1 (Modifié par webmestre 17/03/2015 à 18:44)

Questions sur la ponctuation

Bonjour,

Je propose de créer ce fil où seraient regroupées les questions relatives à la ponctuation. Ces questions étant peu courantes, elles seront plus faciles à retrouver si elles sont regroupées dans un fil ad hoc plutôt que si elles sont noyées dans des fils très volumineux.

Pour commencer, si le sujet vous intéresse, vous pouvez écouter dans cette url :
http://www.franceculture.fr/emission-l- … 2015-03-16
une chronique intéressante dont voici le texte :


La plus ancienne forme de ponctuation, et la plus élémentaire est l’espace ménagé entre les mots. Dans l’Antiquité il n’existait pas, le régime étant à la scriptio continua. […]http://www.franceculture.fr/emission-l- … 2015-03-16


Les esprits chagrins remarqueront la faute de ponctuation de la première ligne de la chronique.

2 (Modifié par paulang 18/03/2015 à 02:20)

Questions sur la ponctuation

La ponctuation, véritable casse-tête, serait en effet bienvenue parmi les sujets en début de page.

Que voulez-vous dire à propos des esprits chagrins ? Que vous n'auriez pas mis la virgule avant le et.

Je propose cet article sur la ponctuation http://www.btb.termiumplus.gc.ca/redac- … ncsrch.y=0 qui est ce que j'ai trouvé de plus complet. Le lire et relire ne rend pas nécessairement meilleur, mais ça ne fait pas de mal.

Au sujet de l’article, PROUST fait peut-être un usage immodéré des parenthèses mais Alphonse ALLAIs n'en est pas avare non plus, du moins ce que j'en ai lu. Cela en devient même agaçant.

3 (Modifié par ChatChartreux 19/03/2015 à 20:45)

Questions sur la ponctuation

Bonjour à tous,

Je reviens vers vous avec une nouvelle question. Je remercie Jehan de m'avoir orienté vers ce nouveau fil.

C'est une très bonne idée, ce fil sur la ponctuation !

Dans la phrase suivante, est-ce que la virgule après « l’âme » est de trop ?

Il était l’ami, l’ennemi, l’âme, de son peuple.

Merci !

4 (Modifié par paulang 20/03/2015 à 04:40)

Questions sur la ponctuation

Pour ma part je ne la mettrais pas. Il était l'ami, l’ennemi seul ne voudrait rien dire. Il semble donc évident que de son peuple complète chacun de ces trois mots qualificatifs. On peut par contre se demander pourquoi pas et en lieu et place de la virgule devant âme. Peut-être volonté stylistique ?

Attendre avis plus autorisés.

5

Questions sur la ponctuation

Un avis pas plus autorisé que le tien.

Je laisserais la virgule.

Pour moi "Il était l’ami, l’ennemi, l’âme de son peuple." veut dire

Il était à la fois
1 l'ami (de qui, de quoi ?)
2 l'ennemi (de qui, de quoi ?)
3 l'âme de son peuple
et ce ne serait gênant.
Gênant car on comprend si on relit la phrase qu'elle veut dire "ami du peuple" et "ennemi du peuple".

Quand je prononce cette phrase pour qu'elle sonne bien à mes oreilles, je mets une légère coupure ou un léger blanc après ami, idem après ennemi et idem encore après âme. Ce qui me fait comprendre cette phrase comme ayant les trois virgules proposées. Donc je l'écris
"Il était l’ami, l’ennemi, l’âme, de son peuple."

A contrario, si je me force à prononcer
"Il était l’ami, l’ennemi, l’âme de son peuple."
je mettrai un blanc après ami, un autre après ennemi mais aucun après âme. Il me semble qu'alors la phrase n'aura guère de sens.

En somme, pour cette phrase comme pour d'autres, quand je me demande si je dois mettre une virgule à un certain endroit, je prononce la phrase (silencieusement, dans ma tête, mais je la prononce quand même) avec et sans la virgule. Je vois alors que la phrase est sensé dans un cas alors qu'elle ne l'est pas dans l'autre et j'en tire la conclusion. Il se peut aussi que la phrase me paraisse sensée dans les deux cas. Auquel cas je fais comme je veux.

6 (Modifié par Jehan 19/03/2015 à 23:13)

Questions sur la ponctuation

Oui, il semble bien que "de son peuple" complète chacun des trois noms (et non pas qualificatifs) .
La virgule suivant "l'âme" ne me semble pas nécessaire.
Même avec une légère pause à l'oral.
Quant à la virgule précédant "l'âme", oui, bien sûr, on pourrait la remblacer par "et", mais la phrase à mon sens serait moins bien rythmée.

7 (Modifié par Hippocampe 19/03/2015 à 23:24)

Questions sur la ponctuation

La césure des mots

Un sujet périphérique est celui de la césure (ou coupure) des mots en fin de ligne. Il est recommandé de suivre certaines règles pour pratiquer cette césure.

Je mets ici quelques liens que peut-être quelqu'un trouvera utiles :
http://www.aidenet.eu/grammaire01s.htm
https://fr.wikipedia.org/wiki/Césure_(typographie)
http://j.poitou.free.fr/pro/html/typ/coupure.html
http://monsu.desiderio.free.fr/atelier/coupe.html

8

Questions sur la ponctuation

Merci à tous pour vos réponses.

Oui, le sens souhaité était bien pour que le complément « de son peuple » complète chacun des trois noms.

Effectivement, par volonté stylistique je ne voulais pas utiliser la conjonction « et ».

Merci !

9 (Modifié par Hippocampe 20/03/2015 à 14:27)

Questions sur la ponctuation

Liens vers des pages sur la ponctuation

http://www.la-ponctuation.com/
http://www.interpc.fr/mapage/billaud/ponctua.html
http://www.francaisfacile.com/exercices … s-6706.php
https://fr.wikipedia.org/wiki/Ponctuation

ainsi que
http://leconjugueur.lefigaro.fr/frponctuation.php
(page qui fait partie de leconjugueur.lefigaro.com, outil pratique de conjugaison
http://leconjugueur.lefigaro.fr/conjugaison)

ainsi ainsi que
https://www.etudes-litteraires.com/regl … uation.php
page de ce forum.

10

Questions sur la ponctuation

J'ai posté ce matin ce message dans une autre rubrique. Je me demande s'il n'y a pas un abus de virgule dans la partie en gras.

Par contre, Monsieur l'avocat n'est pas l'expression consacrée. Il pourrait bien se froisser que vous ne lui donnassiez pas du Maître, voire du cher Maître et ce faisant négliger votre cause. C'est ridicule, je sais, mais certains, ici même, sont attachés à ce formalisme.

Qu'en pensez-vous ?