1

Un lecteur écrit une lettre ouverte aux écrivains pour défendre une autre conception de l'autobiographie

Bac français 2007 : section L - Sujet d'inventionGêné ou irrité par le caractère trop intimiste de certaines formes d'écriture de soi, un jeune lecteur écrit une lettre ouverte aux écrivains pour défendre une autre conception de l'autobiographie.

Je crois être passé complètement à côté du sujet puisque j'ai défendu le roman autobiographique qui ne me semblait pas aussi intimiste que les 3 autres formes autobiographiques... Le mot "conception" m'a complètement induite en erreur ! Du moins, j'en ai l'impression car les quelques remarques faites dans le forum sur ce sujet sont toutes en rapport avec la façon de penser du lecteur, qui écrivait dans sa lettre les modification qu'il pensait bénéfiques pour le genre autobiographie. Mais j'ai pu lire que le sujet comportait un double sens...
Bref je suis en panique totale là ! 

Et vous, comment l'avez-vous aborder ce fameux sujet d'invention ?

Un lecteur écrit une lettre ouverte aux écrivains pour défendre une autre conception de l'autobiographie

Moi j'ai commencé par dénoncer les autobiographies à caractère trop intimiste, puis j'ai développé une autre conception de l'autobiographie.
Mais bon, je ne sais pas du tout si il fallait faire ça, la plupart des L de ce forum parlent de la dissert' ou du commentaire, je suis toujours contente de voir que je ne suis pas la seule malade à m'être fourvoyé dans le sujet d'invention!
En plus, en lisant les différents messages, j'ai vu qu'apparement les sujets d'invention sont toujours moins bien notés    J'espère qu'ils vont être indulgents!

3

Un lecteur écrit une lettre ouverte aux écrivains pour défendre une autre conception de l'autobiographie

En plus, en lisant les différents messages, j'ai vu qu'apparement les sujets d'invention sont toujours moins bien notés

Oui car les sujets d'invention son pris par beaucoups de monde d'habitude.
Mais cette année, vu qu'il était assez béton, il y en a énormément qui ont pris le commentaire ou la dissert'.
Du coups, les profs vont peut-être être plus indulgents... : )

Un lecteur écrit une lettre ouverte aux écrivains pour défendre une autre conception de l'autobiographie

Disons aussi que, en L, on attend surtout les candidats sur le commentaire ou la dissert' qui sont, "historiquement" on va dire, des exercices typiquement littéraires...

J'ai toujours pensé que l'écrit d'invention, quelle que soit la filière, est casse-figure car moins formel que le commentaire ou la dissert' qui obéissent à des méthodologies précises et sur lesquelles on peut mieux s'exercer durant l'année - d'ailleurs, les manuels sont souvent assez dépourvus lorsqu'ils abordent le problème de l'invention...

Séb

Un lecteur écrit une lettre ouverte aux écrivains pour défendre une autre conception de l'autobiographie

J'ai également prit le sujet d'invention (alors que je prend toujours toujours la dissert') donc je n'sais pas du totu à quoi m'attendre. J'aimerais que quelqu'un explique ce que les correcteurs vont attendre de ce sujet...

6

Un lecteur écrit une lettre ouverte aux écrivains pour défendre une autre conception de l'autobiographie

Moi aussi j'ai pris le sujet d'invention, (et je crois que nous avons pris des risques et souvent ça paie !).  Notre prof de français nous donnait toutes les trois semaines un sujet de bac en rapport avec l'objet d'étude qu'on étudiait et il fallait le faire à la maison. J'ai souvent pris le sujet d'invention (mais j'ai quand même fait des commentaires et des dissert') et j'ai toujours eu mes meilleures notes sur ces sujets. C'est vrai que c'est un sujet un peu casse-gueule parce qu'on pense souvent que c'est le "truc" de secours et qu'il faut écrire un peu n'importe quoi mais souvent, ça se rapproche beaucoup du sujet d'une dissert ou du commentaire ! Je crois que les profs attendent un certain style, la compréhension du sujet (logique), les arguments développés, les exemples ... Pour ce sujet je suis parti d'un événement que j'ai lu dans une autobiographie et ensuite j'ai défendu le témoignage exemplaire, et l'autobiographie qui devait avant tout permettre de mieux comprendre la personnalité de l'auteur et son style ! Evidemment, c'était une lettre ouverte, donc à mon avis registre oratoire (question rhétorique, exclamations ...). Moi je dis en français il faut jamais se prononcer, ça peut plaire à certains et pas du tout à d'autres !

7

Un lecteur écrit une lettre ouverte aux écrivains pour défendre une autre conception de l'autobiographie

alala sacré sujet d'invention !! vous pensez que le fait d'avoir parlé que :
-certains écrivait pour la notoriété et l'argent
- que parfois certains écrivait sans avoir rien d'important a dire sur sa vie
- qu'il était ininterressant d'écrire sur l'été de c douze ans
- que voltaire et montaigne pouvaient se le permettre car eux avait marqués l'histoire
- que malheuresement trop de monde écrivait en ayant ces criteres là et que de ce fait  je n'avais pas la même conception de l'autobiographie mais que je ne jugeais pas simplement que je défendais mes choix

et j'ai terminé ma lettre en disant que
ce n'était pas la durée mais le vécu qui fesait l'histoire d'une vie...

lorsque je dis " je" je me place en étant le lecteur qui écrit bien entendu.

alors qu'en pensez vous globalement ... J'ai mes chances ...?

Un lecteur écrit une lettre ouverte aux écrivains pour défendre une autre conception de l'autobiographie

Gêné ou irrité par le caractère trop intimiste de certaines formes d'écriture de soi, un jeune lecteur écrit une lettre ouverte aux écrivains pour défendre une autre conception de l'autobiographie.

je pense qu'il se prononce contre les excès (étalages sans pudeur de pratiques sexuelles -Catherine Millet ou Breillat-, ou de résultats digestifs -le caca de Salvador Dali-)
Une fois atteintes les limites de ce genre de débalages, on ne peut que ressentir une saturation et souhaiter le retour à plus de mesure ; en faisant remarquer aussi que le suggéré est beaucoup plus porteur de fantasmes, que le "tout étalé" ; et donc plus satisfaisant pour le lecteur qui cherche dans une lecture une dérive imaginaire. Sinon, autant lire un traité d'anatomie !
Vous pouviez faire allusion aux blogs, surtout si vous avez des exemples de blog perso défouloirs (sans citer de noms de personnes bien sûr)