Que peut une preuve contre un préjugé ?

Bonjour, j'ai fait une dissertation sur le sujet
"Que vaut une preuve contre un préjugé ? "  et je viens d'apprendre que le sujet est "Que peut une preuve contre un préjugé ? "

Je suis conscient qu'il y a des différences entre ces deux verbes, mais je me demandais s'il ne me suffisait pas d'ajouter la notion de "pouvoir" au sens de possibilité de faire et d'agir contre, pour ne pas tomber dans le total hors-sujet. Je trouve ma dissertation vraiment bonne et le fait de m'être trompé sur un mot ça me rend vert.
De plus, les notions de valeur et de pouvoir sont assez rapprochées dans le sens où la valeur du préjugé ou de la preuve  agit dans notre esprit de la même manière, qu'il soit d'influence extérieure ou d'opinion plus ou moins subjective.

J'espère avoir été clair et pouvoir, grâce à votre avis, me forger une petite idée pour sauver ce devoir.

Que peut une preuve contre un préjugé ?

Bonjour !
Je suis actuellement classe d’hypokhâgne et j’ai une dissertation à rendre en philo. Le sujet est le suivant :
Que peut une preuve contre un préjugé ? Je perçois bien la tension, car la preuve fonde, mais le préjugé se passe de fondement. Cependant je ne trouve pas de plan et suffisamment d’arguments. Auriez-vous quelques idées ? Merci d’avance !

3

Que peut une preuve contre un préjugé ?

En effet, incompatibilité entre rationalité et irrationalité, entre raison et croyance.
Deux domaines irréconciliables ? Arguments inopérants ? Reste l'éducation au sens critique ?