Reprise GN par pronom relatif

Bonsoir à toutes et à tous,

pourriez-vous m'éclairer sur une question que je me pose? Voilà, je voulais savoir si un pronom relatif reprenait nécessairement le nom principal d'un GN ou bien s'il pouvait reprendre n'importe quel nom de ce GN? Dans une traduction que j'ai faite pour me remettre à la page (je suis enseignant en anglais un peu rouillé en version), le correcteur a souligné une partie de mon texte avec pour seule et unique remarque "ceci n'a pas de sens" sans donner aucune autre explication.

Voici la phrase: "Les boutiques de banlieue défilaient le long de cette dernière portion du trajet pendant lequel etc. ..." La partie qui a été soulignée est "pendant lequel" et je pense que l'erreur concerne un élément qui vient plus loin dans la phrase. Cela étant, en en discutant avec un ami, celui-ci m'a suggéré que la faute venait de l'utilisation du pronom "lequel" qui aurait dû être "laquelle" car le relatif reprend nécessairement "portion", le noyau du GN ... Etes-vous d'accord avec cette argumentation? Y a-t-il une règle qui stipule que le pronom reprend telle partie plutôt que telle autre?

Merci à tous pour vos lumières !

2

Reprise GN par pronom relatif

Bonjour,
1) En réponse à votre première question, c'est affaire de contexte. Le pronom relatif peut reprendre l'un ou l'autre des éléments du GN, mais c'est une cause de "janotisme", de confusion :
Voici la fille du boucher que vous aimez.
Que peut reprendre fille ou boucher.
Ces constructions ambiguës doivent donc être évitées.
2) Votre lequel peut se rapporter grammaticalement à trajet, et il faudrait laquelle pour se rapporter à partie. Il faudrait avoir le contexte qui suit pour savoir lequel est le plus approprié.

Reprise GN par pronom relatif

Voici la phrase: "Les boutiques de banlieue défilaient le long de cette dernière portion du trajet pendant lequel etc. ..."

En fait, il nous manque le contenu du "etc." pour trancher.
"Les boutiques de banlieue défilaient le long de cette dernière portion du trajet pendant lequel je n'avais pas levé les yeux de mon livre" est correct, car lequel représente le trajet dans son ensemble.
En revanche, on écrira :
"Les boutiques de banlieue défilaient le long de cette dernière portion du trajet pendant laquelle une angoisse me saisit à l'approche de la ville nouvelle dans laquelle j'allais devoir vivre désormais".
Laquelle représente alors la dernière portion du trajet. Auparavant, le narrateur n'a pas de sentiment d'angoisse.