5 861

Selon vous, pourrais-je entrer en hypokhâgne ?

Salut, The redRoom,
Je ne suis pas tout à fait d'accord sur la vision que tu donnes ici de l'échec, et comme ce n'est pas la première fois que tu évoques le fait d'échouer, je me permets de donner ma position.
Bien sûr, je suis de ton avis pour dire que l'échec de cette jeune fille de seize ans, brillante apparemment, n'aura pas de conséquences sur la poursuite de ses études.
Mais quant à dire : il y aura d'autres échecs ; pour réussir, il faut avoir échoué plusieurs fois, on apprend de ses échecs, etc., je crois qu'il faut un peu nuancer.
Des échecs répétés peuvent être destructeurs suivant sur qui et à quel moment ils se produisent. Ils peuvent être vécus comme injustes. Certains échecs sont irrécupérables, et ne sont pas imputables seulement à la personne qui échoue, mais à des facteurs extérieurs sur lesquels ce n'est pas ici le lieu de s'étendre.
Je sors un peu du sujet. Mais je voulais que cela soit dit.

La jeune fille de notre correspondante  a bien entendu toute capacité pour aller en classe préparatoire. Et si elle a envie d'aller à Paris, pourquoi pas ?
Le choix de cette classe doit être cependant pesé avec ses parents et ses professeurs.
La capacité d'adaptation est propre à chacun. Comme elle a 16 ans, on doit déjà pouvoir se rendre compte si elle l'a ou pas.

5 862

Selon vous, pourrais-je entrer en hypokhâgne ?

Je vous remercie de vos messages, de cet échange qui fait avancer ma réflexion.

Marie a très envie de partir de la maison ;-) Pas que les relations y soient compliquées, elle est suffisamment "dans son monde", je suis souvent en voyage, son père rentre tard et elle est autonome depuis longtemps. Mais elle veut "voir ailleurs", progresser ailleurs, vivre « seule ». De toute façon, pas de B/L dans notre ville.

Je l'ai félicitée d'être restée jusqu'au bout des épreuves alors qu'elle a songé à quitter la première épreuve au milieu. C'est déjà, selon moi, une réussite. De plus, si elle ne s'était pas autorisée à tenter science po paris, elle n'aurait jamais accepté d'aller aux portes ouvertes de Lakanal. Portes ouvertes qui l’ont plus attirée que celle de la B/L de notre région que nous avions faites l’année précédente.

Il faut qu'elle digère effectivement sa blessure narcissique d'avoir échoué pour avoir commencé trop tard ses révisions, ce qui a accentué son manque de confiance en elle et cette panique.  Elle devrait en ressortir plus mûre.


Laoshi, vous avez raison, il faut reparler avec ses professeurs. Avec ma fille aussi, en tenant compte de vos messages.

TheRedRoom et Amelie, je suis soulagée de savoir qu'elle pourrait changer de prépa à la fin de la première année. Que rien n’est écrit. Cela fait baisser le stress.

Il faut juste qu'elle arrive à savoir avant la fin de parcours sup si elle veut tenter science po Lyon l'année prochaine (pour leur cursus sur l’Asie), travail que j’imagine peu compatible dans une prépa parisienne. Ou se donner à fond dans une prépa parisienne, et y faire les deux ou trois ans avant de décider comment poursuivre.
Mais elle perdrait cette troisième année à l'international qu'elle souhaitait tant faire en Asie. Elle apprend une langue asiatique depuis deux ans en dehors de son lycée, y part cet été pour suivre des cours intensifs, hébergée dans une famille.

En fait, elle est un drôle « mélange », dans son désir de beaucoup de choses, de doute permanent sur ses capacités, de jeunesse qui l’oblige à prendre des décisions alors qu’elle manque encore de maturité à certains niveaux. Mais comme beaucoup de jeunes de cet âge je pense.

Je vous remercie beaucoup de vos réflexions.

5 863

Selon vous, pourrais-je entrer en hypokhâgne ?

