1

Peut-on ne pas se connaître soi-même ?

Je suis en TL et j'ai une dissertation pour vendredi et je bloque. le sujet c'est "peut-on ne pas se connaitre soi-même?"
mon plan c'est
I. on ne peut pas ne pas se connaitre (on se connait): je veux parler qu'on a conscience de nos actes, qu'il s'agit d'une seule personne et que personne peut savoir nos pensées, nos sentiments...

II:on a une connaissance partielle de soi même car on a besoin des autres pour pouvoir nous forger une identité, pour pouvoir nous connaitre, des personnes qui n'exploitent pas leur capacité et ne savent pas réellement comment ils sont, de même pour ceux qui exaltent leur capacité, les fanfarons.

III. on ne se connait pas car on base une partie de notre histoire sur les récits de autres surtout ce qu'on a vécu dans notre enfance, les personnes qui ont de Alzheimer ou ceux avec une bipolarité.


je ne sais pas si bien c'est la première Dissertation que je fais. et je ne sais pas comment faire l'intro, comment trouver le problème. pouvez-vous m'aider svp C'EST VRAIMENT URGENT!!!!

2

Peut-on ne pas se connaître soi-même ?

Bonjour,
Pour l'introduction de philo, il faut définir les termes du sujet et l'amener progressivement.
Ton sujet implique une question essentielle, celle de la connaissance de soi, qui est plus ou moins totale, d'où ce sujet.
Tu dois approfondir ce thème de la connaissance de soi. Ton plan me paraît juste et valable mais sache qu'il faut terminer ta copie (ta dernière partie) par ta partie qui te paraît la plus convaincante.
Le plan en deux parties est tout à fait possible aussi si tu le défends bien, mais en L, le plan en trois parties est généralement plus apprécié voire obligatoire pour certains profs...
Bref, pour ton intro:
-> amène ton sujet avec la connaissance de soi : cherche des définitions dans ton cours ou dans des anthologies: tu peux partir du "connais toi toi-même" de Platon, qui était inscrit sur le fronton du temple d'Apollon à Delphes, même si c'est un peu "bateau", tu peux partir tout de même de cela pour approfondir ta réflexion.
-> la question donnée doit apparaître dans ton intro, en la reformulant par exemple: "la connaissance de soi peut-elle nous échapper ?" pourrait convenir et implique qu'on peut ne pas se connaître soi-même.
Dans ta deuxième partie aussi, attention au jugement des autres. Tu dis qu'ils aident à forger notre identité mais attention à ne pas dire qu'ils forgent TOTALEMENT notre identité, ils ne sont que le reflet de notre personne dans leurs yeux, je veux dire par là qu'ils nous aident à nous connaître un peu mieux car on ne peut pas se voir tel que l'on est, dans notre globalité, alors qu'eux, peuvent nous voir, d'un point de vue "extérieur", mais pas toujours objectif.
Nos ennemis peuvent nous donner un aperçu biaisé, partial de ce que nous sommes, alors que nos amis, ceux qui comptent le plus pour nous peuvent nous idéaliser car le lien d'amitié est tellement fort qu'il nous aide à nous conforter, à nous montrer que nous sommes quelqu'un de généreux, d'honnête, etc.
J'espère t'avoir aidé un peu, mais sache que commencer une dissertation le mercredi (enfin jeudi matin) pour le vendredi est dangereux...
En général, il faut commencer ton sujet au tout début, en gratouillant quelques notes, à réfléchir tout simplement et fouiller, chercher des références sur le sujet (auteurs, textes, citations clés, etc.)

3

Peut-on ne pas se connaître soi-même ?

Merci pour ton aide, je sais que sais dangereux mais j'avais pas pensée avant. D'autre part je pense a utiliser des textes de Nietzsche et de Freud, quel autre texte pourrait m'aider?

Je te remercie ton aide

Peut-on ne pas se connaître soi-même ?

je sais que sais dangereux mais j'avais pas pensée avant.

Sur un forum d'études littéraires, il faudrait tout de même songer à la façon dont on écrit, cela dit sans acrimonie.

5

Peut-on ne pas se connaître soi-même ?

Tu peux en effet utiliser Freud et l'inconscient, les rêves, que nous vivons mais dont nous pouvons parfois ne pas comprendre le sens caché. Tout dépend des textes que tu utilises mais tu peux entrecroiser les notions: inconscient, la conscience, autrui... C'est vraiment un sujet intéressant si l'on sait piocher dans les bonnes références et que le plan est bien construit, comme tout sujet d'ailleurs.
Tu peux aussi chercher du côté de Krishnamurti, un philosophe d'origine indienne, qui a beaucoup développé la thématique de la connaissance de soi.
Bon courage.