11

L’accord est-il correct dans cette phrase ?

Sur ce second lien, je lis :

La multitude des couleurs donnait un air de fête à l'assemblée (C'est la multitude qui donne un air de fête).

Je trouve l'explication spécieuse : on pourrait aussi bien dire que ce sont les couleurs qui donnent un air de fête; 

Une foule de questions lui venaient à l'esprit (Ce sont les questions qui viennent à l'esprit).

Et là - par esprit de contradiction mais aussi en référence au premier exemple -, n'est-ce pas la foule (des questions) qui vient à l'esprit ? 

12

L’accord est-il correct dans cette phrase ?

C'est le choix de l'auteur. Vous pouvez en faire un autre !

13

L’accord est-il correct dans cette phrase ?

Anne345 a écrit :

C'est la décision la plus terrible que j'ai eu à prendre de toute ma carrière
puisque que mis pour décision est COD de prendre et non de j'ai eu.

ex. J'ai une décision à prendre.

''décision'' est le COD du verbe avoir.

L’accord est-il correct dans cette phrase ?

Ou : J'ai eu à prendre une décision.
"décision" est alors  le COD de l'infinitif "prendre".
Les deux accords peuvent donc se défendre.

15

L’accord est-il correct dans cette phrase ?

Avec avoir à et donner à, il faut voir si le pronom qui précède est complément de l'infinitif (c'est généralement le cas) ou du participe: Les affronts qu'il a eu à subir. La visite qu'il a eu à faire. Le sens est: devoir, être tenu de. Mais: La peine que j'ai eue à la convaincre. On conseille de laisser le participe invariable quand le sens est "devoir".

16

L’accord est-il correct dans cette phrase ?

Je suis d'accord.
Mais la différence entre les deux tours est minime dans certains cas, par exemple
1. J'ai à faire une course.
2. J'ai une course à faire.
La deuxième phrase peut être interprétée comme '' J'ai une course qui doit être faite.

C'est la décision la plus terrible que j'ai eu à prendre de toute ma carrière.

J'ai eu la décision la plus terrible  à prendre de toute ma carrière. (qui devait être prise de toute ma carrière)

17

L’accord est-il correct dans cette phrase ?

C'est bien quand les deux cas sont possibles qu'Hanse recommande une solution et non l'impose !
Chez Riegel :

En fait dans ce type de construction, il semble bien que le complément antéposé soit toujours le COD de l'infinitif, si l'on admet que J'ai eu des travaux à effectuer et J'ai eu à effectuer des travaux sont synonymes et ont la même lecture (J'ai dû effectuer des travaux).