Bonjour à tous,
Je suis en Terminale ES, spé maths, dans un lycée d’Aquitaine assez mal classé (autour de la 1800ème place sur 2300 d’après le classement 2018 du Parisien) et j’aimerais intégrer une prépa littéraire l'an prochain. Cependant, il me reste quelques hésitations dans mes choix d’établissements et d’alternatives au cas où, et c’est pour cela que j’aurai besoin de votre aide afin de me conseiller si possible.
En effet, mon ambition première, depuis l’an dernier, est de rentrer en prépa B/L, car d’une part je souhaite me fermer aucune porte et lâcher aucune matière pour l’instant (même si j’y serai obligé plus tard), d’autant que les matières qu’elle propose m’intéresse beaucoup (maths, SES, histoire), mais surtout d’autre part cette classe me permettrait de repousser mes limites, ce qui m’attire. De plus, je pense que intégrer cette prépa peut apporter un plus non négligeable sur le CV pour la suite. J’hésite entre différents voies après cette prépa (ENSAI, Celsa, Iep), mais ce n’est pas le sujet du jour.

Voivi mes moyennes générales dans chaque matière lors des deux premiers trimestres de terminale:
SES : 18,7 (1er)
Histoire géographie : 18,6 (1er)
Maths : 18,8 (1er)
Maths spé : 20 (1er)
Philo : 17 (1er)
Latin : 18,7 (1er)
Espagnol : 18,4 (2ème) 
Anglais : 17,4 (4ème)
EPS : 14,5
Moyenne de l'année: 18,1 (1er)
Mes appréciations évoquent un élève sérieux, curieux, avec de la réflexion et qui participe.

Et aux épreuves anticipées :
- Français et littérature écrit : 19/20
- Français et littérature oral : 17/20
- Travaux personnels encadrés : 17/20
- Sciences : 16/20

Cependant, je me pose beaucoup de questions (qui ont sûrement pas lieu d’être) et je suis un peu inquiet. En effet, même si j’ai un bon dossier, je viens d’un lycée très modeste, qui a envoyé que 2 élèves en B/L en 15 ans, et d’une classe assez moyenne, avec 11,5 de moyenne de classe. De plus, lors des porte-ouvertes. j’ai eu l’information que ces prépas sont très demandées et sélectives, ils ne recrutent que très peu d’ES et qu’à partir de 16 de moyenne, et étant donné le rang de mon lycée (même si je ne connais pas les critères sur lesquelles les prépas se basent pour établir un classement), dans ma tête, je ne suis pas totalement rassuré, même si je m’inquiète peut-être pour rien. J’ai une liste de lycée définie (les plus proches géographiquement, voir ci-dessous), mais je ne sais pas si je dois essayer de mettre des établissements plus côtés ou au contraire moins côtés, même si je me demande s’il vaudrait pas mieux dans ce cas là privilégier d’autres formations.

Liste des prépas B/L visées :
Lycée Montaigne (Bordeaux)
Lycée St Sernin (Toulouse)
Lycée Guist'hau (Nantes)

Par conséquent, je réfléchis à d’autres alternatives (que j’ai toutes mises dans mes vœux sur parcoursup), sauf que je n’arrive pas à savoir laquelle me plaît le plus.
Ainsi, mon principal plan B est la prépa A/L, notamment car, d’après mes recherches, il s’agit de la formation qui offre le plus de débouché dans l’histoire (corrigez moi si je me trompe), un domaine qui m’intéresse particulièrement, bien qu’ils restent réduits hors de l’enseignement. Néanmoins, je suis moins à l’aise avec les langues, surtout l’anglais où j’ai de grandes difficultés même si cela ne se voit pas dans ma moyenne cette année, et j’ai peur que cela me soit préjudiciable dans cette prépa où les langues occupent visiblement une place assez importante. De plus, d’après ce que j’ai lu, une grande majorité de A/L rejoignent une licence ensuite, et je me demande si il ne vaut pas plus aller directement en fac (je n’ai pas d’idée sur le sujet).

Liste des prépas A/L visées :
Lycée Camille Juillan (Bordeaux)
Lycée Montaigne (Bordeaux)
Lycée Barthou (Pau)

Aussi, j’examine une autre possibilité, la fac, afin de tenter le concours de l’IEP Bordeaux en 3ème année, qui m’intéresse également. Je n’ai pas voulu le tenter en terminale, car je souhaitais me concentrer pleinement sur mes 2 premiers trimestres en vue d’accéder à une B/L, mon souhait. Cependant, je ne sais pas quelle fac constitue la meilleure préparation pour ce concours. Histoire ? AES ? Droit ?
Enfin, je suis aussi renseigné sur les doubles licences et les prépas d1 et d2, mais je ne sais pas laquelle de ces alternatives privilégier en cas de refus dans les prépas B/L. J’ai sûrement oublié d’autres alternatives possibles, n’hésitez pas à les mentionner.

