1

Quelle université pour une L3 de lettres modernes : Paris 4 ou Paris 7 ?

Bonjour à tous,

C'est la toute première fois que je pose une question sur un forum donc veuillez excuser par avance mon ignorance sur la procédure à suivre (notamment sur la question de la nécessité de créer un nouveau sujet bref...).

J'ai 24 ans, une licence de communication et lettres modernes de Paris 3 et deux années de physique paris 7, je me suis inscrite en L3 lettres modernes à Paris 7 et Paris Sorbonne l'année prochaine ( pour avoir une véritable licence de lettres et sans doute parce que je retarde mon entrée dans le monde du travail). Mais voilà, j'ai été acceptée dans les deux formations et je n'ai aucune idée de laquelle choisir. Je sais que Paris Sorbonne est très réputée mais aussi que réputation ne veut pas forcément dire qualité d'enseignement et assurance de débouchés.

J'ai besoin d'aide, j'ai envie d'un établissement qui mette vraiment mon cerveau en ébullition et pas d'un remake de Paris 3

Vos avis ? Expériences ?

Merci à tous !

Camille

2

Quelle université pour une L3 de lettres modernes : Paris 4 ou Paris 7 ?

Bonsoir,

J'ai fait ma L3 à Paris IV après deux années de prépa.
le + Paris IV:
- des enseignements de grande qualité, tant en langue française qu'en littérature
- Un grand choix d'enseignements au sein de la même UE
- des cours et td très méthodiques, dans l'axe des concours de l'enseignement
- un lieu et une bibliothèque magiques
- une ouverture sur les formations après la master : je n'ai pas regardé de près mais la Sorbonne a un partenariat avec des entreprises pour recruter des étudiants dotés d'un master de lettres et sciences humaines.
le - Paris IV:
- des promos énormes, difficile de faire connaissance en dehors de td à petits effectifs. J'ai trouvé très regrettable qu'il n'y ait pas une cohésion et un esprit de promo. On ne sait même pas s'il y a un référent.
- un lieu "labyrinthique", la Sorbonne est grande, les salles très mal indiquées (les vieux panneaux côtoient les plus récents) et si les travaux sont toujours d'actualité, un certain nombre d'enseignements sont délocalisés.
- Parfois, mais c'est rare, des profs ou chargés de td qui - comment dire...bref on lse sent plus chercheurs qu'enseignants. Mais ceci dit cela contraste avec d'excellents enseignants. Je me rappelle d'un prof de dramaturgie, hélas parti à la retraite, qui avait une aura et un contact exceptionnels.

J'espère t'avoir aidée, n'hésites pas si tu as d'autres questions

3

Quelle université pour une L3 de lettres modernes : Paris 4 ou Paris 7 ?

Merci beaucoup!

Malheureusement ta réponse me rend encore plus incertaine... J'étais presque certaine de choisir Paris VII, à cause de l'évaluation de la licence par l'organisme européen dont je ne me souviens plus du nom. Bref, apparemment elle a beaucoup plus de points forts que celle de Paris IV, notamment pour la professionnalisation et l'interdisciplinarité.

Mais ton intervention change tout! Peux tu me dire ce que tu as fais après la L3 s'il te plaît? Est ce que vous aviez des cours de philosophie ? Est ce que tu as vraiment appris pendant cette année ? Merci beaucoup!

Et des avis sur Paris 7 svp!

4

Quelle université pour une L3 de lettres modernes : Paris 4 ou Paris 7 ?

Je viens de finir mon master de littérature à Paris IV et je vais m'inscrire en prépa agreg à Paris VII
Tu peux avoir des cours de philo car les 5 UE sont réparties ainsi:
- UE langue française
- UE littérature française (2ème semestre) et comparée (1er semestre)
- UE langue ancienne
- UE langue vivante
- UE libre : tu peux prendre de la philo si tu le souhaites, les UE des autres ufr sont ouvertes, y compris les "professionnalisantes".
Je dirais quand même que la L3 de PIV oriente ses enseignements en vue d'une bonne culture G et d'une maîtrise des UE choisies mais beaucoup également sur la méthodo des concours de l'enseignement.
Disons qu'en sortant de prépa j'ai beaucoup ralenti mon rythme de travail. Il est resté correct mais un peu faignant quand même, j'ai donc surtout appris la méthode de la fac, différente de celle de la prépa. Pour ce qui est du contenu, les cours ne sont qu'une base et on apprend vraiment lorsqu'on a la curiosité d'aller chercher et feuilleter les biblio ou d'aller de temps en temps à d'autres cours.