5 741

Selon vous, pourrais-je entrer en hypokhâgne ?

Vos remarques sont légitimes, et je m'empresse de vous répondre.
Apparemment, le chiffre que j'ai avancé semble vous déconcerter, pourtant rien d'effarant si l'on considère les quelques 2000 demandes que reçoit l'établissement. De même, j'aime à croire que certaines commissions lisent consciencieusement les bulletins en profondeur, mais en réalité la grande majorité des établissements ne s'appesantissent guère sur les dossiers. Pour cause, le nombre exubérant d'élèves à trier. Cette sélection est bien plus abrupte, il y a un première écumage opérée aveuglément par les algorithmes, et d'ailleurs on observe une certaine symétrie dans son fonctionnement : les meilleurs élèves sont acceptés sans d'autre examen du dossier car la moyenne prévaut, et les élèves en dessous d'un certain résultat sont à l'inverse congédiés. Ainsi, seuls les dossiers conflictuels, c'est-à-dire ceux qui équivalent à d'autres et dont le classement posent problèmes jouissent d'une véritable analyse.

Pour répondre à vos questions : ma source provient d'une élève de fénélon en première année qui après une étude empirique, à savoir converser avec ses camarades, a remarqué que tous les élèves retenus ( à quelques exceptions près sûrement, l'étude ne put être exhaustive ) avaient une moyenne supérieur à 16. J'entends déjà certains commentaires acrimonieux relatifs au caractère peu rigoureux de ce constat contrastant avec la manière dont je l'ai affirmé. Toutefois, je vais anticiper pour accélérer ce processus déplaisant ; nous n'avons accès aux rapports des commissions des jurys chargés de hiérarchiser les dossiers. Ainsi, nous ne pouvons nous fier qu'à ces bruits de couloir, qui malgré leur caractère lacunaires sont les seules sources dont nous disposons. Je n'ai pas l'autorité pour proclamer de telles assertions, je le conçois, cependant les lycéens ne peuvent accéder à de sources plus fiables, et cela permet de désépaissir un brouillard oppressant.
16 de moyenne n'a aucune signification, mais comme toutes les notations arbitraire auxquelles les élèves sont réduits, de même que les appréciations qui sont nécessairement biaisées. Ce système n'engendre que de l'hypocrisie entretenue par des élèves soucieux d'avoir un commentaire laudatif sur le bulletin, à l'instar des classements par matière qui sont désormais divulgués.

5 742

Selon vous, pourrais-je entrer en hypokhâgne ?

Ainsi, nous ne pouvons nous fier qu'à ces bruits de couloir

Eh bien, ne traîne pas dans les couloirs !

5 743 (Modifié par forwhomthebelltolls 18/11/2018 à 22:47)

Selon vous, pourrais-je entrer en hypokhâgne ?

Bonjour !
Je suis en première série littéraire en section internationale américaine (option internationale du baccalauréat) en spécialité mathématiques dans un lycée en province. J'apprécie beaucoup les lettres modernes et je suis passionné de langues, de littérature et d'histoire. Mon intérêt tend vers les sciences humaines de manière générale. Je suis parti trois mois aux USA cette année, ce qui supprime mes notes du premier trimestre pour ne laisser que les appréciations. En seconde j'avais de très bons résultats en histoire américaine, littérature américaine, français et allemand (tous plus de dix-huit). Cette année, bien que je n'aie pas de notes pour l'instant, mes résultats s'avèrent dans les mêmes environs avec un nouvel intérêt grandissant pour la littérature allemande. Mon but et mon rêve serait de rentrer en hypokhâgne dans un très bon établissement, ce qui me permettrait de tenter (je dis bien tenter) le concours de l'ENS. Je penserais surtout faire un parcours dans une très bonne fac en philosophie et en lettres modernes afin de devenir professeur (universitaire idéalement) mais dans un lycée serait déjà assez génial. J'aimerais beaucoup enseigner ou la philosophie ou la littérature française ou la littérature américaine et ce idéalement partiellement à l'étranger. J'ai entendu dire que la réputation du lycée jouait énormément lors des sélections pour entrer en hypokhâgne, je ne suis pas dans le lycée le plus réputé de la ville littérairement mais suis en section internationale américaine. Cela vaut-il mieux de faire ma terminale dans un lycée plus réputé mais sans section internationale ? Pensez-vous que la section internationale peut être un atout ? Pensez-vous que mon bulletin de premier trimestre sans notes à cause de mon séjour aux USA est un problème ? Pensez-vous que j'ai une chance d'être pris dans une bonne hypokhâgne ?

5 744

Selon vous, pourrais-je entrer en hypokhâgne ?

Pensez-vous que j'ai une chance d'être pris dans une bonne hypokhâgne ?

Mais oui !

5 745 (Modifié par CCCC 19/11/2018 à 15:01)

Selon vous, pourrais-je entrer en hypokhâgne ?

forwhomthebelltolls a écrit :

Cela vaut-il mieux de faire ma terminale dans un lycée plus réputé mais sans section internationale ? Pensez-vous que la section internationale peut être un atout ?

D'après mon expérience, il vaut mieux rester là où tu es si ton lycée te plait, et rester en section internationale. Le lycée d'origine peut jouer, mais très marginalement par rapport à d'autres critères (notamment une section internationale, mais aussi les notes et les appréciations de tes professeurs). Alors un bon lycée, pourquoi pas, mais cela vaut-il la peine d'être séparé de tes amis ? (à moins que tu connaisses des gens là-bas et que cela te fasse vraiment envie) D'abandonner les enseignements de la section internationale ? De consacrer de l'énergie à t'adapter à un nouvel établissement ?

Pensez-vous que mon bulletin de premier trimestre sans notes à cause de mon séjour aux USA est un problème ?

C'est tout à fait le genre de chose qu'il faut expliquer de manière synthétique dans la lettre de motivation. Si tes notes ne chutent pas après ce semestre sans évaluation et que tu expliques la nature de ton séjour aux E-U, il n'y a pas de raison que la commission t'en tienne rigueur. Chez nous, c'est même le genre de choses qui peuvent vraiment faire pencher la balance en ta faveur, car ce type de voyage peut permettre aux élèves d'acquérir beaucoup de maturité. Denrée fort recherchée...

Pensez-vous que j'ai une chance d'être pris dans une bonne hypokhâgne ?

Oui !