Globalement, pour résumer mes questions :
Que pensez vous de ma liste de prépas ? Trop ou pas assez ambitieuse ?
En cas de refus, quelle alternative dois-je privilégier parmi les autres formations, sachant que l’histoire, le tourisme voire le journalisme m’intéresse ?

Je vous remercie d’avance d’avoir pris le temps et la peine de me lire, et j’espère que vous pourriez m’aider dans mon orientation, j’en serai reconnaissant.

5 864 (Modifié par elisa0125 12/03/2019 à 20:35)

Selon vous, pourrais-je entrer en hypokhâgne ?

Bonjour,
Je suis en terminale ES, je souhaite intégré Sciences Po mais si je suis pas prise je voudrais faire une prepa littéraire BL mais je ne suis pas sûr de mon dossier surtout de mon ecrit de francais, l'espagnol et mes appreciation ne sont pas toujours top...

PREMIERE ES
T1
FR 13           Trimestre satisfaisant plus de participation orale
anglais 13,5  perseverez dans vos effort
esp 10           elisa doit accentuer ses efforts
HG   17,5       Elisa brille par la qualité de son travail, de son attention et de ses interventions
SES 13,75      Bon trimestre pousuivre mais canaliser son bavardage
Maths  16,7    Très bon trimestre. Travail sérieux et appliqué
Latin   16,5    Bon trimestre



T2
Français 11.7 Résultat un peu juste. Elisa doit être plus rigoureuse
Anglais   13.9  Niveau convenable veillez a être plus regulière
Espagnol  8     Elisa ne doit pas se decourager
HG         18    Elisa montre toujours une grande aisance avec les thèmes et enjeux de la discipline
SES        14   Bon trimestre
Maths     15,5  bon trimestre travail sérieux

T3
FR 12,5         Bon trimestre. Poursuivre en cette voie
Anglais 13,4 Manque de travail et de concentration
Esp  11,4      Meilleure implication des résultat en hausse
HG 17          Ce trimestre comme tout au long de l'année elisa montre une culture étendue et d'une très
                  grande pertinence. C'est excellent
SES  12,8    Bon trimestre Methode travil et connaissance solide
Maths 17,7  Excellent trimestre
Latin 16,5  Très trimestre

TERMINALE ES

T1
Esp 10,5 Elisa gagnerait à s'investir
Philo 13 Des progres ont éte fait. Continuez ainsi
HG 12   Bon trimestre. Travail sérieux
Anglais 13,75 Bons resultats a l'écrit mais des faiblesses à l'oral
Maths 17,5 Travail sérieux, très bon trimestre
SES 14,3 Bon trimestre grâce au travil fourni par Elisa
Latin 15,5
Spé Maths 18 Travail sérieux. Elisa est impliquée et consciencieuse

T2
Esp 8
Philo 12
HG 12 
Anglais 12,2
Maths 18
SES 12,5
Latin 17
Spé Maths 18

Mes épreuves anticipés
Français écrit  09 (et oui le drame)
Français oral 15
TPE              17
Sciences        18

Je précise que je ne prétends pas une prépa BL pretigieuse j'aimerai aller plutôt à Nantes. Voila merci d'avance

5 865 (Modifié par Jehan 14/03/2019 à 13:52)

Selon vous, pourrais-je entrer en hypokhâgne ?

