Sens de "huile balbah" dans une phrase

Salut
"Béchir revenait chez bouhnick, disputait encore et finissait par céder son trésor, sa belle huile balbah, à des prix désespérants."(Georges Duhamel, le prince Jaffar).
Que veut dire balbah?

2

Sens de "huile balbah" dans une phrase

Malgré l'absence de majuscule, je suppose que c'est un nom propre, la marque de l'huile en question. Balbah est un un nom arabe.

Sens de "huile balbah" dans une phrase

Il n'y a pas de majuscule dans le texte et balbah n'est utilisé qu'une fois. Plutôt la transcription d'un adjectif ?

Sens de "huile balbah" dans une phrase

C'est, mais peut-être pas seulement,une ville de Syrie près de Homs. Mais je n'ai pas réussi à trouver si on fait ou faisait là bas des huiles réputées.

5

Sens de "huile balbah" dans une phrase

Je ne vois dans mes dictionnaires aucun mot arabe du vocabulaire classique ou dialectal qui corresponde. En revanche, c'est un nom/prénom qu'on trouve dans les pays arabes, et dans l'histoire de l'Espagne musulmane. Mais, finalement, au détour d'un vieux journal de linguistique, le mystère s'éclaircit. Il s'agit d'un mot mozarabe pour désigner une huile de qualité inférieure provenant du marc !
http://img11.hostingpics.net/pics/807507Capture.png

Sens de "huile balbah" dans une phrase

C'est certainement cela, puisque l'huile de Bechir a un goût de fer, à cause d'une plume sergent-major qui trainait dans la fosse de fabrication.

Sens de "huile balbah" dans une phrase

Son trésor, sa belle huile ne serait donc que de la piquette (comparaison au vin). Y aurait-il donc un ton moqueur dans cette phrase ?

8

Sens de "huile balbah" dans une phrase

Très probablement, bien dans la veine délicieuse de Duhamel.

Sens de "huile balbah" dans une phrase

Sans doute.
On peut aussi y voir un reflet de la mentalité du temps : les textes traitant de la vie des colonies le faisaient sur le mode de l'ironie paternaliste.
Le catalogue de l'exposition coloniale en fait foi.

10 (Modifié par Jehan 17/04/2015 à 16:49)

Sens de "huile balbah" dans une phrase

Les avis sont très partagés sur ce livre, que je n'ai pas lu,  depuis la "tendre ironie" à "l'esprit de dénigrement notoire" selon l'origine du rédacteur !