1 (Modifié par Jehan 14/03/2015 à 18:00)

Musset, Les Caprices de Marianne - La richesse des genres

Bonjour

Je demande votre aide à propos d'un sujet très précis , celui du mélange des genres dans dans la pièce de Alfred de Musset . 

Jusqu’à présent j'ai repéré principalement du lyrisme et du  tragique .

Je voudrais que vous me renseigniez sur cette pièce .
Je cherche notamment à comprendre pourquoi  Alfred de Musset  appelle sa pièce "Comédie" ?'

Je serais heureux d'obtenir toutes sortes de renseignements à propos des choix de l'auteur vis-à-vis des différents genres utilisés.


Merci d'avance

2 (Modifié par Ammy 14/03/2015 à 18:35)

Musset, Les Caprices de Marianne - La richesse des genres

Du comique aussi, avec les dialogues entre Octave et Claudio, ou entre Tibia et Claudio, l'humour d'Octave, son goût pour la fête et la boisson (voir sa première apparition). L'histoire et le ton font majoritairement penser à une comédie, mais le personnage de Coelio et le dénouement font basculer vers la tragédie.
On n'est plus à l'époque du théâtre classique, où comédie et tragédie sont très distinctes (sauf exception, Dom Juan de Molière pose un peu les mêmes problèmes que les Caprices). Le théâtre des romantiques va porter un nouveau nom, le "drame romantique". Musset est débutant (il me semble) au moment des Caprices et assimile sa pièce à une comédie avant de choisir clairement le drame romantique, qui correspond à ce mélange des registres.

3

Musset, Les Caprices de Marianne - La richesse des genres

Oui c'est vrai que la comédie est présente , surtout au début de la pièce notamment avec Octave !

Merci de votre aide