Oral de français - Peut-on être interrogé sur un texte non étudié en classe ?

Bonjour, je suis en série S.

Je voulais savoir s'il était possible - comme je l'ai lu récemment dans une fiche consacrée à l'oral de français - d'être interrogé sur un texte "inconnu" (j'entends par là, non étudié en classe comme avec une lecture analytique).
Cela me semble bien injuste, si c'était le cas, de devoir commenter un texte non étudié vis-à-vis d'autres élèves qui sont interrogés quant à eux sur une lecture analytique réalisée en cours.

Merci d'avance pour vos réponses (je cherche, bien évidemment, à me rassurer - ou pas).

2 (Modifié par floreale 08/06/2015 à 18:29)

Oral de français - Peut-on être interrogé sur un texte non étudié en classe ?

En plus de la liste certifiée conforme par le professeur de la classe, le candidat doit veiller à bien lire le descriptif des activités qui peuvent faire l'objet de questions à l'oral :

Etude d'une œuvre complète. le candidat doit l'avoir lue même si seulement 2 ou 3 textes figurent dans sa liste.
Textes complémentaires. Le candidat doit les connaître et doit pouvoir faire des rapprochements avec les textes étudiés.
Des pistes de réflexion pour l'entretien  peuvent figurer sur la liste. Bien les regarder.
Il paraît qu'il y a une nouveauté cette année : sur une œuvre complète un candidat pourrait être interrogé sur un extrait hors liste mais des examinateurs émettent des réserves et ne suivront pas cette consigne ... mais pas .... tous.

Oral de français - Peut-on être interrogé sur un texte non étudié en classe ?

Il paraît qu'il y a une nouveauté cette année : sur une œuvre complète un candidat pourrait être interrogé sur un extrait hors liste mais des examinateurs émettent des réserves et ne suivront pas cette consigne ... mais pas .... tous.

Ce n'est pas nouveau. Il a toujours été possible de le faire. Mais on n'est pas vicieux à ce point...
Sauf si l'élève arrive sans liste de textes, ce qui peut toujours arriver, mais rarement.

Oral de français - Peut-on être interrogé sur un texte non étudié en classe ?

Mon prof nous a bien dit que l'Education Nationale insistait pour que l'on soit interrogé hors liste. Mais, de 1, le hors liste concerne une oeuvre complète donc cela implique que l'oeuvre soit bien étudié et donc ça ne doit pas être si difficile, et de 2 les profs ne le font généralement pas trop ^^ Sur une classe de 25 élèves, 3 seront peut-être interrogés hors liste

5

Oral de français - Peut-on être interrogé sur un texte non étudié en classe ?

Oui c'est tout a fait possible ! Malheureusement ..
Après je sais que certains de mes profs le faisaient pour tester un peu les élèves après c'est très rare et en plus la notation n'est bien évidemment pas la même c'est beaucoup plus cool c'est logique ! 

6 (Modifié par Ammy 13/06/2015 à 22:51)

Oral de français - Peut-on être interrogé sur un texte non étudié en classe ?

Tatoo a écrit :

Mon prof nous a bien dit que l'Education Nationale insistait pour que l'on soit interrogé hors liste. Mais, de 1, le hors liste concerne une oeuvre complète donc cela implique que l'oeuvre soit bien étudié et donc ça ne doit pas être si difficile, et de 2 les profs ne le font généralement pas trop ^^ Sur une classe de 25 élèves, 3 seront peut-être interrogés hors liste

Non l'éducation nationale n'insiste pas du tout pour ça, bien au contraire. Ta prof a dû tomber sur les consignes d'une inspectrice un peu marginale...
Et non pour 3 élèves sur 25 : les profs qui ne le font pas (comme moi et la plupart des profs) ne le font jamais. Les  rares profs qui aiment bien interroger hors extraits étudiés le font plus que 3 fois sur 25.

Oral de français - Peut-on être interrogé sur un texte non étudié en classe ?

Je ne fais que répéter ce qu'il nous a dit. Il a dit que c'était très récent, le fait que les profs soient un peu poussé à interroger hors liste, et que très peu le faisaient et que quand ils le faisaient c'était sur très peu d'élèves. Parce que les profs n'aiment pas ça.

Oral de français - Peut-on être interrogé sur un texte non étudié en classe ?

il a dit que c'était très récent, le fait que les profs soient un peu poussé à interroger hors liste

Très récent à l'échelle géologique, mais cela date d'une bonne dizaine d'années quand même ! Peut-être que l'insistance, elle, est récente.
Cette éventualité ne devrait effrayer que les perroquets, les élèves qui s'imaginent que l'oral consiste à réciter par cœur les notes de cours sans se soucier de savoir si l'analyse de leur prof répond à la question de l'examinateur. Pour ceux qui ont su travailler personnellement, c'est la perspective de faire preuve de leurs propres capacités ...et d'avoir une excellente note !
Que voulez-vous que fasse le malheureux examinateur à qui l'on récite le cours de son collègue ? Quelle note va-t-il donner au collègue ? C'est une situation embarrassante.

9 (Modifié par Tatoo 14/06/2015 à 20:56)

Oral de français - Peut-on être interrogé sur un texte non étudié en classe ?

Peut-être que l'insistance, elle, est récente.

Oui je voulais dire que c'est le fait que les profs soient poussés à le faire qui est récent

Oral de français - Peut-on être interrogé sur un texte non étudié en classe ?

Que voulez-vous que fasse le malheureux examinateur à qui l'on récite le cours de son collègue ? Quelle note va-t-il donner au collègue ? C'est une situation embarrassante.

Il ne note pas le collègue (quelquefois, cela pourrait être méchant), mais tend à récompenser l'élève scrupuleux qui a bien écouté ses cours. Tous les élèves ne sont pas à l'aise à l'oral pour des raisons diverses. Je crois qu'il faut être indulgents avec ceux qui semblent avoir été attentifs et avoir travaillé, même s'ils n'ont pas l'étincelle du génie ou l'éloquence d'un orateur chevronné.