Bonjour à tous,
Cette année je postule en prépa littéraire, malgré mes 20 ans, et le fait qu'il s'agira de ma quatrième réorientation ( biologie / infirmiers / première année de licence de lettres ). Seulement voilà venu le moment de choisir définitivement les dix vœux à formuler, et la masse d’établissements étant assez ... vertigineuse, je suis désormais hésitant. En effet, je ne veux pas me censurer, j'ai donc mis pour moitié des vœux ambitieux et éloignés de chez moi ( Fénélon, Du Parc, Henry IV, Condorcet) et d'autre plus prés de chez moi ( à 3h de distance malgré tout ) mais dont certains ne sont pas moins ambitieux ( Joffre et Jules-Guesde montpellier, Fermat et Saint-Sernin Toulouse ) et deux pour lesquels je ne me suis pas décidé.
Seulement la journée de clôture des choix arrive et je commence à douter. C'est une chose de ne pas se censurer, une autre de se retrouver en porte-à-faux pour n'avoir fait que des vœux excessifs.
Même si vous ne pouvez dire pour sur quels établissements me prendront, vous aurez peut-être des fourchettes globales. Ainsi je retirerais certains établissements trop exigeants et ajouterais des milieux de gamme, haute si possible, mon objectif restant d'obtenir une bonne école au bout ( CELSA ou ENS )

Pour rappeler très brièvement mon niveau : lycée milieu de gamme, première S assez mauvaise, terminale L avec félicitations à tous les trimestres, moyennes générales : 14.5, 14, 12.5.
En anglais toujours entre 14 et 16 y compris en spé. Littérature entre 12.5 et 14. Histoire entre 14 et 16. Enfin philo entre 13 et 14. l'option latin 15 en somme, j'ai commencé l'année de terminale.
Bac mention AB ( dans le même ordre des matières : 14, 13, 9 14 et 15 )
Appréciations qui relèvent mon intérêt, ma discrétion, mais aussi une '' potentialité énorme '' ( tiré de l'appréciation générale )  freiné par un manque de travail et de participation.
Étant en réorientation, je sais pas si les commissions regardent les résultats post-bac ( en biologie et en soins infirmiers, j'ai un doute ... )

J’espère que vous pourrez m'éclairer ^^ et j'ai consciemment choisi de ne pas mettre ce sujet dans le fil Hypokhâgne, puisqu'il traite plutôt de la viabilité du projet visant à y aller, et pas d'une évaluation de la sélectivité des différents lycées.

5 866

Selon vous, pourrais-je entrer en hypokhâgne ?

Bonjour,

Je ne suis pas devin ni  professeur de classe préparatoire mais tu as un profil atypique et des résultats de lycée corrects mais sans plus.
A mon avis tu peux éliminer les "grandes"  prépas que tu cites,  tu n' y seras pas admis. Pour avoir un maximum de chances d'être admis mets plutôt dans ta liste des prépas "moyennes" et des plus modestes. Pour te donner une idée, avec un dossier de terminale meilleur que le tien je n'ai pas obtenu le top 5 parisien.
Et si tu es très motivé tu peux tout à fait réussir brillamment par la suite quelle que soit ta prépa, les professeurs sont excellents partout.

5 867 (Modifié par TheRedRoom 14/03/2019 à 15:46)

Selon vous, pourrais-je entrer en hypokhâgne ?

@jpl3364
Je ne peux malheureusement pas vraiment te renseigner sur les prépas B/L. En revanche, une petite info sur les prépas A/L : le concours A/L de l'ENS de Paris a effectivement obligatoirement une épreuve de langue vivante (commentaire littéraire et traduction vers le français) ; il y a aussi obligatoirement une épreuve de langue ancienne (contrairement au concours LSH de l'ENS de Lyon, ou il y a également une épreuve de langue vivante, mais pas de langue ancienne)

@elisa0125
C'est vraiment difficile à dire, il faut que tu tentes des prépas de sélectivité différentes. En tous cas fais vraiment attention à ton expression écrites, s'il y a des fautes dans la lettre ça risque d'être rédhibitoire. Fais-la relire !

@Phorcys
Les ENS sont vraiment très exigeantes, par contre le CELSA c'est tout de même très accessible, même depuis une prépa peu sélective.
En tous cas il faut bien retenir que ce n'est pas la prépa qui va passer les concours à ta place : être dans une "grande" prépa n'augmente pas a priori tes chances d'obtenir le concours de tes souhaits. Mais elles fournissent des conditions de travail qui permettent à certains de mieux travailler.

5 868

Selon vous, pourrais-je entrer en hypokhâgne ?

