Textes originaux de Platon, Aristote et Xénophon

Bonjours à tous,

peut être suis-je nul en ce qui concerne les recherches sur google, mais je n'ai pas trouvé de réponse à ma question. 

Où sont les textes originaux de Platon, Aristote, Xénophon et compagnie? Dans un musée? Une Université?   Un centre de recherche?  Dans le salon d'un milliardaire?

Merci pour vos réponses! 

Textes originaux de Platon, Aristote et Xénophon

Fais tes recherches avec le mot manuscrit pour trouver trace des copies les plus anciennes, car nous n'avons évidement pas d'originaux.

Textes originaux de Platon, Aristote et Xénophon

En ce qui concerne les ouvrages de Platon les deux principaux manuscrits datent de la fin du IXe siècle. Le plus ancien est le Parisinus Graecus, conservé à la Bibliothèque nationale de Paris. Le Bodleianus, légèrement venu après, est conservé à la Bodleian Library d'Oxford.

Textes originaux de Platon, Aristote et Xénophon

Pour faire court :
- On n'a conservé aucun "original", aucune copie de texte ancien destinée aux bibliothèques ou aux lectures publiques.
- Les plus anciennes copies sont, pour quelques rares textes fragmentaires, des papyrus des IIIème - IVème siècles.
- Les "originaux", aujourd'hui perdus, ont été recopiés sur parchemin par des moines à partir de la renaissance carolingienne, mais la grosse majorité des manuscrits datent des XII-XIII-XIV-XVèmes siècles.
Publier un texte ancien n'est pas chose aisée :
- Les manuscrits ne s'accordent que rarement entre eux du fait que les copies antiques présentaient déjà des variantes et que les moines ont souvent fait des fautes. Il arrive parfois aussi qu'ils ajoutent du leur pour combler une lacune du texte qu'ils copient ou pour placer un commentaire (glose).
- Certains moines connaissent mal le grec ; ils déforment les mots, leur en substituent d'autres...
- Il faut donc "collationner" les manuscrits, rejeter les plus fautifs (mais un manuscrit médiocre peut parfois contenir une "leçon" excellente pour tel ou tel passage !), établir des arbres généalogiques (stemma), faire des conjectures, etc... Les textes qu'on lit sont donc des reconstitutions, mais pour beaucoup, les variantes ne portent que sur des détails. Le cas extrême est celui de l'Apologétique de Tertullien ; les manuscrits constituent deux groupes présentant deux versions radicalement différentes du texte, avec de savants mélanges des deux versions pour certains ! Il est évident que l'éditeur ne doit pas faire une "moyenne" en ce cas, mais s'efforcer de choisir la version qui lui paraît la plus fiable...   
- Ce travail explique le prix élevé des éditions savantes...

Pour Platon se pose un autre problème : certains dialogues ont été jugés apocryphes par les critiques modernes (l'hypercritique allemande du XIXème en rejetait jusqu'à une dizaine), mais c'est un autre sujet.

Textes originaux de Platon, Aristote et Xénophon

Merci à tous! Je sais maintenant ce que je voulais savoir!