L'expression "je n'ai jamais eu aucun problème avec..." est-elle correcte ?

Bonjour , et merci de m'accueillir parmi vous.

J'avais posté sur un forum disons technique .

je n'ai jamais eu aucun problème avec ...

j'ai essuyé une réponse cinglante

Donc tu n'as eu que des problèmes !!!
Attention à la syntaxe.
Que le français est difficile !

Je me suis livré à une recherche sur google sur la fréquence de cette expression , et même sur ce site , on la trouve sous diverses formes comme

Je n'ai jamais eu aucun souci

Ça n'a jamais appelé de rappel à l'ordre de la part des autres participants de ce forum , dont certains sont , je suppose de fins lettrés.

j'aimerais avoir le sentiment de gens qui sont habitués à manier , étudier la langue française , lire les grands et les moins grands auteurs; sur l'acceptation de cette expression qui semble assez courante.

On peut même la trouver dans des quotidiens comme le parisien

http://www.leparisien.fr/une/en-un-an-j … 81%2Cd.d2k

Dans le monde également du 2/2/2011

Dans une interview accordée à la chaîne hispanophone Univision, qui devait être diffusée dans son intégralité dans la soirée de mardi aux Etats-Unis, "Baby Doc" a déclaré : "En vingt-cinq ans (d'exil), je n'ai jamais eu aucun compte gelé, ni en Suisse ni ailleurs."

Ou encore dans un texte ancien  (page 43)

https://books.google.fr/books?id=9zI1AA … mp;f=false

Un grand merci pour ceux qui voudront bien éclairer ma lanterne.

Bonne journée à toutes et à tous

Patard

2

L'expression "je n'ai jamais eu aucun problème avec..." est-elle correcte ?

Personnellement, j'évite d'utiliser des expressions un peu trop alambiquées. J'ai sinon consulté la grammaire Grevisse, et je ne vois aucun cas semblable.

D'un point de vue logique, "Je n'ai jamais eu aucun problème" semble en effet indiquer que vous avez toujours eu des problèmes ! Il vaudrait en fait mieux dire "Je n'ai jamais eu de problèmes" : là, aucun risque d'incompréhension.

Si vous voulez insister lourdement sur le fait qu'aucun problème ne s'est jamais présenté, il vaut peut-être mieux dire "Je n'ai jamais eu le moindre problème".

Voilà pour le point de vue logique. S'agissant des usages, je ne peux vraiment pas vous renseigner. Vous savez, on ne corrige pas systématiquement toutes les fautes sur ce forum. Cela finirait par bloquer complètement la communication ! Sinon, vous citez le responsable d'une supérette, aussi l'éminent Baby Doc : ce ne sont peut-être pas des lumières en français ! Bossuet est une référence plus sérieuse, mais peut commettre des bourdes à l'occasion.

Voilà tout ce que je peux dire. Maintenant, d'autres participants ne sont peut-être pas de mon avis...

3

L'expression "je n'ai jamais eu aucun problème avec..." est-elle correcte ?

Bonjour et bienvenue,
Pour ma part, je considère cette phrase comme tout à fait régulière et j'attribue à "aucun" son sens positif original et non son sens négatif habituel, du fait qu'il cohabite avec le "ne ... jamais". La phrase signifie donc "je n'ai jamais eu un problème quelconque". Votre interlocuteur est trop sûr de lui-même, et oublie que la logique de la langue n'est pas une logique mathématique où moins par moins égale plus !
C'est la même chose quand "aucun" cohabite avec le mot de sens négatif "sans" : "sans aucun doute" signifie "sans un quelconque doute".

L'expression "je n'ai jamais eu aucun problème avec..." est-elle correcte ?

A Patard.

je n'ai jamais eu aucun problème avec ...

Cela signifie bien que vous n'avez jamais rencontré de difficulté avec telle ou telle chose.
Je n'ai jamais eu aucun problème avec ma voiture ; elle est parfaite. Pour moi, cela signifie qu'elle me satisfait pleinement, qu'elle n'est jamais tombée en panne.
Je ne comprends pas si lorsque vous dites que vous n'avez aucun problème, on vous répond que cela veut dire que vous en avez.

5

L'expression "je n'ai jamais eu aucun problème avec..." est-elle correcte ?

