Exposé sur l’amour dans Alcools de Guillaume Apollinaire

Plan qui nous renvoie à la psychologie ou à la psychanalyse, pas à la littérature.
Ne pas confondre l'amour et son image.

12 (Modifié par Barakati 30/12/2016 à 15:17)

Exposé sur l’amour dans Alcools de Guillaume Apollinaire

Ce plan n'est pas imposé mais que ce soit quel plan que vous allez adopter j'aimerai ressentir les causes, les manifestations et les conséquences de l'amour dans le recueil de poèmes Alcools de Guillaume Apollinaire

13

Exposé sur l’amour dans Alcools de Guillaume Apollinaire

Mais tu as sans doute déjà, cherché ...
Je trouve ce plan curieux.
Les causes de l'amour ? Que répondre ? As-tu lu les contributions qui précèdent ?

Tu n'as pas donné d'indications claires sur le travail demandé.

Tu as sans doute rencontré la figure du mal-aimé, des poèmes du cycle d'Annie, de Marie, les évocations des joies et aussi les douleurs de l'amour malheureux...

14

Exposé sur l’amour dans Alcools de Guillaume Apollinaire

Si je n'ai pas été clair avec les indications c'est parce que je ne sais pas vraiment quoi dire. Il ne s'agit pas d'un exposé que j'ai reçu à l'école. ça fait partir de mes recherches qui pourront m'aider sans doute dans ma culture littéraire. J'aimerai que vous me fassiez comprendre le thème amour dans Alcools. Merci d'avance.

15

Exposé sur l’amour dans Alcools de Guillaume Apollinaire

Tu as des réponses dans ce qui précède.

Exposé sur l’amour dans Alcools de Guillaume Apollinaire

- Les "causes" sont à prendre dans la biographie du poète, qui a connu un certain nombre d'insatisfactions amoureuses (de sa faute la plupart du temps), tout en sachant bien que l'œuvre n'est pas une traduction directe de cet état de fait, encore moins une "confession". D'autre part, la création poétique n'obéit pas à des causes aisément identifiables dans le "vécu" du poète.

- Les effets sont ici la mise en œuvre poétique, sur laquelle j'ai déjà donné des indications.

- Les "conséquences" sont intéressantes à étudier car au-delà de l'amour déchu, mais prêt à renaître  sans cesse,

Et je chantais cette romance
En 1903 sans savoir
Que mon amour à la semblance
Du beau Phénix s'il meurt un soir
Le matin voit sa renaissance.

(strophe en tête de la Chanson du Mal-Aimé)

il y a l'idée de mort tout court, de mort sacrificielle et de résurrection, fût-elle partielle : c'est le thème du Brasier, celui aussi d'Orphée, l'enchanteur qui triomphe de la mort, perd Eurydice, en meurt, mais incomplètement, puisque sa merveilleuse voix demeure...

Au soleil parce que tu l'aimes
Je t'ai menée souviens-t'en bien
Ténébreuse épouse que j'aime
Tu es à moi en n'étant rien
O mon ombre en deuil de moi-même.

   (extrait de la Chanson du Mal-Aimé)