Écrire l’appel à la vengeance d’un personnage

Urgent please
D'après votre lecture de la pièce de Racine, Phèdre et en particulier des scènes 3 et 4 de l'acte IV, le triomphe de la vengeance, vous rédigerez un devoir d'invention.

Choisissez un personnage (antique ou moderne, imaginaire ou réel) qui aurait subi un affront terrible. Écrivez l'appel à la vengeance qu'il pourrait prononcer dans un monologue tragique en prose ou en vers, au cours duquel il passerait par plusieurs sentiments (colère, amertume, dépit).
je suis une daube en sa :'(

Rappel des règles
Seuls les élèves ayant effectué un travail personnel préalable sur leur sujet peuvent obtenir une aide ponctuelle. Vous devez donc indiquer vos pistes de recherches personnelles.

2

Écrire l’appel à la vengeance d’un personnage

Misérable, tu cours à ta perte infaillible !
Neptune, par le fleuve aux dieux mêmes terrible,
M’a donné sa parole, et va l’exécuter.
Un dieu vengeur te suit, tu ne peux l’éviter.
Je t’aimais ; et je sens que, malgré ton offense,
Mes entrailles pour toi se troublent par avance.
Mais à te condamner tu m’as trop engagé :
Jamais père, en effet, fut-il plus outragé ?
Justes dieux qui voyez la douleur qui m’accable,
Ai-je pu mettre au jour un enfant si coupable !


Juste pour essayer et déclencher en toi les idées et mettre en route ton imagination paralysée ... Lance-toi.
Tu sais bien que recopier te vaudrait la bulle et ici ce n'est pas franchement tragique ...

Misérable, pour sûr il lui faut rendre compte
Amour, par ses feux nous avait transpercés
Son infidélité et tant de mots glacés
Appellent  ma vengeance, aujourd'hui le mécompte
Est  ce qui me reste d'un bonheur envolé
J'écrase l' infâme qui m'a humilié.
L'outrage fut connu l'affront était public
Je briserai sa vie comme ferait l'aspic
La langue est un venin , comme lui redoutable
Ainsi sera terni l'honneur de la coupable.
Il suffira d'un clic pour que les mots s'envolent
Et l'image de charme de la femme volage
Tournera en boucle sur les réseaux sociaux
Je serai le vengeur mais vengeur à la page.
Fin d'un roman d'amour et de ses idéaux.