Dans quelle mesure une représentation théâtrale éclaire-t-elle la lecture d'une œuvre ?

Bonjour,
j'ai une dissertation dont la question est "Dans quelles mesures une représentation théâtrale éclaire t-elle la lecture d'une oeuvre ?"
C'est ma première dissertation et j'ai déjà trouvé quelques arguments pour mes grandes parties mais je ne trouve pas de citation pour mon introduction.
Est-ce que vous pourriez m'aider ? Merci.

Dans quelle mesure une représentation théâtrale éclaire-t-elle la lecture d'une œuvre ?

Tu peux peut-être te rendre ici, il me semble que le sujet revient un peu au même: https://www.etudes-litteraires.com/foru … telle.html

3

Dans quelle mesure une représentation théâtrale éclaire-t-elle la lecture d'une œuvre ?

Eclairer : mettre en lumière, révéler, sortir de l'ombre

Du texte à la scène

I. Un texte imposé, connu.

II. La re-création du metteur en scène
- Choix de la distribution. Des corps et des voix.
- indications de jeu
- Choix des décors et des costumes.

III. La mise en scène et ses surprises
- Ancrage temporel ou anachronisme
- Usage de techniques scéniques nouvelles
- Tonalité dominante ou variations de registres

4

Dans quelle mesure une représentation théâtrale éclaire-t-elle la lecture d'une œuvre ?

Clem260 a écrit :

Bonjour,
mais je ne trouve pas de citation pour mon introduction.
Est-ce que vous pourriez m'aider ? Merci.

Pourquoi vouloir à tout prix mettre une citation dans une intro ? Serait-ce un conseil de ta prof ? Certes, "ça fait bien", mais pour une première dissertation, on peut s'en passer.

Dans quelle mesure une représentation théâtrale éclaire-t-elle la lecture d'une œuvre ?

Oui c'est un conseil de mon prof
mais je ne vois pas comment introduire le sujet et commencer ma dissertation
parce que par exemple dans un commentaire composé... il y a toujours un auteur ou une oeuvre à expliquer et ici je ne sais pas quoi dire..

6

Dans quelle mesure une représentation théâtrale éclaire-t-elle la lecture d'une œuvre ?

En vérité, il n'y a pas de théâtre sans incarnation. Ce n'est pas le moindre charme des personnages de théâtre que de les savoir capables d'incarnations successives.

François Mauriac
Le Mystère du théâtre Journal II