Pourquoi dit-on que lorsque deux verbes se suivent le deuxième est à l'infinitif ?

que lorsque deux verbes se suivent le deuxième est à l'infinitif? Ce n'est pas une règle de grammaire...Est-ce que je peux le justifier en affirmant que le deuxième verbe est non personnel et qu'il n'occupe pas le centre de la phrase déjà assumé par le premier verbe?

Ex: Je dois réagir vite en cas de danger.

Pourquoi dit-on que lorsque deux verbes se suivent le deuxième est à l'infinitif ?

L'analyse du résultat n'est pas une justification.
Et pourquoi vouloir justifier une règle fausse si on ne précise pas que le second verbe doit être complément du premier. 
Le café, je l'aime glacé. Il est pénible de rester bloqué chez soi.
Les participes sont aussi des formes impersonnelles.
Enfin,  le premier verbe peut aussi avoir une forme impersonnelle : Il est essentiel de pouvoir réagir vite.

Pourquoi dit-on que lorsque deux verbes se suivent le deuxième est à l'infinitif ?

bonjour,
Pourquoi dit-on que lorsque deux verbes se suivent le deuxième est à l'infinitif ?
Je ne sais pas pourquoi on le dit, et je ne me suis jamais posé la question. C'est ainsi parce que ma maîtresse me l'a dit lorsque j'étais petite, et que la maîtresse, elle a appris pour m'apprendre. alors je lui ai fait confiance.
bien m'en prit.
Il en est ainsi en effet, sauf bien sûr si le premier verbe est l'auxiliaire être ou l'auxiliaire avoir.

Est-ce que je peux le justifier en affirmant que le deuxième verbe est non personnel et qu'il n'occupe pas le centre de la phrase déjà assumé par le premier verbe?

Je ne crois pas.
On pourra t'objecter : Je vois un homme passer dans la rue.

Pourquoi dit-on que lorsque deux verbes se suivent le deuxième est à l'infinitif ?

Anne345 a écrit :

L'analyse du résultat n'est pas une justification.
Et pourquoi vouloir justifier une règle fausse si on ne précise pas que le second verbe doit être complément du premier. 
Le café, je l'aime glacé. Il est pénible de rester bloqué chez soi.
Les participes sont aussi des formes impersonnelles.
Enfin,  le premier verbe peut aussi avoir une forme impersonnelle : Il est essentiel de pouvoir réagir vite.

oulala...je n'ai rien compris!   Mais je vais m'en tenir à la proposition de Gabiana: ne pas se poser la question hihi

Merci beaucoup à toutes les deux.

Pourquoi dit-on que lorsque deux verbes se suivent le deuxième est à l'infinitif ?

Mais je vais m'en tenir à la proposition de Gabiana: ne pas se poser la question.

Je ne voudrais pas paraître simpliste ni simplette, mais je crois sincèrement qu'il est des choses auxquelles il n'est pas toujours nécessaire de trouver une explication logique.

Pourquoi dit-on que lorsque deux verbes se suivent le deuxième est à l'infinitif ?

Totalement d'accord avec vous