1

Prépa littéraire sans anglais

Bonjour, je suis actuellement en prépa littéraire, en spécialité lettres modernes, dans le but de partir en licence de LM à la fac. Mon projet serait de passer le CAPES voire l'agrégation.
J'adore l'espagnol et surtout la littérature c'est donc tout naturellement que j'ai choisis cette langue en LVA. J'ai pris l'option latin et anglais. Le latin car il est évident de le garder, et l'anglais pour ma culture personnelle, puisque j'estime que cette langue est importante.Cependant avoir 2 options me prend beaucoup de temps et je ne m'en sors pas. Je voulais donc savoir si arrêter la LVB anglais pouvait me porter préjudice pour la fac et les concours ? Y a t-il de l'anglais obligatoire en LM? Et pourrais-je reprendre de l'anglais ensuite en ayant abandonné un an?

Merci, et bonne soirée.

2

Prépa littéraire sans anglais

Bonjour,

Je ne comprends pas bien si tu es en première ou en deuxième année. Tu dis avoir déjà une spécialité lettres modernes (ce qui n'existe qu'en khâgne), et en même temps étudier deux langues vivantes (ce qui arrive le plus souvent en hypokhâgne, et généralement pas en khâgne avec une spécialité lettres modernes). Est-ce que tu pourrais préciser ?

Si tu es en hypokhâgne, tu ne peux a priori pas arrêter l'anglais, à moins d'avoir une autre option, mais cela dépend peut-être des établissements. Si le tien autorise à n'avoir qu'une option, arrêter l'anglais un an, à moins que tu envisages de l'étudier un jour exclusivement, ne devrait te poser aucun problème pour la suite.

3

Prépa littéraire sans anglais

Je pense qu'elle est en khâgne, a pris espagnol en LVA + latin à la préparation orale si elle est en Lyon + elle a rajouté l'anglais. Si c'est bien ça, je pense effectivement que tu devrais arrêter l'anglais, ce n'est vraiment pas le moment de te surcharger et tu pourras tout à fait reprendre, même après plusieurs années d'interruption. La priorité pour toi est le latin. Je ne sais plus s'il y a une épreuve de langue vivante aux concours de Lettres (Capes/agreg) mais l'anglais ne sera pas obligatoire, tu pourras prendre espagnol.

4

Prépa littéraire sans anglais

Sohanelle a écrit :

Je ne sais plus s'il y a une épreuve de langue vivante aux concours de Lettres (Capes/agreg) mais l'anglais ne sera pas obligatoire, tu pourras prendre espagnol.

Pas d'épreuve de langue vivante au capes, en revanche il y a une option latin à l'oral.
Pour l'agrégation, la version de langue ancienne ET de langue vivante sont obligatoires.

L'abandon de l'anglais en khâgne est tout à fait possible. En revanche en hypokhâgne cela dépend de la prépa: dans mon ancienne prépa, il était obligatoire d'avoir une langue ancienne en première année + une option (autre langue ancienne, langue vivante) pour ma part j'avais latin obligatoire + anglais ou grec. Le grec débutant me demandait trop de travail et j'ai dû garder obligatoirement l'anglais.

Pour les langues en fac ils proposent toujours - à défaut d'anglais - au moins espagnol et allemand comme première langue, parfois italien ou autre.

5

Prépa littéraire sans anglais

Oui j'ai oublié de préciser que j'étais en khagne, et l'anglais est une option en plus. Je pense donc l'arrêter. Merci beaucoup pour vos réponses !

6

Prépa littéraire sans anglais

Ma réponse t'aidera peut-être. J'ai arrêté l'anglais en khâgne parce que je ne suis pas très forte (en tout cas par rapport au niveau demandé en HK-KH) pour l'espagnol. Néanmoins j'ai repris l'anglais cette année (avec un voyage d'une semaine en Irlande qui m'a remis dedans avant la rentrée) en fac de philo et je fais partie de ceux qui se débrouillent le mieux dans le cours. Je pense que le niveau des langues en fac n'est pas très élevé et donc que tu pourras te débrouiller avec un an sans pratiquer. Après si tu as le temps des fois de lire un article par ci par là en anglais pour pas de dérouiller c'est pas mal non plus .

7

Prépa littéraire sans anglais

D'accord merci de ton aide, oui j'ai des amis qui m'ont montré leurs cours et ce n'est pas du tout le même niveau ! je reprendrais donc certainement l'année prochaine.