1

Correction de plusieurs phrases en grec

Καἱρε quelle bonne âme veut bien corriger une apprenante en Ducla à Nanterre ? Le prof nous demande de créer  5 phrases chaque semaine et de nous auto-corriger la semaine suivante. Mais j'en suis bien incapable !!! Suis-je sur le bon forum ?

Ἐστι μοι ὅνομα Χριστίνα. = mon nom est Christine ?

Ὁ πατὴρ ὁ εμος γέρων εστὶ. = mon père est vieux. 

('Eγὼ καὶ !  = moi aussi !)

Κακῶς μὲν βαίνει ἐις τὸν κῆπος ,  οὐδέν ἐν μνήμῃ φυλαττει.= d'une part, il marche difficilement dans le jardin, d'autre part il ne se souvient de rien.   

Καὶ ἡ ἐμή μήτερ τις γηραιά γυνὴ ἐστιν. = Ma mère est aussi une vieille femme.

Ὁ μεν διδάσκαλος ἤν, ἡ δὲ ϑεράπαινα ἤν. = Il était instituteur, elle était servante. (j'invente car mon vocabulaire n'est pas riche)

Ἐγὼ οὔτε τεκνα οὔτε γυϑαρα οὐτε υίον ἔχω. = Moi je n'ai ni enfant, ni fille, ni fils. (bien sûr j'écris un pléonasme mais le but est d'utiliser le vocabulaire pour le retenir)

Μαντανῶ τὴν ἑλληνικήν γλῶτταν ὀτι βούλομαι τοὺς λόγους τοὺς σαπφικους μαντανείν .= J'apprends la langue grecque car je veux comprendre les fragments saphiques.

Correction de plusieurs phrases en grec

les fragments saphiques sont souvent incompréhensibles.
Dans le jardin => pas de direction, donc ἐν.
τις peut être supprimé.
θυγάτηρ : fille.

Correction de plusieurs phrases en grec

Compléments :
τὸν κῆπος  (accord)
d'une part ... d'autre part,  j'attendais un δέ
γηραι (accent grave)
ν (esprit doux)
enfant, fille, fils : j'aurais tout mis au même nombre.
Μανθάνω  μανθάνειν  (θ et accents)
σαπφικος (accent)

4

Correction de plusieurs phrases en grec

Μerci Déesse Anne j'ai vu que je pouvais corriger mes messages... donc je reprends en rouge tes vos corrections... Une déesse mérite le voussoiement !!!!
Kαὶρε, formidable !! Je suis ébahie !!! En moins de 24 heures, deux bonnes et belles "déesses" se penchent sur mon exercice de grec ancien !!!! Comment vous remercier ??? Suite à vos remarques ceci me semble meilleur mais est-ce un texte sans faute ????  Certes m'annoncer que cela ne correspond pas à une tournure grecque antique... je n'ai aucun doute sur le sujet... et je suis bien sûr preneuse de toute nouvelle correction... un "ok" me récompenserait-il de mes efforts ??... Νon je suis loin de maîtriser accents et enclises.
1) Ἐστι μοι ὅνομα Χριστίνα.
2) Ὁ πατὴρ ὁ ἐμὸς γέρων εστὶ. 
3) Κακῶς μὲ βαίνει εἰς ἐν + datif locatif τῷ (sans mvt) κῆπῳ ,  οὐδέν ἐν μνήμῃ φυλάττει. 
4) Καὶ ἡ ἐμή μήτερ τις γηραιὰ γυνὴ ἐστιν.
5) Ὁ μὲν διδάσκαλος ἦν, ἡ δὲ ϑεράπαινα ἤν.
6) Ἐγὼ οὔτε τέκνα οὔτε ϑυγατέρας οὐτε ιεῖς (ou bien ὑεῖς )  ἔχω. (accusatif pl. voir ΝΒ)
7) Μανϑάνω τὴν ἑλληνικν γλῶτταν ὀτι βούλομαι τοὺς λόγους τοὺς σαπφικοὺς μανϑάνειν .

NB : J'ai choisi de mettre l'accusatif pluriel car j'ai plagié - à tort ou à raison à vous de me le dire  - cet exemple de mon cours Ducla débutant de l'an dernier (2013-14) de Christophe Bréchet :
"En outre, la forme emphatique est obligatoire après préposition.
Ex. : Παρὰ σοὶ παιδία οὐκ ἔστιν. « Chez toi il n'y a pas d'enfants »."

