1 (Modifié par Jehan 10/04/2015 à 20:21)

Identification de propositions subordonnées

Bonjour à tous,

Pouvez-vous m'aider à identifier la proposition subordonnée dans: "C'est à toi que je parle" ?

Merci d'avance

Identification de propositions subordonnées

Bonjour.

Il n'y a pas vraiment de proposition subordonnée.
C'est une mise en relief du COI "à toi" par la structure "C'est....que"

C'est à toi que je parle est l'équivalent de Je te parle.

Identification de propositions subordonnées

On ne peut pas du tout parler de proposition subordonnée dans ce cas alors?

Identification de propositions subordonnées

Non, ce n'est pas considéré comme tel.

Identification de propositions subordonnées

D'accord merci beaucoup.
Pouvez-vous m'aider sur une autre phrase? Il s'agit de "Il a raison de penser que cela s'est déroulé ainsi." Il s'agit de quel type de subordonnée?

6 (Modifié par Jehan 10/04/2015 à 20:20)

Identification de propositions subordonnées

As-tu un avis ? Selon toi, est-ce une subordonnée relative ou une subordonnée conjonctive complétive ?
Et pourquoi ?

Identification de propositions subordonnées

J'aurais tendance à dire que c'est une complétive puisque la subordonnée dépend de "penser" mais le fait que ce verbe soit à l'infinitif me perturbe ...

Identification de propositions subordonnées

Tu as raison, c'est bien une conjonctive complétive, COD d'un verbe.
Le fait que ce verbe soit à l'infinitif ou qu'il soit conjugué ne change rien à la nature de cette proposition.

Il a raison de penser que cela s'est déroulé ainsi.
Il pense que cela s'est déroulé ainsi.

9 (Modifié par paulang 10/04/2015 à 23:00)

Identification de propositions subordonnées

je dirais la même chose. Et pour faire mon malin, avant d'être ridiculisé, j'ajouterais qu'elle est complément d'objet direct de penser non conjugué.

Edit: la réponse de Jehan arrivé premier sur la ligne me lave du ridicule. 

10

Identification de propositions subordonnées

Merci beaucoup pour vos réponses!