1

Apollinaire, La colombe poignardée et le jet d'eau

Bonjour, j'ai besoin d'aide car dans la colombe poignardée et le jet d'eau d'Apollinaire, il y a une anaphore dans la deuxième strophe : 'Ou sont ..'
Je dois chercher l'effet produit sur le lecteur mais je n'y arrive pas hormis que ca insiste sur le fait que la guerre est meurtrière mais je l'ai déjà mentionné
Pourriez vous m'aider ?
Merci

Voici le poème réecrit car c'est un calligramme :

Tous les souvenirs de naguère
O mes amis partis en guerre
Jaillissent vers le firmament
Et vos regards en l'eau dormant
Meurent mélancoliquement
Où sont-ils Braque et Max Jacob
Derain aux yeux gris comme l'aube
Où sont Raynal Billy Dalize
Dont les noms se mélancolisent
Comme des pas dans une église
Où est Cremnitz qui s'engagea
Peut-être sont-ils morts déjà
De souvenirs mon âme est pleine
Le jet d'eau pleure sur ma peine.

Ceux qui sont partis à la guerre
au Nord se battent maintenant
Le soir tombe O sanglante mer
Jardins où saignent abondamment
le laurier rose fleur guerrière.

2

Apollinaire, La colombe poignardée et le jet d'eau

1 Marie Laurencin, peintre et compagne du poète qu’elle abandonna à l’automne 1912
2 Braque : peintre, dessinateur et graveur français cubiste entre 1909 et 1911
3 Max Jacob : Poète français auteur notamment du Cornet à dés (1917)
4 Derain : Peintre, dessinateur et sculpteur français.
5Raynal, Billy et Dalize : trois amis d’Apollinaire avec lesquels il fonda avant la guerre la revue Les soirées de Paris.

Anaphore qui donne ce ton élégiaque à ce poème complexe. Evocation des amour perdus et des amis qu'il ne voit plus.

3

Apollinaire, La colombe poignardée et le jet d'eau

Je vous remercie de votre réponse ainsi que de la précision des noms de ses amis et leurs rôles.

4

Apollinaire, La colombe poignardée et le jet d'eau

Au-delà de l'évocation bien réelle de la guerre, il y a une sorte de complainte qui traverse le temps, qui touche encore et qui n'est pas sans rappeler Rutebeuf :

Que sont mes amis devenus
Que j'avais de si près tenus
Et tant aimés
Ils ont été trop clairsemés
Je crois le vent les a ôtés
L'amour est morte
Ce sont amis que vent me porte
Et il ventait devant ma porte
Les emporta

5

Apollinaire, La colombe poignardée et le jet d'eau

je pense que je vais dire a la fin de mon oral que l'on peut relier cette oeuvre à celle de Rutebeuf qui également, évoque ses amis perdus. Cela vous semble t-il cohérent ?

6

Apollinaire, La colombe poignardée et le jet d'eau

... en précisant que tout l'art d'Apollinaire consiste aussi à "revisiter" le thème et à le moderniser dans le fond et la forme.

Apollinaire, La colombe poignardée et le jet d'eau

Il ne me semble pas qu 'Apollinaire revisite Rutebeuf : Rutebeuf déplore la trahison de ses amis qui fuient sa pauvreté, Apollinaire, en pleine guerre, fait l'appel   des amis partis en guerre dont il est sans nouvelles.

8

Apollinaire, La colombe poignardée et le jet d'eau

Il ne "revisite pas Rutebeuf", mais en attendant, même si le contexte n'est pas le même, le thème ressemble quand même. Je ne te trouve pas incohérent chatminou.

9

Apollinaire, La colombe poignardée et le jet d'eau

Bonjour, j'étudie le calligramme d'Apollinaire, dans le premier vers de la seconde strophe, il y a "Tous les souvenirs de naguère". j'ai cherché la définition du mot naguère qui signifie d'après Larousse :
    →Littéraire. Il y a peu de temps, récemment.
    →Familier. Il y a longtemps, jadis (emploi critiqué).

Je pense que la définition qui correspond est la première mais je ne suis pas certaine .. en raison qu'Apollinaire évoque la guerre notamment ses amis partis servir donc la seconde définition peut correspondre.
Pourriez vous me donner votre avis ?
merci,

Claire

10

Apollinaire, La colombe poignardée et le jet d'eau

Calligrammes a été publié en 1918. C'est donc bien du passé récent.