Accéder au M1 MEEF lettres modernes après une L3 droit

Bonjour à tous.


Etant actuellement en 3e année de licence en droit, et m'étant récemment renseigné à propos des emplois d'avenir professeur créés par l'Education nationale (accessibles aux boursiers et consistant à travailler sous la férule d'un enseignant, en parallèle des études et à raison de 12h hebdomadaires, dans le but - et l'obligation - de préparer un concours d'enseignant à terme), je me permets de vous faire partager mes doutes et mes interrogations.

N'étant absolument pas épanoui dans mes études de droit au sein de l'université Paris II Panthéon Assas (sentiment qui se fait d'ailleurs ressentir au niveau de mes résultats), et à l'inverse tout à fait emballé par la perspective de devenir professeur, j'envisage donc de terminer ma licence en travaillant parallèlement dans un collège ou lycée grâce à un EAP, puis de postuler directement à un M1 MEFF de lettres modernes.

Dans un premier temps découragé après quelques recherches sur la toile à propos des équivalences ( une personne avançait dans un forum qu'un titulaire d'un Master 1 en droit ne pouvait pas espérer mieux qu'un passage en L2 de lettres modernes    ), je me suis alors rendu directement auprès des différentes scolarités.

Paradoxalement, leurs réponses étaient beaucoup plus encourageantes; selon eux, à partir du moment où l'on a obtenu une licence, tout dossier passera en commission, laquelle statuera sur la suite à donner à la candidature.

J'ai bien évidemment le dessein de constituer un dossier en béton armé pour défendre mon cas: mise en évidence de mon expérience en EAP, lettre de recommandation de l'enseignant responsable de ma formation, lettre de motivation chirurgicale (dans laquelle je préciserai notamment que dans le cas d'une réponse négative à ma candidature, je n'aurais plus la possibilité de continuer l'EAP) ...

Par ailleurs, ma compagne étant titulaire d'une licence en lettres modernes, j'envisage de rattraper tout au long de l'année mes lacunes en ancien français, en grammaire et dans les autres matières en lien avec le cursus de cette licence de lettres modernes.

Selon ma compagne, au vu de mon niveau de rédaction et de mes "capacités d'ingurgitation", je n'aurai aucun mal à supporter la comparaison avec d'autres étudiants ayant acquis une Licence de lettres modernes.

Reste à convaincre les commissions qui jugeront mon dossier. Comment évaluez vous mes chances ?

Il me semblerait tout de même curieux que ma candidature soit catégoriquement rejetée au vu même de l'objectif de l'Education nationale vis-à-vis des emplois avenir professeur. Qu'en pensez vous ?

2

Accéder au M1 MEEF lettres modernes après une L3 droit

Aaron a écrit :

Par ailleurs, ma compagne étant titulaire d'une licence en lettres modernes, j'envisage de rattraper tout au long de l'année mes lacunes en ancien français, en grammaire et dans les autres matières en lien avec le cursus de cette licence de lettres modernes.
Selon ma compagne, au vu de mon niveau de rédaction et de mes "capacités d'ingurgitation", je n'aurai aucun mal à supporter la comparaison avec d'autres étudiants ayant acquis une Licence de lettres modernes.
Reste à convaincre les commissions qui jugeront mon dossier. Comment évaluez vous mes chances ?

Hum c'est sans doute possible mais mener de front:
1) une L3 de droit
2) un EAP
3) rattraper trois années de licence en une
me paraît ambitieux, trop peut-être. à toi de sentir la chose. Mais attention de ne pas tout perdre en voulant tout avoir
Il est difficile de parler à la place des commissions en ce qui concerne les dossiers et les attributions d'équivalences.. Il y aura sans doute des dossiers moins intéressant mais aussi de bien meilleurs.
Si à l'issue de cette année tu es toujours aussi motivé, que tu as bien progressé en lettres et qu l'eap t'a plu, eh bien n'hésite pas, fonce!

Accéder au M1 MEEF lettres modernes après une L3 droit

Je te remercie pour ta réponse, Tatiana 

Tu sais, le fait même que ton message ne soit pas fataliste me rassure quelque peu, j'avais peur d'être pris pour un illuminé.

Concernant mon emploi du temps, tout ce que je prévois sera bien possible puisque je redouble ma 3e année de droit en ayant validé un nombre conséquent de matières; d'où le fait que j'aurai une année universitaire plutôt light.

4

Accéder au M1 MEEF lettres modernes après une L3 droit

Alors cela me semble faisable.
Si tu le peux, essaie d'aller assister à des td à Paris IV : ils traitent les questions de langue française comme au capes (les horaires et les salles sont sur le site)