Comment appelle-t-on une question qui n'appelle qu'une réponse positive ?

Et au fait, pourquoi se poser la question ?

32

Comment appelle-t-on une question qui n'appelle qu'une réponse positive ?

Certes.

Pour rebondir sur la remarque de Paul, je crois que dans certains contextes, ce type de question est loin d'être inutile. Dans le cas d'un réquisitoire ou d'une plaidoirie, une question qui appelle un "oui" franc et massif va renforcer l'évidence de l'argumentaire.

Cela me rappelle une technique de communication qui consiste à poser des questions évidentes (les psys diraient "positives") auxquelles l'interlocuteur répondra "oui", afin de le préparer à répondre "oui" à une dernière question plus difficile, plus litigieuse.

Comment appelle-t-on une question qui n'appelle qu'une réponse positive ?

^^Je faisais allusion à cela au sein de mon premier message sur ce fil, soit la fameuse technique du "pied dans la porte"...
Ou comment demander l'heure pour obtenir... la montre.