1

Le poème en prose selon Baudelaire

Bonsoir,
     tout le monde!
     Je suis totalement bloquée par mes études. Merci à l'avance pour vos aides.
     j'étudie le poème en prose de Baudelaire, en particulier  la définition du poème en prose selon Baudelaire. Dans la lettre à Arsène Houssaye (lettre préface du recueil) , le poète dit qu'il aboutit un accident lors de sa recherche d'une prose poétique (soit poème en prose). Il  ressemble d'après moi c'est cet accident parlequel  le poète  définit son poème en prose, alors j'ai pas bien compris qu'est-ce qu'ill signifie selon le poète dans le Spleen de Paris?

2

Le poème en prose selon Baudelaire

Je ne comprends pas très bien ce que tu nous demandes.

Baudelaire n'est pas très sûr de lui. Il lui semble qu'il n'a pas réussi dans son entreprise.
Il se compare à Bertrand qui a produit des tableaux de genre romantiques. Lui a cherché son inspiration dans "la fréquentation des villes énormes" d'où le premier titre Spleen de Paris. Il a l'impression d'avoir échoué dans cette voie nouvelle et, s'il concède quelques rares réussites, c'est par "accident", hasard. Baudelaire se voudrait maître de son art. Pour lui le poète est celui qui "accompli[t] juste ce qu’il a projeté de faire", celui qui est efficace dans la cohérence, l'économie et la concentration. Ce qui avait été une réussite dans la forme ciselée et nerveuse du sonnet devient ici souvent dilution. Baudelaire se montre critique perspicace à l'égard de son entreprise novatrice.

3

Le poème en prose selon Baudelaire

Merci beaucoup  de ta réponse. Jean-Luc.
Mon étude est au sujet de la définition du poème en prose selon Baudelaire.
Après la lecture de la lettre-préface,d'après-moi , le poète veut le définir d'abord comme un modèle imitant de l'ouvrage d'Aloysius, mais connaît enfin un échec; et puis, le poète donne une définition au point de vue idéal, c'est une prose poétique,musicale sans rythme et sans rime, assez souple et assez heurté. Cependant, à la fin, il trouve ce qu'il arrive à écrire, c'est qu'un accident. Donc, je pense que c'est peut-être cet accident qui porte une certaine extension de la signification que Baudelaire voulait attribuer au poème en prose. Et c'est la signification de l'accident d'où on pourrait dégager une définition du poète sur son nouveau art .
Mais, quelles sont les significations de l'accident selon Baudelaire? C'est à dire la gratuité de son poème, et bien des autres encore? je ne sais plus.une piste claire me manque totalement pour établir mon plan, pouvez-vous me donner vos conseils sur ce sujet? Merci à l'avance.

4

Le poème en prose selon Baudelaire

Bonsoir camarades,
Laurence2013 j'ai trouvé un article là dessus que je trouve assez bien fait. Il se trouve sur Persee et parle de la prose baudelairienne, voici la référence bibliographique:
Guiette Robert. Baudelaire et le poème en prose. In: Revue belge de philologie et d'histoire. Tome 42 fasc. 3, 1964. Langues et littératures modernes . pp. 843-852.

Pour la préface à Arsène Houssaye:
Baudelaire avait un but en faisant le Spleen de Paris, il voulait imiter Aloysius Bertrand en mieux. Toutefois, des difficultés lui sont apparues et il n'a pas eu le résultat escompté:
"je faisais quelque chose (si cela peut s'appeler quelque chose) de singulièrement différent" (5ème paragraphe)

Arsène Houssaye s'est essayé avant lui au poème en prose et il le raille pour ça parce qu'il représente la poésie humaniste que Baudelaire déteste. L'accident montre à quel point il est insatisfait du résultat, je m'explique. Baudelaire utilise la prose pour s'analyser étant donné qu'il est trop armé en vers. Des rumeurs circulent comme quoi Poe l'aurait influencé par ses oeuvres notamment sur le magnétisme. Baudelaire a fait un recueil de poèmes en prose mais il est déçu de son introspection ratée.

A.