Comment appelle-t-on une question qui n'appelle qu'une réponse positive ?

Une réponse inattendue. Une réponse originale. Une réponse inédite. Une réponse paradoxale....

Comment appelle-t-on une question qui n'appelle qu'une réponse positive ?

... Décalée ?

23

Comment appelle-t-on une question qui n'appelle qu'une réponse positive ?

Hippocampe a écrit :

D'où cette question subsidiaire :
Comment appelle-t-on une réponse inattendue à une question qui veut imposer la réponse ?

C'est digne de "Quelle est la couleur du cheval blanc d'Henri IV ?" 

Comment appelle-t-on une question qui n'appelle qu'une réponse positive ?

Ou des symptômes d'une "questionnite aiguë" ?


- Leblanc, c'est son nom, et c'est Juste, son prénom.
- …
- Monsieur Pignon, votre prénom à vous, c'est François, c'est Juste ?
- Oui…
- Et bien lui, c'est pareil, c'est Juste.
- …

Je panse donc je fuis beaucoup dixit Ubu.

25

Comment appelle-t-on une question qui n'appelle qu'une réponse positive ?

Hippocampe a écrit :

D'où cette question subsidiaire :
Comment appelle-t-on une réponse inattendue à une question qui veut imposer la réponse ?

Sur une copie, un hors-sujet.

26

Comment appelle-t-on une question qui n'appelle qu'une réponse positive ?

lamaneur a écrit :

"Quelle est la couleur du cheval blanc d'Henri IV ?"

Mais il était blanc, non ? Je sais que j'ai fait sup et spé, contrairement à la plupart d'entre vous...

Comment appelle-t-on une question qui n'appelle qu'une réponse positive ?

Je sais que j'ai fait sup et spé, contrairement à la plupart d'entre vous...

Et après, tu as fait quoi ?
Au fait, comment sais-tu ce que chacun a fait ?
Tu connais le CV de tous les membres de ce forum ?
Et quel rapport avec le sujet ?

28

Comment appelle-t-on une question qui n'appelle qu'une réponse positive ?

Houla je plaisantais juste sur la couleur du cheval blanc d'H4 !

29

Comment appelle-t-on une question qui n'appelle qu'une réponse positive ?

Anne345 a écrit :

Sur une copie, un hors-sujet.

On ne voit pas bien pourquoi la question d'un sujet (scolaire ?) voudrait "imposer la réponse", sauf à vouloir vraiment aider les élèves (Les fameux moutonsssss de Fernandel  )

Pour la réponse à côté, elle peut aussi s'appeler un trait d'humour ! 

Pour rebondir sur lamaneur (c'est une expression...  ), dans La rubrique à brac, Henri IV pose la question : "Quelle est la couleur de mon cheval blanc ?" à Sully, qui lui répond évidemment : "blanc, sire". Et Henri IV de répliquer : "Non, gris parce qu'il s'est roulé dans la poussière".
Gotlib note qu'Henri IV avait beaucoup d'humour. 

Bon, OK, raconté comme ça ce n'est pas trop drôle, mais il faut absolument lire La rubrique à brac ! D'ailleurs j'ai un doute et me demande si ce n'était pas dans Les dingodossiers...

30

Comment appelle-t-on une question qui n'appelle qu'une réponse positive ?

Bonsoir,

Et pourquoi n'appellerait-on pas tout simplement une question qui appelle une réponse positive ou à contrario une réponse négative, une question inutile.

Cordialement,
Paul