Passage en première littéraire

Bonjour à tous !

à la rentrée de septembre 2015, je me lance pour 2 grandes années dans la série littéraire du baccalauréat général. En effet, les professeurs de mon lycée m'ont déposé un avis très favorable au 2ème trimestre ; cet avis ne devrait pas changer puisque ma moyenne générale a augmenté ce 3ème trimestre.
  Je tiens à écrire ce message notamment pour briser les stéréotypes de cette filière car sa réputation en devient de plus en plus mauvaise, ainsi que pour vous faire partager mon opinion.

  Premièrement, certains me diront : "oh, tu pars en L, tu vas rater ta vie !".

  La filière L connaît une réputation très néfaste compte tenu des préjugés sur les débouchés qui sont, selon les dires, peu présents. Sachez que les débouchés sont variés : enseignement, journalisme, communication, marketing, arts, psychologie, tourisme, et j'en passe... Je projette pour mon avenir une carrière dans le journalisme, si le destin me le permet. La L est la filière mère pour un métier dans le journalisme, même si les autres filières permettent eux aussi un avenir dans ce domaine prisé. C'est donc pour cela qu'il faut se former dans de bonnes circonstances.

  D'autres continueront : "La L, c'est la filière la plus simple".

  Il faut savoir que mon niveau est assez hétérogène dans toutes les matières. Mes professeurs, et notamment ma professeure principale, me répétait parfois que mon niveau était bon pour une première S, voir ES. Seulement, les matières qui m'intéressaient en seconde étaient surtout le français, l'anglais et l'histoire. Ce sont des matières qui ouvrent sur le monde, injectent une culture générale et offrent des connaissances riches, variées et intéressantes. Le choix d'une L semble logique selon moi ; ce n'est pas une filière à choisir par dépit, il n'y a pas réellement de facilité par rapport aux autres filières. Il s'agit d'une choix personnel qui dépend des matières préférées de chacun, des goûts, et qui varie en fonction de ce que chaque individu souhaite approfondir.

  La filière littéraire offre une large choix d'enseignements, telles la littérature, la littérature étrangère, la philosophie en terminale, ainsi qu'une option obligatoire qui sera pour moi les mathématiques. Les maths me permettront de garder un contact direct avec les sciences qui ne seront alors plus présents en terminale. De plus, j'apprécie les maths ; mes notes de seconde étaient assez élevées, ce qui a fait très vite mon choix.
  Toutes ces matières attirantes ont révélé mon choix d'orientation qui s'est effectué rapidement pendant le premier trimestre, déjà, de ma seconde générale et technologique. Malgré les doutes de mes parents qui craignent que cette série n'offre que peu d'enseignements scientifiques, j'ai tout de même réussi à paraître convainquant en me justifiant sur mes goûts, mes envies et mon projet professionnel.

  Tout ceci pour vous faire part de mon enthousiasme quant à mon entrée en première L, par envie, par goût et non pas par dépit ; par envie d'approfondir les matières qui m'ont le plus intéressées en seconde, notamment le français, les langues, l'histoire et la géographie. Je pense que mon année va être très intéressante et riche en connaissances. Le seul petit bémol risquerait d'être l'allemand, une matière qui m'est particulièrement difficile. Vivant dans une région de l'est, je pense qu'il serait important d'augmenter ma charge de travail dans ce domaine étant donné la frontière allemande qui se situe à quelques pas de mon habitation. Les vacances pourront m'être consacrées à la lecture et à l'amélioration de la langue allemande.

En vous remerciant d'avoir lu mon nouveau sujet ! 

2

Passage en première littéraire

Merci pour ce message chaleureux et important!
J'ai moi-même longuement hésité entre les filières car je suis dans une école de futurs ingénieurs (à 80% on va dire). J'ai fait une bonne 1eS sans plus, mais les matières littéraires m'intéressent beaucoup plus donc je suis passée en TL sans regrets et ai passé une année brillantissime, tant au niveau des notes que de l'épanouissement.
Et maintenant je suis admise en HK à Henri IV, chose que meme les scientifiques les plus hardis ne peuvent pas dénigrer

Bref, tu ne le regretteras pas si la L dans ton école a un bon niveau (et n'est pas seulement une classe "poubelle").

I wish you the best of luck!