ἡ θυγάτηρ, άτρος  : fille. dans le Hatier Français Grec d'où erreur
je viens de vérifier dans mon Bailly (le mot est entièrement décliné) acc. pl. ϑυγατέρας
ὁ ὑός (ou bien ὑιός) : fils

Correction de plusieurs phrases en grec

6) Ἐγὼ οὔτε τέκνα οὔτε θυγατέρᾰς οὐτε εῖς ἔχω. 
7) Μανθάνω τὴν ἑλληνικν γλῶτταν ὀτι βούλομαι τοὺς λόγους τοὺς σαπφικοὺς μανθάνειν.

C'est tout ce que je vois, sans certitude d'exhaustivité...

Correction de plusieurs phrases en grec

Il y a d'autres fautes, d'accentuation surtout.
Et que signifie μὲ βαίνει ?
Enfin, le balancement οὔτε τέκνα οὔτε ϑυγατέρας οὐτε ὑιεῖς est défectueux ; "ni enfants, ni filles, ni fils" (?)

7

Correction de plusieurs phrases en grec

Maître Jacques merci beaucoup de votre réponse.
pardon erreur de frappe μὲν βαίνει = d'une part il marche... je remplace kακῶς par χαλεπῶς qui me semble plus adapté.
3) Χαλεπῶς μὲν βαίνει  ἐν τῷ  κῆπῳ ,  οὐδέν ἐν μνήμῃ φυλάττει.
Après moultes réflexions et vérifications je propose au sujet du balancement défectueux :
6) Ἐγὼ οὔτε τέκνα οὔτε ϑυγατέρας οὐτε ὑιεῖς (ou bien ὑεῖς )  ἔχω. (accusatif pl. voir ΝΒ) (
de corriger ainsi :

6) Ἐγὼ οὐκ ἄνδρα ἔχω, οὔτε δεσπότην οὔτε ϑυγατέρας οὔτ' ὑιεῖς (ou bien ὑεῖς).

(Pour les fautes d'accentuation, je donne ma langue au chat).

Merci de me les souligner.
Pour mémoire mes commentaires. (suis une grande bavarde devant Zeus)
Exemple de mon cours Ducla intermédiaire :

Καὶ δοῦλος τις βαίνει εἰς τὸν κῆπον.= "Un esclave pénètre dans le jardin." (Le Kaὶ n'est pas traduit)

Κακῶς μὲν βαίνει ἐν + datif locatif τῷ (sans mvt) κῆπῳ == (dans ma tête) il marche péniblement dans le jardin.
J'ai écrit κακῶς car la consigne est d'écrire quelques phrases sans consulter le dictionnaire... je connais l'adj. χαλεπός,ή, όν je viens à l'instant de vérifier dans le Bailly l'existence de χαλεπῶς... Ce dernier mot me semble plus adapté.

Le balancement est incorrect... Est-ce défectueux à cause du pléonasme que j'ai précédemment souligné ? oui.
Est-ce défectueux car un accusatif singulier est préférable (j'ai employé le pluriel car je me suis inspiré d'un exemple)
Ou bien  est-ce aussi une autre faute de syntaxe grecque ?

Οὔτε ὁ Φίλιππος οὔτε ὁ Ἀλέξανδρος ἐσθίει.

est un exemple issu du cours DUCLA (débutant M. Bréchet) que je traduis par : "Ni Philippe, ni Alexandre ne mange". J'ai relu p. 75 Vernhes (μή s'emploie dans le cas de nuance conditionnelle ou de généralité donc ici ne convient pas). J'ai cherché p. 204 (Vernhes) et suivantes un exemple...p. 208 B le serment de Platées :

οὐδ ἐγκαταλείψω  τοὺς ἡγεμόνας  οὔτε ζῶντας οὔτ’ ἀποϑανόντας

, que j'ai traduit (voilà plus de trois ans et j'ai depuis oublié...) je n’abandonnerai même pas les chefs, ni vivants ni morts,
Et je découvre §105 Syntaxe Grecque Jean Humbert 1960 Klincksieck)  :

"Οὔτε (μήτε) était employé après la négation οὐ, et souvent en corrélation avec d'autre oὔτε, négatives comme elle, ou avec un τε..."

