51

Bac français 2014, séries S et ES - Dissertation

Merci Litchee pour ta réponse. 

helpfr et Marie27, j'aime bien votre plan car je trouve qu'il est bien construit. Cependant, j'ai peur qu'il ne manque le côté personnel de l'auteur et du lecteur. 

Bac français 2014, séries S et ES - Dissertation

Spartacus a écrit :

C'est le " d'où vient" qui donnait une dimension très philosophique et psychologique à la question.
Sommes-nous séparés de ce lieu et la poésie est-elle une réminiscence de ce foyer émotionnel?

Oui moi aussi quand j'ai vu le sujet, mes premières réflexions n'étaient pas du tout littéraires! J'ai meme eu peur de tomber dans le HS 

On est vraiment pas beaucoup à avoir pris la dissert tout de même! J'espère qu'on sera valorisé..

53

Bac français 2014, séries S et ES - Dissertation

La dissertation n'est pas valorisée officiellement mais pour le professeur elle change des nombreux commentaires plus ou moins similaires, plus ou moins bons, et des nombreux écrits d'invention souvent médiocres ou mauvais, à condition qu'elle soit bien faite, d'après mon professeur de latin et de français.

54

Bac français 2014, séries S et ES - Dissertation

Effectivement, Prosopopée, nos professeurs (comme, je le pense, la majorité des professeurs de lettres), accordent un bonus officieux à la dissertation (à la condition évidente qu'elle soit bonne), souvent jugée comme plus difficile et préparant mieux au supérieur.

55

Bac français 2014, séries S et ES - Dissertation

Perdican a écrit :

nos professeurs (comme, je le pense, la majorité des professeurs de lettres), accordent un bonus officieux à la dissertation.

Non, je pense que les correcteurs restent professionnels mais disons qu'ils sont soulagés de voir autre chose qu'un énième commentaire composé ou un écrit d'invention pris par facilité apparente (mais trompeuse).

56

Bac français 2014, séries S et ES - Dissertation

A mon humble avis, plus de facteurs rentrent en compte que l'effet de contraste avec des commentaires et des écrits d'invention médiocres (qu'il faut, il va de soi, pendre en compte). Il faut également compter le cliché (infondé dans la majorité des cas) associant le bon élève à la dissertation (pour ne pas évoquer son corollaire avec le mauvais élève choisissant le commentaire), et les instructions données lors des séances d'harmonisation qui doivent certainement valoriser l'exercice au moyen de barèmes avantageux.

57

Bac français 2014, séries S et ES - Dissertation

S'il vous plaît, quelqu'un peut me donner son avis sur mon plan (page 2) ?  Merci d'avance!

58

Bac français 2014, séries S et ES - Dissertation

haapiiness a écrit :

Bonjour, voici mon plan: 

I. Une atmosphère se dégage des textes poétiques
I.1°) A travers la nature (paysage état d'âme... Demain, dès l'aube, Les Contemplations, Hugo + Crépuscule)
I.2°) Évocation de croyances/idées abstraites (lecteur plongé dans un autre univers... Poèmes de Ronsard, Carpe Diem, danse macabre, visions du cycle de la vie)
I.3°) Évocation de thèmes graves qui sensibilisent le lecteur (dénonciation de la guerre,.. L'Enfant, Les Orientales, Hugo + Élégies, Ronsard)


II. Les poètes font appel à l'imagination du lecteur d'où une perception personnelle
II.1°) Chaque poème est différent et est perçu différemment par le lecteur selon ses goûts/sensibilité/vécu (identification possible... les deux autres poèmes du corpus, perception du sentiment amoureux différente selon chacun d'où lecteur plus ou moins touché par un poème d'amour)
II.2°)  Utilisation d'images (personnifications, métaphores... La Mort du Loup, Les Destinées, Vigny + Nuit de décembre, Les Nuits, Musset)
II.3°) L'originalité de certains liens donne au lecteur une nouvelle vision de ce qui l'entoure (Le Parti pris des choses, Ponge + Soleils couchants, Les Feuilles d'Automne, Hugo : donne vie à la nature)



En introduction, j'ai parlé de l'histoire de la poésie et de l'inspiration des poètes.
Qu'en pensez-vous, cela vaut une bonne note ? 

L'image n'est qu'un procédé et n'implique en aucun cas l'interprétation personnelle du lecteur, il s'agit d'un procédé employé par l'auteur pour capter un aspect d'une réalité, pour transmettre sa perception. Le lecteur ne prend part que dans l'interprétation (cette partie avait toute sa place dans une dissertation sur ce sujet, mais pas dans un tel axe que ton deuxième).
Ronsard ne transporte pas dans un autre univers, ou alors nous avons des sensibilités et des lectures de ses œuvres radicalement différentes. Hugo n'aborde pas de thèmes particulièrement grave dans les orientales, les châtiments auraient fait figure de meilleur exemple à cet égard (ou bien intervertir ton point sur Ronsard et Hugo).
Le "Carpe Diem" d'Horace n'a pas non plus grande prédisposition à ouvrir les portes d'un ailleurs, mais, au contraire, à inviter à "cueillir dès aujourd'hui les roses de la vie", en profitant de notre réalité, et non à rechercher un moyen de s'en affranchir.
Tu as également éludé les marques du registre poétique, ses spécificités, "la poésie est proche parente de la chanson" disait Lionel Ray, il aurait sans doute fallu aborder le rythme, la musicalité ("de la musique avant toute chose", eut dit Verlaine)...

59

Bac français 2014, séries S et ES - Dissertation

Est-ce si mauvais que ça ? Je suis une des meilleures élèves de ma classe en français. 

Dans ce cas-là, avec un plan visible, pas de fautes d'orthographe, des exemples bien développés (j'ai écrit 10 pages en tout, avec le corpus), quelle note puis-je espérer obtenir ? 

Bac français 2014, séries S et ES - Dissertation

Moi aussi je stresse un peu pour ma note, j'ai pas pu me relire :S J'ai vraiment peur des fautes d'orthographes..