1

Métiers dans le domaine des langues

Bonjour,

Depuis quelques temps je cherche des idées de formations et de métiers pour mon orientation et je pensais avoir trouvé le secteur parfait pour moi : les langues étrangères.
J'étais vraiment motivée alors j'ai cherché les métiers qui pourraient m'intéresser alors il y a eu traduction littéraire : alors apparemment en consultant des sites et des témoignages très encourageant on peut pas en vivre..... Alors je voulais me rabattre sur la traduction technique mais apparemment le secteur est bouché aussi, les débouchés sont peu nombreux et c'est très dur .... Donc bref, question :

Il y a-t-il un métier possible à exercer dans le secteur des langues ou est ce mission impossible ??

En vous remerciant d'avance parce que je suis désespérée par tous ces témoignages ....

2

Métiers dans le domaine des langues

Bonjour,

Je suis traducteur dans un domaine particulier, affilié à une seule et même entreprise. À l'étranger cela dit. Je connais de nombreux traducteurs freelance qui vivent eux aussi de la traduction, ainsi que des traducteurs qui exercent dans un domaine similaire au mien en France, sur Paris. Je connais des traducteurs qui se concentrent sur un domaine particulier (ex. presse, industrie, commerce, sous-titrage de films...) et d'autres qui vont d'un domaine à l'autre.

Il est donc tout à fait possible d'en vivre. Mais les postes type CDI sont rares. En ce qui me concerne je suis recruté au projet, chaque projet allant de 3 semaines à un, voire deux ans maximum (dans de très rares cas). Donc la sécurité de l'emploi n'est jamais vraiment au rendez-vous, en tout cas sur le long terme (mais la sécurité existe t-elle encore vraiment de nos jours ?).

En ce qui concerne la traduction littéraire, je ne connais absolument personne.

Selon la ou les langues que vous connaissez, vous pourriez envisager de vivre à l'étranger. Si vous parlez anglais, le Royaume-Uni et l'Irlande sont les deux gros pôles de traduction pour l'Europe. De nombreuses multinationales (Google, Facebook, eBay, PayPal, etc.) y ont leur QG européen et recrutent des traducteurs natifs EFGIS (English French German Italian Spanish) tout au long de l'année. Il y existe également un marché, un peu plus restreint, pour les traducteurs RPD (Russian Portuguese Dutch).

Ne connaissant pas votre âge ni vos qualifications il m'est difficile de vous donner un conseil en particulier, mais à votre place et en supposant que vous n'ayez pas d'attaches particulières en France, je partirais vivre à Londres ou à Dublin en cherchant un poste bilingue type Customer Service dans l'une de ces compagnies, dans un premier temps. Ils sont relativement faciles à trouver, même avec un simple Bac+2 orienté langues étrangères (en France, LEA ou LLCE, si je ne me trompe pas). C'est un bon moyen de se faire la main et de gagner sa vie tout en cherchant de véritables postes de traducteur, plus lucratifs et plus intéressants, mais moins stables.

Sachez également que selon votre diplôme et votre université, vous pourriez également chercher des postes pour des organisations mondiales prestigieuses telles que l'ONU par exemple. Ne négligez pas non plus les postes au sein de votre gouvernement.

Bref, dans le monde d'aujourd'hui, les gens bilingues ont tout à fait les moyens de vivre de la traduction. Plus vous parlerez de langues, mieux ce sera pour vous (on entend souvent que les profils les plus prisés sont ceux de gens parlant l'anglais + une autre langue européenne + une langue orientale).

Bonne chance pour la suite.

3

Métiers dans le domaine des langues

Merci beaucoup pour votre reponse . Il y a juste quelque chose que je voudrais éclaircir : quand vous parlez de gens bilingues ou de traducteurs natifs c'est vraiment des personnes qui sont" nées " bilingues ou pas? Parce que moi je suis pas bilingue native j'ai presque que des français dans ma famille ...

Merci encore

4

Métiers dans le domaine des langues

En général, les clients des boîtes de traduction exigent que les traducteurs soient natifs dans la langue cible, mais pas dans les deux langues (source et cible). Par exemple, le français étant votre seule langue maternelle, il vous sera habituellement demandé de traduire des textes anglais en français, mais pas l'inverse.

Il y a des exceptions, mais d'après mon expérience, elles sont rares et ne se produisent qu'en cas d'indisponibilité ou de désistement de dernière minute d'un traducteur natif.

Donc si ce que vous souhaitez avant tout est de traduire des textes français en anglais, il est fort probable que vous souffriez de la concurrence avec des anglophones de naissance qui parlent couramment le français.

Métiers dans le domaine des langues

Les anglophones de naissance n'auront jamais le niveau des Français de naissance. Le français est une langue subtile.

Il y a-t-il un métier possible à exercer dans le secteur des langues ou est ce mission impossible ??

Pourquoi ne pas écrire des livres ? Écrivain. C'est un beau métier.

Je n'ai pas pris cette voie pour l'argent ; sinon j'aurais pu passer le concours de magistrature. C'est par passion. Cela dit, faites ce que vous voulez.

Vous pouvez consulter le site proz pour vous faire une idée. N'hésitez pas à discuter avec les membres.

