1

Master recherche ou enseignement ?

Bonjour à toutes et tous,

je suis actuellement en L3 Lettres Modernes, j'aimerais passer le CAPES et l'Agrégation pour devenir professeur de littérature. J'aimerais faire de la Recherche mais j'ai entendu dire qu'il valait mieux faire Master Enseignement pour préparer le CAPES dès le M1 et ne pas perdre 2 ans de Master Recherche qui ne nous serviraient pas pour notre "futur métier". J'ai trouvé ce discours aberrant, car pour moi ce ne serait pas 2 années de perdues, mais 2 années d'approfondissement. Après, c'est vrai qu'enchaîner Master Recherche, me rendre compte que je ne souhaite pas faire de Doctorat et revenir en M1 Enseignement, c'est peut-être une "erreur".
Qu'en penser ? Toutes les voies mènent à Rome, mais laquelle privilégier ? ^^

2

Master recherche ou enseignement ?

Concrètement :
- Si tu vas en master recherche, tu n'auras aucune préparation au CAPES intégrée dans ta formation (ce qu'ont les étudiants en MEEF).
- Tu devras préparer un mémoire tout en préparant le CAPES.


En master MEEF, tu as des cours à l'ESPE et un ou des stages obligatoires, ce qui te permet de te familiariser avec le milieu de l'enseignement (ce que je te conseille fortement de faire avant de t'engager à passer les concours d'enseignement.)

A ta place (et c'est d'ailleurs mon projet), je ferais un Master MEEF, j'obtiendrais le CAPES, je prendrais une année pour préparer l'agrégation.

3

Master recherche ou enseignement ?

Le stage me paraît de plus en plus nécessaire pour savoir où tu mets les pieds (quoi que cela ne montre qu'une certaine facette) et te permettra de choisir l'enseignement en connaissance de cause. Si tu veux enseigner en collège-lycée, alors oui le master meef est là pour ça.

Ceci dit si tu tiens vraiment à avoir l'agrégation et à poursuivre en doctorat, le master meef peut être une entrave: certes l'éducation nationale accorde une année de report de stage pour préparer l'agreg mais ce n'est pas systématique (certaines de mes camarades ne l'ont pas obtenu) et il est difficile d'obtenir l'agreg du premier coup (de l'obtenir tout court!). Et là il n'y a pas de seconde chance car tu devras prendre ton poste au risque de perdre le bénéfice de ton concours..

4

Master recherche ou enseignement ?

Bonjour,

Actuellement en master 2 recherche, j'envisage tout de même de passer le capes l'année prochaine car la filière recherche en littérature est plus qu'incertaine, surtout sans agrégation.
Cependant, j'entends dire que même en étant déjà titulaire d'un master et en étant admis au concours du capes, certaines académies demandent à leurs lauréats de refaire, en même temps que le stage, le master 2, MEEF cette fois, et ceux-ci ne seront titulaires qu'après validation de ce fameux meef.
Je trouve que c'est une aberration ! Pourquoi faire repasser un M2 à des lauréats qui ont déjà un M2 ???

Merci de faire partager vos expériences à ce sujet

Master recherche ou enseignement ?

Bonsoir à toutes/tous,

Inscrite actuellement en M1 MEEF à l'ESPE pour préparer le CAPES, j'ai moi aussi entendu dire que mon M2 recherche ne me dispenserait pas de la validation d'un M2 MEEF l'année prochaine (des étudiants de M2 ont d'ailleurs essayé de bloquer les locaux de l'ESPE il y a quelque temps pour manifester leur mécontentement...).

Conclusion : M2 recherche = 2 années d'enrichissement personnel // 2 années "perdues" administrativement parlant, s'il ne débouche ni sur un doctorat ni sur une agrégation (ou plutôt une année perdue, le M1 recherche suffisant tout de même à se présenter au CAPES).

Personnellement, je te conseillerais de passer par la case M1 MEEF l'année prochaine : je ne regrette pas mes deux années de master recherche, mais il faut reconnaître que le stage d'observation que propose l'ESPE permet de se frotter aux réalités du métier (même si, comme le fait remarquer Titania, il ne s'agit que d'un stage d'observation et non d'une totale immersion dans la peau de l'enseignant). En outre, le nombre de postes proposés au CAPES ne sera peut-être pas toujours aussi élevé : c'est une chance à saisir rapidement si le métier te plaît. Tu pourras toujours demander un report de stage pour tenter l'agrégation et, même si tu ne disposes que d'une année pour la décrocher, tu aborderas ce concours difficile l'esprit plus serein en sachant que tu as déjà le CAPES en poche...

