1

Classiques de la littérature française

Bonjour
j'aimerai m'offrir l'intégrale de la lecture française et conscient que ça doit se compter en centaines de livres, je souhaiterai savoir si vous connaissez des brocantes ou autres lieux de vente qui vendent ça par lot..
merci

2

Classiques de la littérature française

Je compterais ça en milliers de livres...
à moins de t'acheter toute la pléiade qui, seule - à ma connaissance - regroupe les ouvrages de littérature classique ou de grande qualité (et le salaire d'une année n'y suffirait pas), je pense que ce n'est pas possible, aucun bouquiniste ne vendrait ça. Tout au plus des intégrales - souvent onéreuses - d'un seul auteur : Balzac, Zola, Mauriac...Mais c'est souvent inutile (à moins que tu y consacres ton mémoire ou ta thèse) car il y a les "classiques" et les résidus
De plus que choisir, que rejeter? Si des ouvrages comme Mme Bovary font incontestablement partie des classiques, que dire de La Tentation de St Antoine du même auteur: classique ou pas? Digne d'être retenu ou pas?
Je te conseillerais d'acheter d'abord une bonne anthologie et de piocher dedans au fur et à mesure en achetant des livres d'occasion à petits prix (Gibert, Mona Lisait, bouquinistes, vides bibliothèques, héritages...) ou des intégrales chez folio, gf...

3

Classiques de la littérature française

Je te remercie pour ta réponse  très pertinente Titania91. Ou trouver les vide-bibliothèques? les héritages? les bouquinistes etc et comment trouver les anthologies?
Aussi la raison principale de mon envie d'acquérir les classiques c'est d'améliorer mon expression orale et écrite y a t'il d'autres choses que je puisse faire pour cela a part lire beaucoup?

Classiques de la littérature française

Autre solution : investir dans une liseuse car la plupart des classiques sont disponibles gratuitement.

5

Classiques de la littérature française

C'est juste
Si tu habites dans une grande ville (Paris, Marseille, Toulouse, Aix...), je peux t'indiquer quelques bouquinistes. Pour le reste c'est une question d'habitude et d'adresses que l'on trouve en chinant.
Le "vide bibliothèque" est un "destockage" que les bibliothèques municipales font tous les 2-3ans : ils donnent gratuitement les livres qui sont rarement empruntés et on trouve souvent des classiques de la littérature. Renseigne toi auprès de la bibliothèque municipale la plus proche, c'est la période en plus.
Tu peux également acheter n'importe où (fnac, gibert joseph...) les grands classiques neufs et à tout petits prix (folio, garnier flammarion, tu en as pour 2-4euros par livre)

6

Classiques de la littérature française

Anne la liseuse c'est comme le kindle d'amazon? si oui quels modèles éxistent ils en dehors du kindle? et quels sont les sites de référence pour que je vois ce qu'ils proposent en dehors d'amazon?
Titania j'habite à l'étranger en fait mais je serais à Paris  cet été. Puis-je avoir l'adresse des bouquinistes sur paris et sinon y a t'il un site qui publie les vides bibliothèques? merci

Classiques de la littérature française

Oui, c'est comme les Kindle d'Amazon. D'autres constructeurs : Kobo, Carrefour (Nolimbook), Pocketbook, Bookeen, Onyx... Tu peux trouver des comparatifs en ligne. Une tablette ou un ordinateur peuvent aussi servir de liseuse, bien qu'en général on préfère un écran non brillant. Et installe un logiciel (gratuit) comme Calibre qui permet de convertir les différents formats.

8

Classiques de la littérature française

Quelques adresses très connues:
- Mona Lisait, livres neufs ou d'occasion à petits prix (plusieurs enseignes à Paris)
- Gibert Joseph, revend souvent des occasions en bon état (plusieurs enseignes, notamment celui de St Michel ou de la Sorbonne)

Pour les bouquinistes:
- Je me rends souvent dans le 16ème à la librairie Huret (9 rue de la pompe), ils font de pléiades à prix intéressant et de belles éditions mais pas de livres à petit tarif.
- il y en a deux ou trois rue du faubourg st antoine (un avec un nom style "164 pages")
- près de Parmentier, un ou deux
je recherche les autres

9

Classiques de la littérature française

Je me permets de revenir à la suggestion de La Pléiade par Titania91. Elle vaut qu'on s'y attarde un peu.

