11

Quel est le mot pour dire quelque chose qu'on est seul à comprendre ?

Une allusion personnelle, un sous-entendu personnel ?

Quel est le mot pour dire quelque chose qu'on est seul à comprendre ?

Parler à demi-mot, à mots couverts, penser à voix haute, parler tout seul, à cœur ouvert...

Parler à la cantonade ?!

Une sorte de discussion privée/publique ?

Ah ! je crains de ne pas l'avoir...

Quel est le mot pour dire quelque chose qu'on est seul à comprendre ?

Non rien de tout ça.

C'est vraiment le "private joke" qui s'en rapproche le plus. Mais comme il ne s'agit pas d'un blague, cela ne convient pas ...

14

Quel est le mot pour dire quelque chose qu'on est seul à comprendre ?

Je pense (finalement !) à gnomique.

15

Quel est le mot pour dire quelque chose qu'on est seul à comprendre ?

Gnomique :
- Qui exprime des vérités morales sous forme de proverbes ou de maximes.
- Se dit d'une forme verbale (temps, mode) servant
à marquer un fait général d'expérience. (Le présent peut avoir une valeur gnomique : La Terre tourne autour du Soleil.)

(Larousse)
Je ne vois pas le rapport...

Quel est le mot pour dire quelque chose qu'on est seul à comprendre ?

Dans les exemples donnés je trouve que les phrases sont claires elles expriment une émotion, une plainte ou un soulagement.     Ce n'est pas quelque chose que la personne est seule à comprendre, mais simplement une émotion plutôt que des faits avec des détails.  Il n'y a rien de mystérieux  ou de caché dans une seule phrase,  et ne pas donner de détails est très banal dans la vie courante.    C'est une façon d'attendre des questions et de provoquer la curiosité.

Quel est le mot pour dire quelque chose qu'on est seul à comprendre ?

^^ Effectivement !

Elow21 veut peut-être exprimer ainsi l'idée d'un discours (public), lequel n'est pas développé totalement (en faisant référence à une partie privée), tel un langage ésotérique (ou hermétique, abscons comme cela a été précédemment souligné), outre le caractère anecdotique (à l'image d'une brève).

Des bribes de mots ?

Elow21 a écrit :

Ici, il s'agit de quelqu'un qui met un post sur un réseau social. Par exemple : "Ouf, un poids en moins sur mes épaules" ou "Pourquoi ça doit arriver à moi ?"...

C'est donc volontaire.

Parler "aux murs" ou "à un mur"... de Facebook ! 

Ouh là là ! Capillotractée, celle-là...