Master cinéma à Paris / admission ENS

Bonsoir, 

je vous présente mon profil dans l’espoir d’obtenir quelques éclaircissements, conseils et avis.

Après un bac L section européenne mention bien, j’ai été acceptée dans une hypokhâgne parisienne (ni « grande », ni « petite ») puis ai continué dans cette même prépa en khâgne spécialité allemand. Mes résultats, corrects en hypo, étaient faibles en khâgne, et mes notes au concours assez basses. Ayant l’envie de voir autre chose, je n’ai pas khûbé et suis partie en L3 à la fac. Je suis actuellement en bi-licence anglais-allemand à Paris IV. J’ai à peine obtenu la moyenne au premier semestre, et ne pense pas faire beaucoup mieux aux prochains partiels.

Éprouvant le besoin de changer d’air (tensions familiales entre autres), de changer de décor pour quelques mois, d'apprendre à me débrouiller seule, j’ai déposé une candidature erasmus pour partir l’année prochaine à Berlin dans le cadre d’un M1 recherche d’allemand, et mon dossier a été accepté.

J'aime beaucoup les langues depuis toujours. D'autre part, mon hypokhâgne m'a ouverte à tout ce qui touche à la culture et à l'art, et, depuis peu (2-3 ans) je me découvre un attrait croissant pour le cinéma, et je pense me réorienter vers cette discipline.

Je vois donc deux possibilités s’ouvrir à moi (si vous en voyez d’autres, n’hésitez pas) :
-partir en m1 recherche d’allemand à Berlin, faire un mémoire axé civilisation (ce qui est prévu pour le moment) et postuler à mon retour en L3/M1 de cinéma à Paris 3, Paris 7… et à Ulm
-partir en m1 recherche d’allemand à Berlin, faire un mémoire axé cinéma (allemand) et postuler à mon retour en L3/M1 de cinéma à Paris 3, Paris 7… et à Ulm

J’en arrive à l’ENS.
Etant passée par la case prépa, j’ai appris petit à petit à éprouver une profonde admiration pour ces 3 lettres, pour tout ce qu’elles signifient.
Par ailleurs, malgré mes piteux résultats au concours, malgré un cruel manque de confiance en moi, et même si mes rêves me paraissent bien trop ambitieux, je ne peux m’empêcher de vouloir tenter et viser haut, par peur de regretter : c’est par manque de confiance en moi que je n’ai même pas essayé d’obtenir de bons résultats en khâgne, par peur de l’échec. Je ne veux pas refaire cette erreur.
Je rêve (trop ?) grand donc et me demande si, à mon retour d’Allemagne, je devrais tenter l’admission sur dossier au diplôme de l’ENS, département histoire et théorie des arts, discipline études cinématographiques.
Si on m’accordait la possibilité d’écrire un mémoire cinéma, je crois déjà savoir sur quel cinéaste (français) j’aimerais travailler.
J'aime regarder des films, mais je ne connais rien au cinéma, c’est vrai. Toutefois, j’ai bien l’intention d’en apprendre plus, par des lectures et autres, dès que j’en aurai véritablement le temps, une fois mes deux licences obtenues, début juin si tout se passe bien.

Ce qui m’amène enfin à mes questions concernant l’admission sur dossier à l’ENS:

-    peut-on être accepté sur dossier en M1 à l’ENS en ayant déjà validé un M1 ?
-    est-ce totalement fou de déposer un dossier pour un M1 de cinéma à l’ENS après des études de langues, après un M1 d’allemand à l’étranger, sans jamais avoir suivi d’études de cinéma ?

Et:
-    puis-je espérer être admise en L3 ou en M1 cinéma à Paris 3 ou Paris 7 après mon M1 d'allemand?

Je vous remercie beaucoup par avance pour l’attention que vous porterez à ce message, et pour les réponses/avis/conseils que vous pourrez m’apporter. Merci.

2

Master cinéma à Paris / admission ENS

-    peut-on être accepté sur dossier en M1 à l’ENS en ayant déjà validé un M1 ? Je pense que oui, mais envoie tout simplement un mail au secrétariat du département de l'ENS pour confirmer 


-    est-ce totalement fou de déposer un dossier pour un M1 de cinéma à l’ENS après des études de langues, après un M1 d’allemand à l’étranger, sans jamais avoir suivi d’études de cinéma ? Totalement fou non; qui ne tente rien n'a rien !! Surtout si tu regrettes de t'être "autocensurée" durant ta khâgne, il ne faut pas recommencer maintenant... Et tente aussi Lyon pour multiplier tes chances ! Après je ne te cache pas que tu ne pars pas avec beaucoup d'avantages; un parcours un peu sinueux, peu de connaissances en ciné (il y a un entretien avec le jury à Ulm, à mon avis ils ne font pas de cadeaux...) et surtout des notes basses au concours. Après, je pense que l'année à l'étranger serait vraiment un plus sur ton dossier. Mais du coup, il paraîtrait plus cohérent (c'est important pour le recrutement) que tu travailles sur un cinéaste allemand par exemple... Il te faudrait un projet original et béton, et je pense que ce serait dommage de laisser de côté tes compétences en allemand.