Le mode d'achat : les enchères !
Je suis moi-même un gros lecteur, avide de littérature classique. Je citerai donc mon exemple : je passe pas mal de temps sur ebay. Les Pléiade un peu usagés auxquels il manque le cartonnage d'origine, voire la jaquette, ou bien dont le rhodoïd est un peu rayé ou absent, restent d'excellents ouvrages par leur contenu. Pour peu que les enchères se terminent aux heures creuses (c'est à dire ni le soir ni le week-end), quantité de Pléiade sont adjugés pour une dizaine d'euros, disons quinze pour les plus recherchés - loin des 30 ou 40 € des ouvrages d'occasion dits "en état proche du neuf".
À noter qu'au plan déontologique, j'achète essentiellement chez des bouquinistes passionnés que je m'efforce de rencontrer pour pouvoir échanger "à l'ancienne".

Des heures de lecture.
Un volume de La Pléiade représente des heures de lecture. Un lecteur sérieux ne peut guère prétendre lire plus d'une dizaine de recueils de La Pléiade en une année, ce qui constitue un budget de l'ordre de 120 à 150 €, disons 10 € par mois, moins cher que la plupart des forfaits téléphoniques pour prendre un point de comparaison au hasard.

Une bibliothèque infinie ?
Certes la collection complète comporte près de 700 volumes, mais on peut raisonnablement considérer qu'avec environ 200 volumes on a lu les plus grands classiques. Ceci représente l'activité littéraire pour le moins dense d'un lecteur sur une vingtaine d'années, le tout avec un budget accessible.

Et le prix dans tout ça ?
Si l'on compare le coût de revient d'un ouvrage de La Pléiade avec celui d'un livre de poche, on s'aperçoit que La Pléiade s'en sort plus que très bien. Pour trouver moins cher, il faut se procurer l'ensemble des ouvrages en Poche d'occasion, ce qui est faisable aussi.
La solution la moins coûteuse reste évidemment l'emprunt d'ouvrages dans une bonne bibliothèque municipale.

Un bel objet
L'objectif de la littérature n'est pas forcément d'accumuler les objets sur des étagères. Cependant, quelle joie de contempler une belle bibliothèque dont on peut relire les ouvrages, les prêter, voire les offrir un jour. On peut fabriquer soi-même une belle bibliothèque ou se procurer un meuble de facture correcte chez un fabricant de meubles à monter soi-même (une bibliothèque contenant une centaine de Pléiade revient de 50 € à 100 € à l'achat, et guère plus si on la construit avec de belles planches).
Quant aux livres un peu usagés ou incomplets, on trouve facilement des cartonnages et des rhodoïds pour leur redonner l'aspect du neuf.

Voilà un argumentaire improvisé au fil de l'eau en faveur de cette collection que j'aime bien : j'espère que je t'ai transmis un peu de mon enthousiasme. 

Edit : pendant que j'écrivais ça, je note que Titania91 a communiqué quelques bonnes adresses, très recommandables. 
Je maintiens cependant que des libraires passionnés trouvent dans l'internet une nouvelle façon de vendre, adaptée au marché actuel, et dont les faibles coûts de pas de porte ou de stockage permettent de pratiquer des tarifs très doux. J'ajouterai que si je passe du temps sur les enchères, j'y trouve aussi un amusement.

10

Classiques de la littérature française

C'est juste. Pour de gros lecteurs de classiques c'est intéressant. Moi même - avec pourtant un budget de boursière - achète un, deux ou trois pléiades par an (20-25euros pièces), à l'année ça me revient au prix d'une robe et ainsi j'ai l'intégrale d'un auteur, à lire ou feuilleter suivant mon envie.

Il y a les bouquinistes des bords de Seine mais plus pour le plaisir de chiner et de tomber sur une occasion que pour acheter des classiques à petits prix

Pour une anthologie, j'utilise depuis longtemps le Lagarde et Michard, un peu ancien mais le choix des extraits et des oeuvres me semble excellent, à utiliser avec une autre anthologie plus récente.