Si l'on considère cet extrait de livre :
https://www.example.net/pics/305595books.png
on a plusieurs exemples de ce que certains considèrent à tort comme des doubles négations qui s'annuleraient :
il ne posséda jamais aucun bien
il ne prit jamais aucun plaisir
jamais on ne vit rien dans son extérieur qui ...

Il est évident qu'il faut prendre "aucun" et "rien" dans leur sens positif.

L'expression "je n'ai jamais eu aucun problème avec..." est-elle correcte ?

- Intuitivement, la phrase "je n'ai jamais eu aucun problème" me semble signifier clairement : "j'ai toujours été exempt de problème".
- D'après Grévisse, "L'usage admet la présence simultanée, à côté de ne, soit des auxiliaires jamais ou guère et plus ou que, - soit de jamais ou de plus et de personne, aucun, nul ou rien, - sans que ces négations s'annulent.
Il ne reviendra jamais plus, […] Vous n'aurez jamais aucun succès […]. Il y a, en réalité, une seule négation, un des deux auxiliaires gardant le sens positif".
                                                                                     J. Grévisse, le Bon usage, § 979a

7

L'expression "je n'ai jamais eu aucun problème avec..." est-elle correcte ?

Je reconnais très bien la pertinence de ce point de vue théorique.

D'un point de vue pratique, je pense cependant qu'il vaut mieux une autre formulation que "Je n'ai jamais eu aucun problème", celle-ci provoquant des erreurs de compréhension d'après Patard. Ces erreurs s'expliquent évidemment d'un point de vue logique, à première vue du moins.

Voilà pourquoi "Je n'ai jamais eu de problèmes " ou "Je n'ai jamais eu le moindre problème" (effet d'insistance) me semblent plus appropriés pour une communication optimale. Rien de plus, rien de moins !

8

L'expression "je n'ai jamais eu aucun problème avec..." est-elle correcte ?

Je ne crois pas qu'il soit bien utile ici de distinguer la théorie de la pratique. L'expression est conforme à la logique et à l'usage. Seule une personne malveillante et de mauvaise foi, comme l'interlocuteur de Patard, fera semblant de ne pas comprendre.
Pourtant il arrive bien des fois que certaines personnes s'embrouillent avec les négations ; j'ai entendu récemment un propos qui me semble vraiment problématique : "le fait qu'il soit musulman ne l'empêche pas de ne pas boire de l'alcool".

9

L'expression "je n'ai jamais eu aucun problème avec..." est-elle correcte ?

Lucretius a écrit :

Pourtant il arrive bien des fois que certaines personnes s'embrouillent avec les négations

C'est malheureusement bien vrai. Que penser de :

Le principal protagoniste de cette triste affaire, de son propre aveu, a beau répéter dans le box du tribunal correctionnel qu’« il n’y a pas eu un seul jour depuis un an » sans qu’il n’ait pas eu honte de ce qu’il avait fait, il n’a pu dissiper le malaise généré par cette détestable histoire.

http://www.estrepublicain.fr/actualite/ … les-moines

L'expression "je n'ai jamais eu aucun problème avec..." est-elle correcte ?

Bonsoir

Un très grand merci à toutes et à tous.

Je n'en espérait pas tant , j'ai des réponses claires , argumentées permettant de répondre de façon efficace  et dans un style non polémique à ce qui ressemble effectivement à une personne malhonnête et malveillante.

Donc de ne pas tomber dans le panneau de ce qui ressemble à une provocation.

Le maniement de la langue est une belle chose,

Le dernier exemple cité

"le fait qu'il soit musulman ne l'empêche pas de ne pas boire de l'alcool".

Montre aussi à mon sens , mais je n'ai aucune formation littéraire , l'importance du contexte car la même phrase , en changeant la religion serait parfaitement compréhensible

" le fait qu'il soit catholique ne l'empêche pas de ne pas boire de l'alcool"

Elle signifierait : bien que catholique , il ne boit jamais d'alcool.

Cette phrase pourrait être employé dans une région comme le Liban , où le fait de boire ou non de l'alcool est un indice quand à votre religion.

Encore une fois merci , vos réponses m'ont ouvert l'esprit quand à l'intérêt d'une utilisation aussi raisonnée que possible de ma langue.