Bonjour,
Je suis du même avis que cat75. Tous les lycées que tu cites, à Paris ou ailleurs sont  sélectifs et risquent de refuser un dossier qui n'est finalement pas très bon et émane de quelqu'un qui se réoriente pour la quatrième fois. Je te conseillerais de choisir des classes préparatoires moins connues, et où ta motivation et ta maturité peuvent te permettre de réussir. N'oublie pas que ce sont les bons élèves qui font les bonnes classes.

5 869

Selon vous, pourrais-je entrer en hypokhâgne ?

en tenant compte de vos remarques, j'ai remanié ma liste.
J'ai gardé des vœux parisiens, mais plus modeste : Claude Monnet, Moliére, et j'ai gardé Condorcet en au-cas-où. J'ai eu entendu parler d'année ou des moyennes similaires aux miennes et moins homogènes était passés, alors je m'en voudrais de pas tenter.
J'ai également maintenu Du Parc, car malgré la sélectivité, quelque chose me plaît dans ce lycée. Je l'aurais mis en premier vœu si la hiérarchisation était toujours de mise. Le fait qu'une amie y soit allée probablement, mais aussi l'option Histoire de l'Art qui sans avoir de lien avec mes ambitions, est un domaine de la culture ou je souhaiterais m'enrichir.

Enfin, j'ai gardé la majorité de ceux de Montpellier et Toulouse ( la carte interactive de parcoursup indique un taux d'admis de 88%, ce qui est trais correct ) en y ajoutant Rive-Gauche, la prépa la moins sélective de ma région, ainsi que Blaise Pascal de Clermont, mais en dernier recours, car même si les bons élèves font les bons lycées, les professeurs en demandent probablement moins là où les élèves ne cherchent même pas à avoir l'ENS, car l'émulation touche aussi les professeurs selon moi  ^^
Advienne que pourra désormais ^^

5 870 (Modifié par LeoTaulvier 19/03/2019 à 15:49)

Selon vous, pourrais-je entrer en hypokhâgne ?

Bonjour
Excusez moi à l'avance car ce message sera succinct et précipité...
Voilà l'interrogation assez bateau : A quel type de CPGE A/L (à vous d'interpréter cela) pourrais-je prétendre ?J'aimerais une reponse assez précise s'il vous plaît même si cela est difficilement quantifiable... j'en conviens
Je suis en terminale S

La matière - les notes - l'appréciation générale - le rang - la moyenne de la classe
Histoire - 13,3 - 13,5 - 14,9
Belle progression, du sérieux - 10 ; 9 ; 5
Histoire Term - 12 ; 16,8
Le fruit d'un travail sérieux  - 10 ; 1
(moyenne de la classe en gen : 12 en 1ère et 10,9 en term)

Philosophie - 12,5 ; 12
Participation active, cherche à s'améliorer - 4 ; 8
(moyenne de la classe en gen : 10,5)

Anglais - 15 ; 13,5 ; 17
Serieux, très bon trimestre.. - 7 ; 10 ; 4
(moyenne de la classe en gen : 13)
Anglais Term - 16,9 - 17,8
Très bon trimestre mais pas les petits bavardages et Excellent trimestre à tous les points de vue. - 4 ; 2
( moyenne de la classe : 12,5)

Espagnol - 14,5 - 16,4 - 16,5
Excellent... de la Curiosité - 6 ; 3 ; 3
(moyenne de la classe 13,5)
Espagnol Term - 19 ; 18,8
Excellent élève. - 3 ; 3
(moyenne de la classe 15,5 et 16)

Français - 15,7 ; 16,5 - 15,5
Travail très serieux, esprit d'analyse - 2 ; 1 ; 1 ou 2

Tous les profs ont émis des avis tres favorables quant à mon choix d'étude

L'appréciation de mon prof princ sur le bulletin du dernier trimestre évoque de la curiosité, une homogénéité dans les matières et des méthodes de travail qui me sont redevables.

Le lycée est dans les 300 de France et deuxième des Anciennes régions


Bac de FR
Oral : 17 - Ecrit : 19 - TPE : 14
INFOS suppl : moyenne général des 5 trimestres : 14,9 ; 15,5 ; 16 ; 15,5 ; 16,4
Rang : 3 ou 4
Classe d'un bon niveau selon les profs
Excellentes moyenne en physique (souvent 1er) et 15 en Maths en moyenne.

4 félicitations sur 5

Bien à vous