1

Licence d'histoire après une licence de lettres modernes

Chers tous,

Je suis actuellement en troisième année de Lettres Modernes. Je me dirigeais jusqu'ici vers un Master enseignement afin de passer le CAPES de Lettres Mo, et devenir ainsi professeur de français. Seulement depuis plusieurs mois, je me lasse des lettres, je crains pour cette raison de ne pas trouver la motivation nécessaire pour le Master.

Étant par ailleurs passionné d'Histoire, en plus d'avoir eu dans cette discipline une très bonne note aux épreuves du BAC, je me demande depuis pas mal de temps si il serait possible de m'inscrire en Licence d'Histoire après l'obtention de ma Licence de Lettres. L'idée me plaît dans la mesure où je pourrai du coup me présenter au MEEF de Lettres comme à celui d'Histoire, au choix. Mais peut-être -et sûrement- n'est-ce pas aussi simple que je le pense. Aussi, je cherche à connaître les désavantages et les solutions qui se présenteraient à moi si j'opte pour cette voie.

Je vous remercie par avance de vos réponses.

2 (Modifié par Winter69 01/03/2015 à 14:13)

Licence d'histoire après une licence de lettres modernes

Tu peux aller voir dans un amphi des cours d'histoire avant d'envisager le CAPES  .. Essaies de comprendre pourquoi les lettres te lassent avant de prendre une décision ! Parfois on se sent lassé de manière passagère ou à force de lire des livres qui ne plaisent pas forcément (on ne peut pas tout aimer ).

3

Licence d'histoire après une licence de lettres modernes

Il n'est pas nécessaire d'avoir fait spécifiquement une licence d'histoire pour s'inscrire en master meef histoire, de plus cela reste plus ouvert car au capes d'histoire il y a un programme: du moment que la méthodo spécifique à l'histoire est acquise (pour cela tu aurais intérêt à suivre quelques cours de L1), et que tu bosses très sérieusement, je pense que c'est tout à fait possible.
En lettres en revanche il n'y a pas de programme ciblé comme en histoire. Le programme est en fait celui des collèges et lycées et non des thèmes très ciblés comme en histoire/géo.
Considère aussi que le capes d'histoire est plus difficile à obtenir (moins de postes, pas mal de candidats par rapports aux lettres)