1

En quoi un texte est-il poétique ?

(Avant tout, je tenais a dire que je suis sur un clavier qwerty, les accents sont donc absents, et je n'utilise uniquement le code alt 130 pour l'accent aigu)

L'épreuve écrite arrive a grands pas.. Cependant, j'ai toujours ce problème qui me suit depuis longtemps.. J'ai énormément de mal a dégager une problématique. Que ce soit pour tous types de textes, mais surtout ceux du roman.

Bref, je voulais savoir comment était perçu le " En quoi ce texte est-il poétique ? " qui j'avoue, risquerait vraiment de me faciliter la tache si je ne parviens pas a trouver une problématique intéressante.

Comment réagit un professeur lorsqu'il est confronté a ce genre de copie ?

(Exemple)

En quoi ce texte est il poétique ?
_ Fond
_ Forme
_ Rythme


Merci

2

En quoi un texte est-il poétique ?

La poésie : des mots du commun pour un autre langage ...

Le poète est une sorte de magicien des mots, un créateur de langage.

Un texte poétique va jouer avec les mots de tous les jours que le poète combine en d'autres images, dans des figures de style qui vont suggérer, connoter ou créer d'autres associations. Sous le regard du poète, le monde est différent.  Ainsi les "sons et les parfums se répondent" ... Pas question de réduire le poème à une somme de figures de style, de mots choisis ou d'images heureuses. Pas question non plus de réduire le poème à des vers rimés ou à une disposition formelle. C'est affaire de rimailleur ...

"Le poème est ascension furieuse ; la poésie, le jeu des berges arides."

" Je suis le poète, meneur de puits tari que tes lointains, ô mon amour, approvisionnent."

"Le poète doit tenir la balance égale entre le monde physique de la veille et l'aisance redoutable du sommeil ..."

"Le poète transforme indifféremment la défaite en victoire, la victoire en défaite, empereur prénatal seulement soucieux du recueil de l'azur".

"Dans le poème, chaque mot ou presque doit être employé dans son sens originel. Certains, se détachant, deviennent plurivalents. Il en est d'amnésiques. La constellation du Solitaire est tendue";

"Le poète ne retient pas ce qu'il découvre ; l'ayant transcrit, le perd bientôt. En cela réside sa nouveauté, son infini et son péril".

"Mon métier est un métier de pointe."

"Un poète doit laisser des traces de son passage, non des preuves. Seules les traces font rêver".

René Char

En quoi un texte est-il poétique ?

Ce n'est pas trop la question posée il me semble Floréale 
L'auteur du sujet se demande si ce genre de problématique passe partout est satisfaisante pour tout type de texte. Bien évidemment que non, et ce genre de copie sera largement sanctionné, d'autant qu'elle ne prend en compte que la forme et non le sens. A bannir impérativement 

En quoi un texte est-il poétique ?

Comment réagit un professeur lorsqu'il est confronté a ce genre de copie ?
(Exemple)
En quoi ce texte est il poétique ?
_ Fond
_ Forme
_ Rythme

Comment réagit un professeur ?
Je te répondrai d'abord que le professeur n'est pas un clone interchangeable mais que chaque professeur réagit à sa façon.
Je vais donc te dire comment je réagirais, moi.

-Si j'ai bien compris, c'est toi qui poses la question, sur un texte qui t'est proposé et dont tu trouves qu'il est poétique, dont tu penses que c'est le principal intérêt que d'être poétique, et tu te proposes de le démontrer.

Pour cette première question, je pense qu'elle ne peut suffire comme problématique.
Je suppose que le texte n'est pas un poème. Sinon, la question se justifie moins. (En quoi le poème est-il poétique , bof, non ?)
Cela peut-être un passage de Lorenzaccio, ou un extrait de roman...
A la limite, donc, tu pourrais dire : Comment le caractère poétique du texte supplante-t-il tous ses autres aspects ?
Ou encore : Comment l'écriture poétique enrichit-elle le propos de l'auteur ?
Quoi qu'il en soit, la question posée est à mon sens insuffisante, et puis comment te faciliterait-elle la tâche si le texte que tu as à commenter n'est pas poétique ?

-Les trois points suivants seraient les trois parties de ton plan ou ai-je mal compris ?

Si c'est le cas, un tel plan ne peut  convenir, étant donné que la grande règle de toutes les règles pour le commentaire de texte est de ne pas séparer le fond de la forme. La forme sert le fond, tu le sais bien.
De plus, le rythme fait partie de la forme, alors tout s'écroule.

Je crois qu'il est vain de chercher à l'avance une problématique et un plan à propos d'un texte qu'on n'a pas encore lu, puis de la plaquer sur n'importe quel sujet.
Ne t'inquiète pas de cela.
Attends de voir le texte. Après l'avoir lu, étudié et noté soigneusement tout ce qui le caractérise, tu le commenteras de façon organisée. C'est tout ce que l'on te demande.
Inutile de préparer quoi que ce soit sur ce que l'on ne connaît pas.
Bon courage !

5

En quoi un texte est-il poétique ?

C'est volontairement que je n'ai pas répondu à la question qui est juste une question et en aucun cas une problématique et encore moins une question passe-partout qui conviendrait à un certain nombre de sujets.
Il faut toujours rester disponible devant un poème et attentif à la formulation du sujet qui oriente l'étude.
Si j'ai proposé des citations, c'était pour "élever" la réflexion mais je constate que le premier réflexe c' est de penser que je n'ai pas compris ... pas grave ... 

En quoi un texte est-il poétique ?

Dans ce cas, ton message était bien ambigu. D'ailleurs, pourquoi décider '' volontairement '' de ne pas répondre à la question que pose l'auteur du sujet ? C'est un peu le but d'un répondant en général, et si je me suis permis cette remarque, qui visiblement t'a gênée - et je m'en excuse - , c'est parce qu'elle trompe l'auteur du sujet plus qu'elle ne l'aide, dans la mesure où tu lui donnes explicitement des outils pour l'aider à plaquer sa problématique , et pire, à plaquer des citations sur n'importe quel texte. Et même si ce n'en était pas l'intention comme tu l'affirmes, un message de précision - pour éviter l'égarement - n'aurait pas fait de mal. Mauvaise foi, quand tu nous tiens 

Juste un édit pour m'excuser du ton que je prends. L'aide proposée est très gentille. Cependant l'excès de mauvaise foi m'est un peu pénible parfois. Désolé !

En quoi un texte est-il poétique ?

mais je constate que le premier réflexe c' est de penser que je n'ai pas compris ...

Mais comment, Floreale ? Je n'ai nullement commenté ta réponse.
Edit; Désolée, je n'avais pas vu les messages de Freeze;
Pas dormi cette nuit à cause de quant à . C'est la faute à Jehan.

8

En quoi un texte est-il poétique ?

Ma remarque ne s'adressait évidemment  pas à toi Gabiana mais à un autre intervenant ...
(Tu n'as d'ailleurs pas fait allusion à ma réponse)

En quoi un texte est-il poétique ?

Oui, je viens de voir, j'ai édité. Je suis un peu à l'Ouest...

10

En quoi un texte est-il poétique ?

Et moi je suis au nord. cela tombe bien, je viens d'être rhabillée pour l'hiver ...