6 (Modifié par hellsgate2007 02/01/2015 à 17:17)

Métiers dans le domaine des langues

BTN a écrit :

Les anglophones de naissance n'auront jamais le niveau des Français de naissance. Le français est une langue subtile.

Je n'y crois pas une seconde, ou alors cela s'applique à toutes les langues, et pas qu'au français. J'ai déjà rencontré de nombreuses personnes, souvent des allemands ou des suédois, qui avaient un anglais plus riche et plus correct (au sens strict) que le mien.

Il n'y a pas de règle. Certaines langues sont plus faciles à apprendre que d'autres, peut-être, mais certaines personnes sont aussi plus douées que d'autres pour apprendre les langues, peu importe d'où elles viennent ou la langue qu'elles étudient.

En fait je suis prêt à parier que mon français est meilleur que celui de bien des francophones natifs ayant été scolarisés en France toute leur vie. J'ai pourtant grandi en milieu exclusivement anglophone jusqu'à mes 15 ans, à l'exception de ma mère qui parlait français à l'occasion.

7 (Modifié par BTN 02/01/2015 à 18:41)

Métiers dans le domaine des langues

Vous ne m'avez pas compris. Je parle de l'élite et non de "la masse". Un Anglais de naissance ne pourra jamais, sauf exception, surpasser un agrégé (ou certifié) de français qui a étudié l'anglais.

En outre, je serais moins catégorique que vous. Par exemple, mon professeur de codicologie, un Russe, me "massacrait" en grammaire. Ce n'était pourtant pas sa langue maternelle. En revanche, il avait certaines lacunes en vocabulaire. Je suis persuadé que j'aurai plus de facilité à combler mes lacunes que lui ! La langue maternelle, ça compte beaucoup.

La langue ne se résume pas à la grammaire ou au vocabulaire. La langue, c'est vaste. Il suffit de se démarquer.  Je souhaite donc à austen-books de se démarquer, car cela lui ouvrira plus de portes.

8

Métiers dans le domaine des langues

BTN a écrit :

Vous ne m'avez pas compris. Je parle de l'élite et non de "la masse".

Encore fallait-il le savoir !

9

Métiers dans le domaine des langues

bonjour, j'aimerais travaillé dans le langues (n.b.: vivantes) sans idées précises du métiers (peut-être prof , traducteur.... , enfin bref, je ne sais pas), j'aimerais donc que vous m'aidiez en me donnant des pistes ou idées.

Autre point, je suis en seconde bachibac, j'apprend en cours, l'anglais, l'espagnol et le catalan. J'avais commencé l'italien que j'ai arrêté par manque de temps (emploi du temps rempli), j'ai donc commencé la langue la + facile qui soit en auto didacte, c'est-à-dire, l'esperanto. Le but étant d'avoir une aide pour l'apprentissage futur d'autres langues (grec moderne, norvégien, italien, occitan, peut-être l'allemand ou/et le néerlandais... j'ai pas encore choisi).

j'aimerais donc avoir une idée d'études possible allant dans cette voie et les langues possibles et étudié à la fac et qui me seront utile dans un boulot futur mais qui me plaisent également (par exemple, j'ai jamais été attiré par les  langues asiatiques). Les villes où j'aimerais pouvoir faire mes études sont:

-Perpignan
-Toulouse
-Montpellier
-Lyon
-Clermont-Ferrand

donc , si vous avez une idée de métier à me faire part n'hésitez pas , si vous connaissez les universités axés langues sur les villes cités (si y'en a, je me suis pas renseigné), n'hésitez pas à m'en faire part (avec les langues de dispo et si on peut commencer en tant que débutant). Au passage, je compte faire un bac L spé-LV3 catalan (ps: je deteste les maths et les sciences, j'adore l'histoire , la géographie et les langues)

10

Métiers dans le domaine des langues

Je n'y connais rien, je me permets juste de dire que le métier d’interprète existe aussi et qu'il est peut-être intéressant. On peut le pratiquer dans des gouvernements, des institutions internationales, dans le tourisme...
Je pense aussi aux gens qui réalisent tous les matins de revues de presse internationales. Pour l'ensemble des radios ça doit représenter peu de personnes mais je suppose que de telles revues sont pratiquées aussi pour les gouvernements et les institutions internationales.

Autre chose : les éditeurs de logiciels, comme Microsoft pour Word, fabriquent leurs logiciels dans leurs langues et les font traduire ensuite en pas mal de langues pour les vendre dans des pays variés.
Idem pour les sociétés qui fabriquent des tutoriels. L'explication est conçue en une langue puis est traduite, voir :
vodeclic.com
Si on est bon en langues et familiarisé avec l'informatique on peut peut-être se faire son trou dans ce milieu.
Comme cela a été dit plus haut, un français sera utilisé pour traduire en français un logiciel étranger. Il faut bien sûr savoir parler l'"informaticien" : double-cliquer, cliquer-déposer... mais c'est très facile par rapport à l'apprentissage d'une langue humaine.
Or certaines personne disent qu'il va y avoir un boum de l'"e-learning", l'apprentissage via l'informatique (en gros).
...