Licence de philosophie - Conseils pour préparer la rentrée

Bonjour !   
Le bac en poche (hourra !) je me prépare à entrer à la fac de philosophie de Rennes 1. Cependant je suis un cas que l'on pourrait qualifier de "particulier" : scolarisée à la maison depuis le CE1, j'ai vraiment découvert l'école cette année en terminale L, au lycée. J'admets avoir un peu de mal à me sentir à l'aise en présence d'inconnus, surtout dans un lieu qui ne m'est pas familier... du coup je viens récolter quelques infos avant de sauter dans le grand bain ! Et en profiter pour vous assaillir de questions, si vous le voulez bien   

Tout d'abord, avez-vous des conseils, des astuces  concernant l'entrée en fac en général, voire un "guide de survie" (soyons fous !) pour les étudiants en L1 ? J'ai bien lu qu'il était conseillé d'assister à tous les cours (de toute manière je ne comptais pas "sécher" !) et à tous les travaux, de même qu'un gros travail personnel était requis pour ne pas se noyer. Cela ne me fait pas peur ! C'est plus la forme que le fond qui m'effraie, en fait. La foule (la fac de Rennes 1 est vraiment immense, passer de mon petit lycée de campagne à cette usine va être un véritable choc), le changement... à ce sujet, avez-vous des conseils pour créer des liens ? Je ne suis pas du tout du genre à aller à des fêtes ou à ce genre de choses entre étudiants, je tiens à le préciser ! 

Autre question (qui est peut-être un peu bête) : faut-il commencer à lire ou à pratiquer le latin et le grec avant d'entrer à la fac (je n'en ai jamais fait mais je comptais me pencher sur la question cet été) ? Ma moyenne de philo était de 18 cette année à tous les trimestres, et j'ai eu 15 au bac (qui est ma moins bonne note de l'année...), est-ce que c'est représentatif d'un niveau suffisant ? J'ai lu qu'il était conseillé d'avoir au moins 12 au bac pour entrer "tranquille", mais je préfère m'en assurer.

C'est tout pour l'instant ! Merci d'avance à ceux qui auront le courage de lire et de me répondre !   

2

Licence de philosophie - Conseils pour préparer la rentrée

Alors sois rassurée pour la foule, je ne pense pas que tu la trouveras en fac de philo... J'ai fait une licence de philo/socio on était même pas 20 en cours. J'ai à peine connu les cours en amphi. (Bon après j'ai fait mon master via le SEAD ce qui me convenait beaucoup mieux au niveau de l'organisation de mon travail).
Avec quelques amis on animait l'asso des étudiants en philo, ce qui était plutôt chouette. Et c'est grâce à cette asso que j'ai passé les meilleurs moments de ma vie étudiante. Alors mon conseil serait de faire connaissance avec l'asso de ton ufr, cela te permettra de rencontrer des étudiants d'un peu tous les niveaux et de créer des liens tout en évitant la foule.
Il y a aussi la bibliothèque d'ufr, qui est généralement plus petite que l'immense et froide BU. Tu rencontreras surement des habitués de la bufr avec lesquels tu pourras faire une pause café en parlant Kant, spino et logique...
Sinon, essaie de repérer un(e) étudiant(e) seul(e) dés le départ, et fais un pas vers lui (elle) c'est toujours plus sympa quand on est avec quelqu'un.
Je pense que tu t'apprêtes à vivre de joyeuses années (à tous les niveaux), alors profites-en !

P.S. : par contre je te conseille de réfléchir dès maintenant à ton projet professionnel. J'ai peut-être un M2 de philo mais je me retrouve à passer le CAPES de lettres modernes. Parmi les anciens étudiants de notre promo, quelques uns sont devenus profs mais pas de philo (Il n'y en qu'un seul qui se soit acharné sur le capes de philo). N'hésite pas à t'inscrire en double cursus l'année prochaine, je pense que c'est jouable étant donné le peu d'heures cours dispensés en L1.

Licence de philosophie - Conseils pour préparer la rentrée

Bonjour Simone, et merci pour ta réponse !

En effet non, il n'y aura probablement pas grand monde en philo (on sera entre 50 et 60 en tout je crois), mais je parlais plus de la foule présente dans la fac en général. Après, comme la plupart des cours seront dispensés à l'UFR, j'imagine que je n'aurais pas beaucoup à m'aventurer au-delà, sauf pour les langues peut-être.
Je ne savais pas du tout qu'il y avait une bibliothèque dans chaque UFR ! Tu m'apprends quelque-chose, là !  Même chose pour les associations, je n'y avais pas pensé... c'est vrai que ça pourrait être sympa et aiderait à lier connaissance.

Après, j'imagine qu'en philo il y a peu de "risques" que tout le monde se connaisse déjà et que je me retrouve à l'écart... j'espère que c'est peu probable que plusieurs groupes d'amis se connaissant au lycée se retrouvent en philo, comme ce n'est pas une discipline phare.

Merci encore ! ^^