6

Master recherche ou enseignement ?

Merci Vafleur. Sais-tu s'il y a des exceptions dans cette obligation de repasser le M2 MEEF, par exemple si on a fait un an en tant qu'emploi d'avenir professeur ou un an d'assistanat en langue à l'étranger ?

Master recherche ou enseignement ?

Bonjour à tous,

Je me permets de poster mon message sur ce fil, car ma question est assez similaire à celle posée par morgain20. J'ai 21 ans et j'ai obtenu ma licence LLCE anglais en juin dernier et suis actuellement assistante de langue à l'étranger.
A priori, je me destine à l'enseignement, et j'hésite entre m'embarquer dans un master MEEF, qui me permettra d'entrer dans le vif du métier assez rapidement, ou à me lancer dans un master recherche, qui me permettra d'approfondir un sujet qui m'intéresse.
Ce que j'aimerais faire, dans l'idéal, serait d'obtenir le CAPES comme sécurité pour ensuite tenter l'agrégation (qui m'ouvrira plus de portes au long terme que le CAPES): mon but serait de tenter ma chance à l'agrégation, et de passer le CAPES comme "sécurité".
Les nouveaux master MEEF ont rendu difficile la présentation à l'agrégation (l'année de report de stage en M2 ne me permettrait pas de me présenter à l'agrégation puisqu'il faut maintenant un master complet pour s'y présenter), et l'organisation rend plus qu'à désirer dans mon université (il faut certes du temps pour que tout cela se lisse, j'en ai bien conscience).
Mais je ne me destine pas non plus à un doctorat, un master recherche, bien que j'aimerais beaucoup creuser certains sujets, ne serait qu'un moyen d'accéder à l'agreg, et allongerait mes études de deux ans. Dans l'hypothèse (improbable) que j'obtienne l'agrégation à mon premier essai, ça signifierait encore 3 ans d'études (au grand minimum), sans aucune formation en pédagogie. Les échos que j'ai eu sur la formation dispensée en MEEF ne sont pas élogieux, mais au moins, la formation a le mérite d'exister...
Je n'attends pas de réponses catégoriques à mes questions, mais si certains ici ont des conseils qui pourraient m'éclairer, j'en serais plus que reconnaissante

8

Master recherche ou enseignement ?

Je suis exactement dans le même cas que Loppuun et je me pose les mêmes questions...

Master recherche ou enseignement ?

J'ai un master recherche, le CAPES (en candidat libre pendant mon M2) et l'agrégation (obtenue pendant une année de report de stage du CAPES).

Pendant l'année de stage, on est affecté soit en M2 MEEF si on n'a qu'un M1 (avec un M2 MEEF à valider, donc, pour obtenir un master), soit en M2 MEEF si on a déjà un master (sans M2 MEEF à valider, juste à suivre les cours et se présenter aux examens).

Le master recherche prépare mieux à l'agrégation. Le master MEEF prépare mieux au CAPES.

Pour un très bon étudiant, préparer le CAPES relèvera du bachotage et vu le niveau des candidats qui s'y présentent, cela sera facile pour ce très bon étudiant d'obtenir le CAPES en candidat libre. Ensuite, il pourra se consacrer à l'agrégation.

En revanche, l'inverse me parait difficile. Car préparer le CAPES en M1 MEEF revient à ne faire que la préparation du CAPES (oublié toutes les profondeurs intellectuelles de la recherche) et tomber en M2 MEEF avec le stage.
C'est-à-dire se remettre à l'agrégation après le stage (car oui, on ne peut pas demander un report de stage, vu qu'il faut un master complet pour préparer l'agrégation. Demander un report quand on n'a qu'un M1 ne sert à rien) ... ça me parait compliqué.

10

Master recherche ou enseignement ?

Merci pour ta réponse.
Dans le cas où je devrais passer le CAPES en M2 recherche, je devrais renoncer à mon année de M2 à l'étranger, c'est dommage, mais certainement nécessaire par sécurité.

Tes explications sont très claires et me confortent dans mon choix... Toi qui enseignes actuellement, remarques-tu des lacunes en pédagogie du fait de n'avoir pas été en MEEF ?