La faute se situe donc peut-être là !
Αllard et Feuillâtre p. 145 ne disent rien... (sauf à retenir le latin : neque... neque) et ma "Bertrand" est à Toulon et je suis à Paris.

Correction de plusieurs phrases en grec

Non, ce n'était pas un problème grammatical, mais on ne peut dire qu'on n'a ni enfant, ni fils ni fille : on n'a pas d'enfant ou on n'a ni fils ni fille...
Je répondrai à vos questions demain si personne ne le fait avant moi.

9

Correction de plusieurs phrases en grec

Merci Jacques oui bien sûr et j'avais signalé, me semble-t-il, ce pléonasme (volontaire dans un but de mémorisation du vocabulaire... je reconnais l'idiotie). De même écrire : "je n'ai ni mari, ni maître, ni fille, ni fils." ne correspond pas à la condition féminine dans la Grèce antique... même si en toute chose et en tout temps les exceptions existent...

A bavarder, je n'avance pas...

Correction de plusieurs phrases en grec

J'ai fait une synthèse des indications que l'on t'a données, des miennes et de tes propositions.

1) Ἐστι μοι ὅνομα Χριστίνα.
a) ἐστί est une forme enclitique. On peut l’employer en tête de phrase, mais il faut alors l’accentuer Ἔστι. Attention à l’enclitique μοι  qui le suit ! Mais ici, cela ne change rien.
b) Attention à l’esprit du mot qui signifie « nom ».

2) Ὁ πατὴρ ὁ ἐμὸς γέρων εστὶ. 
a) Il faut écrire ἐστίv. Tu as bien accentué la forme, mais il manquait l’esprit et le v « éphelcystique » obligatoire en fin de phrase.

3) Κακῶς μὲv βαίνει ἐν τῷ κῆπῳ,  οὐδέν ἐν μνήμῃ φυλάττει. 
Si tu emploies μὲv, il lui faut le pendant δέ ; pour éviter la cacophonie οὐδέν δ’ἐν, je vous conseille un autre ordre des mots. Cherche-le.
Oui, χαλεπῶς convient mieux.

4) Καὶ ἡ ἐμή μήτερ τις γηραιὰ γυνὴ ἐστιν.
a) Attention à l’accent des troisième et avant-dernier mots.
b) τις est inutile, comme on te l'a dit, et de toute manière, il était mal placé (étant enclitique, il suit le mot qu’il détermine).
c) Au lieu de γηραιὰ γυνὴ, tu as un mot qui signifie à lui tout seul « vieille femme ». Il est dans toutes les grammaires à cause de sa déclinaison atypique. Cherche-le (sans te commander, bien sûr !)

5) Ὁ μὲν διδάσκαλος ἦν, ἡ δὲ ϑεράπαινα ἤν.
Supprime donc le dernier ἦν, que tu as curieusement mal accentué, ce sera plus léger.

6-1) Ἐγὼ οὔτε τέκνα οὔτε ϑυγατέρας οὐτε ὑιεῖς  ἔχω.
a) Le triple balancement n’est pas un pléonasme, c’est un illogisme. Il faudrait dire « Je n’ai aucun enfant : ni fils ni fille ». Mais est-ce utile ? De plus, le dernier οὐτε n’a pas d’accent.
b) Je ne reviens pas sur ὑιεῖς qui existe, mais qui est une forme plutôt poétique, à bannir en thème.
6-2) Ἐγὼ οὐκ ἄνδρα ἔχω, οὔτε δεσπότην οὔτε ϑυγατέρας οὔτ' ὑιεῖς (ou bien ὑεῖς).
Là, par contre, tu peux mettre οὔτε quatre fois vu qu’il n’y a aucun terme englobant, si bien sûr tu donnes à δεσπότην le sens de « tuteur ».

7) Μανϑάνω τὴν ἑλληνικὴν γλῶτταν ὀτι βούλομαι τοὺς λόγους τοὺς σαπφικοὺς μανϑάνειν.
a) ὀτι : mauvais esprit, absence d’accent.
b) τοὺς λόγους τοὺς Σαπφικοὺς : si tu aimes l’hermétisme, tu seras comblée !