1

Traduction de deux courts vers, du français au grec

Bonjour à tous.

Je me permets de solliciter votre aide, n'ayant plus fait de grec depuis trop longtemps...
Il s'agirait de corriger cette tentative de transposition des vers suivants :

Livre ta barque aux vents
Jamais ton cœur aux belles

(car les flots et les vents sont moins perfides qu'elles)


Voici ce à quoi je suis parvenue :

ΣΟΝ ΠΛΙΟΝ ΤΟΙΣ ΑΝΕΜΟΙΣ ΔΙΔΟΥ
ΣΗΝ ΚΑΡΔΙΑΝ ΤΑΙΣ ΚΑΛΑΙΣ ΟΥΔΕΠΟΤΕ


- Sur les inscriptions antiques, les capitales sont-elles ou non accentuée ?
- "ΟΥΔΕΠΟΤΕ" peut-il s'employer sans négation ? La reprise implicite du verbe posant problème.
- Pour ce qui est des possessifs, j'ai également un doute : l'article peut-il sauter ?
- Enfin, dans quelle mesure l'ordre des mots importe ?


Un grand merci à toute tentative d'aide ! 

Traduction de deux courts vers, du français au grec

ΠΛΟΙΟΝ, mais c'est un navire en général pas une barque (τὸ σκάφος, τὸ πλοιάριον... )
Pas d'accent sur une capitale, mais l'esprit avant : ἈΝΕΜΟΙΣ
ΟΥΔΕΠΟΤΕ est une négation : ne ... jamais. Mais l'impératif exige une négation en μη.
L'article ne disparait pas avec le possessif. Le possessif n'est pas nécessaire quand le possesseur et évident. La possession se traduit le plus souvent pas le génitif du personnel.

3

Traduction de deux courts vers, du français au grec

Un grand merci Anne !
Cela donnerait, avec la possession sous-entendue et le changement de négation :


ΤΟΝ ΣΚΑΦΟΣ ΤΟΙΣ ἈΝΕΜΟΙΣ ΔΙΔΟΥ
ΜΗ ΤΗΝ ΚΑΡΔΙΑΝ ΤΑΙΣ ΚΑΛΑΙΣ


Est-ce correct ? La négation est-elle bien placée ? Faudrait-il refaire apparaître le verbe dans le second vers ?

4

Traduction de deux courts vers, du français au grec

c'est correct mais on dirait pas encore platon lol