1 (Modifié par gebel 17/04/2015 à 17:38)

André Miquel, Le fils interrompu

est-ce-que quelqu'un a lu le fils interrompu d'Andre Miquel?

Je suis entrain de le lire et je me suis arrete en lisant cette partie(il parle de son fils)

Les vivants et les morts.Ta soeur, qui doit et veut vivre. Ta mere. Tes grands-parents desempares.Ah! Mon fils, sans rien retrancher des chagrins que tu me donnes et qui me sint si doux, tellement je te sens palpables à travers mes larmes, sans me priver de es reves qui commencent à me visiter,

je ne comprends pas ici pourqui il evoque les vivants et les morts,sa soeur et sa mere? il ecrit des fragments de phrase et je comprends pas qu'est ce qu'il veut dire?

Une autre question

Bientot le Jura,comme l'avent de notre rencontre imperissabie.

Que signifie jura ici? je ne comprends pas sa relation avec le contexte et pourquoi il a ecrit imperissabie et pas imperissable?

Une aide SVP 

André Miquel, Le fils interrompu

Bonsoir.

Je ne l'ai pas lu.

Sans le contexte, difficile donc de te répondre, pour la première question.

Quant au Jura, c'est le nom d'un département et d'une chaîne de montagnes française.
Encore une fois, sans le contexte, difficile d'être plus précis.

Quant à impérissabie au lieu d' impérissable, c'est sûrement une faute de frappe ou une erreur de l'imprimeur.

Toi-même, plus haut, tu as bien écrit sint au lieu de sont, par exemple...

3 (Modifié par gebel 18/04/2015 à 00:30)

André Miquel, Le fils interrompu

Et aujourd'hui enfin, et demain, et encore, notre pensee sur tous les petits amputes du monde,meme si , plus heureux que toi , ils ne souffrent pas du ton mal.

Les vivants et les morts.Ta soeur, qui doit et veut vivre. Ta mere. Tes grands-parents desempares. Ah! mon fils, sans rien retrancher des chagrins que tu me donnes et qui me sont si doux, tellement je te sens palpable à travers mes larmes, sans me priver de ces reves qui commencent à me visiter(...) Et que, jamais avant ma deniere heure , je ne sois en situation de ployer devant cette question qui viendrait m'assaiillir: dejà la paix? Toute ma vie, je vais poursuivres ce cahier. Mais sans l'ecrire. Bientot le Jura, comme l'avent de notre rencontre impenissabie.Ma mort sera la tienne. Maintenant, mon amour, tout commence. L'eternite , mon amour, c'est maintenant.

Il parle de son fils mort du cancer. Je veux comprendre SVP ces fragments qu'il ecrit. Il ne complete pas la phrase.

4

André Miquel, Le fils interrompu

Tu es surpris par cette écriture elliptique.
Ce style traduit la souffrance du père qui a perdu son fils, souffrance double et contradictoire de celui qui doit respecter les vivants (sa fille en particulier) et en même temps faire oeuvre de mémoire pour que le fils disparu continue à vivre.
Le rapport au temps est également complexe : en effet le souvenir continuellement présent efface (ou refuse le passé) tout en permettant une préfiguration de l'éternité, retrouvailles amoureuses sans fin de l'être aimé.
L'écriture pensée (et non actualisée) doit permettre ce triple miracle : ne pas négliger les vivants (en ne restant pas fixée sur le passé), annuler la mort et transcender le temps.