Et:
-    puis-je espérer être admise en L3 ou en M1 cinéma à Paris 3 ou Paris 7 après mon M1 d'allemand? le problème est que tu n'as aucune équivalence en cinéma du coup ? En L3 peut-être, en négociant au cas par cas avec les facs et en mettant en avant ta khâgne, et le fait que tu aies déjà effectué un M1 allemand axé cinéma.

==> En tout cas, si tu souhaites t'orienter vers le ciné, je pense qu'il ne faudrait pas perdre de temps, surtout si tu n'y connais pas grand chose... Mais avant de changer, il faut bien se dire, même je suppose que tu en es consciente, qu'il ne suffit pas d'adorer le cinéma. Il faut aimer l'étudier théoriquement, faire de la recherche dessus, et surtout avoir des idées de métiers pour l'avenir ! C'est quand même une voie très bouchée...

Master cinéma à Paris / admission ENS

Merci beaucoup pour tes réponses Sohanelle.

Oh oui, je suis bien consciente de tout cela! Mais je suis motivée, et en m'y prenant maintenant, j'ai un an pour en apprendre plus: lire des bouquins théoriques sur le sujet, aller à des expos, des conférences... J'ai déjà un peu commencé.

Ok, je vais envoyer un mail au secrétariat, trouver un sujet de mémoire d'allemand axé cinéma, et je penserai aussi à tenter Lyon (bien que se pose la question du logement: je crois que le traitement n'est pas le même pour les "élèves" et pour les "étudiants", non?)
Autres questions: sais tu si on peut joindre des lettres de recommandation au dossier, si elles sont lues/prises en compte? Et: je sais qu'il y a un oral à Ulm, ce n'est pas le cas pour Lyon?

4

Master cinéma à Paris / admission ENS

Aucune différence de traitement entre normaliens et auditeurs  Si ce n'est que justement les auditeurs peuvent beaucoup plus facilement rester à la résidence universitaire (330 euros par mois) pendant leur M2 que les normaliens.
Oui je pense que tu peux joindre des lettres de recommendation, au pire si ça ne les intéresse pas ils ne la liront pas. A mon avis ils ne la prennent pas tellement en compte, les notes post-bac et le projet étant des critères suffisants, mais on ne sait jamais.
On ne m'a jamais parlé d'un oral d'admission pour Lyon. Sur le site, je viens d'aller voir, ce n'est pas indiqué non plus, alors que pour Ulm oui.

Master cinéma à Paris / admission ENS

Merci beaucoup Sohanelle!

(si quelqu'un d'autre a envie de donner son avis, faire des remarques... je suis preneuse!)

6

Master cinéma à Paris / admission ENS

Bonjour,
Je tombe un peu par hasard sur ce message.
Je ne suis plus étudiant depuis longtemps, mais je te donne Juste l’avis d’un cinéphile papa d’un étudiant cinéphile.
Le cinéma allemand expressionniste constitue la base de toute étude cinématographique, ton sujet de mémoire à Berlin est tout trouvé et te seras utile si tu veux poursuivre dans cette voie.

Le bémol, pour ton admission à l’ENS, tu vas te retrouver en « compétition » avec des « bêtes de course » 
Un exemple, le parcours de mon fils, club cinéma au collège (montage d’un film d’animation), Bac S mention Bien Option Cinéma (Analyse de séquence, réalisation et montage de film), actuellement en HK avec option cinéma avec de bons résultats, bon pour le passage en Khagne Ulm avec spécialité cinéma.
Hier soir, son parallèle entre expressionnisme allemand et certains plan du film de Carné « un jour se lève » était pertinent.
Je sais, ça fait papa est fier du fiston, mais c’est juste pour te donner une idée du niveau que tu dois atteindre, et plutôt que fier je suis surtout inquiet car comme écrit dans un autre message le cinéma reste une filière bouchée, passionnante mais bouchée.

Sinon tu as pensé à la FEMIS, le concours d’entrée est très difficile mais les parcours « atypique mais passionné» ont leur place.   

Bon courage.

Master cinéma à Paris / admission ENS

Hello,

A mon sens, en ayant fait allemand, tu devrais tenter l'admission en master classe à la FEMIS pour la production de film. Ils ont un partenariat avec une université allemande.

A la suite de cette masterclass, tu pourras tenter l'ENS dans de bonnes conditions et de manière légitime.

Sinon tente toujours, mais tes chances sont limitées.

Master cinéma à Paris / admission ENS

Merci beaucoup pour vos réponses jihem et FD-Murnau!
Monsieur FD-Murnau, votre fils a de l'avenir on dirait, vous pouvez être fier oui
Oui, j'ai aussi pensé à la FEMIS, ça fait rêver... Je suis bien consciente que j'ai très peu de chances, vu mes lacunes, mais j'essaie justement de les combler, et puis qui ne tente rien n'a rien...

Master cinéma à Paris / admission ENS

La Femis est un concours : j'ai eu les écrits mais j'ai planté les oraux en expliquant qu'un bon producteur trouve l'argent et que s'il n'en trouve pas, il n'est pas un bon producteur.

Il faut connaître le vocabulaire du cinéma, savoir écrire une dissertation et avoir une certaine sensibilité visuelle.

C'est de l'ordre du faisable.