1

Changer d'orientation après une licence de philosophie

Bonjour,

Après un an d'hypokhâgne, j'ai suivi pendant deux ans une licence de philosophie. Croyez-vous qu'il me soit possible d'entrer dans un master de lettres? (je n'ai pas encore mon diplôme, mais ça ne saurait tarder, avec mention assez bien, disons 12,5 de moyenne générale)

J'ai adoré mes études en philosophie mais je ne pense pas avoir les épaules et la motivation nécessaire pour rédiger un mémoire et continuer mes études en ce sens. L'étude des lettres me manque affreusement; je suis régulièrement des cours en auditeur libre - certes pas de façon aussi assidue que si j'étais inscrite - et j'ai une solide culture littéraire.

L'un d'entre vous a-t-il déjà effectué cette transition, de la philosophie vers les lettres au niveau master? Je ne tiens pas à passer les concours de l'enseignement, ce serait en somme juste pour mon plaisir personnel, mais l'administration de la Sorbonne ne semble pas aller dans mon sens.

Avez vous des conseils? Savez vous si des écoles telles que l'EHESS ou autre acceptent des étudiants n'ayant pas de licence de lettres pour faire un master de lettre?

2

Changer d'orientation après une licence de philosophie

Bonjour,

Dans l'absolu c'est possible, je connais des étudiants qui ont pu s'inscrire en master d'histoire avec une licence de droit par exemple. Mais à trois conditions : l'appui d'un professeur - souvent le futur tuteur, un excellent dossier, et un sujet de master qui soit en lien avec la matière de la licence (dans le cas ci-dessus il s'agissait d'un mémoire sur les persistances du droit romain au moyen-âge).
Seulement je dis bien dans l'absolu car d'une part il n'est pas certain que ce soit accepté et d'autre part la philo et les lettres sont deux domaines distincts (sauf si vous voulez travailler sur des question d'esthétique ou d'influence de la philo sur les lettres par exemple) mais se lancer dans un master purement littéraire (que ce soit de littérature, de littérature comparée ou de langue française) sans avoir fait une licence de lettres (ou une khâgne lettres modernes ou classiques) peut être un handicap car il y a quand même un certain nombre de choses qui ne peuvent ni s'improviser ni se deviner
Avez-vous une idée de ce sur quoi vous voulez travailler? Et de votre après-master?

3

Changer d'orientation après une licence de philosophie

Par contre à partir du moment où l'on est déjà docteur en philo et qu'on a un projet défini + directeur pour une thèse en littérature, c'est plus facile d'y accéder non?

(Je demande car les doubles thèses sont assez courantes sur les CVs de profs de fac)

Changer d'orientation après une licence de philosophie

Bonjour à tous,

Je me permet de poster mon message dans cette discussion, bien que ma question ne soit pas exactement la même, car l'intitulé correspond parfaitement à mon problème.

Après deux ans de prépa au terme desquels j'ai été sous-admissible à l'ENS Paris, je suis entrée cette année en troisième année de licence de philosophie. Mon objectif était alors de devenir professeur de philosophie. Or, plus je me renseigne sur les concours de l'enseignement, et plus cette perspective me semble irréalisable. En effet, le taux d'admis est particulièrement bas en philosophie, que ce soit au CAPES ou à l'agrégation. D'où mon inquiétude aujourd'hui : j'ai peur de me lancer dans un master de philosophie pour finalement me retrouver avec un bac+5 et sans aucun métier à ma portée.

Je me suis donc renseignée sur les débouchés possibles après des études de philosophie et j'ai trouvé plusieurs sites indiquant que la philosophie pouvait mener à tout à condition ou d'en sortir, ou de faire une formation complémentaire. Néanmoins, s'ils exposent des débouchés aussi variés que le journalisme, la communication, l'aménagement, l'édition... ces sites ne donnent aucune indication précise sur les cursus à suivre pour y arriver.

C'est pourquoi je me tourne vers vous aujourd'hui : j'aimerais, si des personnes se sont trouvées dans mon cas, ou si d'autres ont des idées de masters qui permettent aux détenteurs d'une licence de philosophie de se réorienter, ou encore si certains connaissent des possibilités de réorientation précises... qu'ils me fassent part des éléments qu'ils peuvent me fournir. Je tiens à préciser que j'aimerais vraiment avoir des éléments précis et non pas seulement des débouchés vagues comme ceux qu'indiquent les sites que j'ai mentionné, car je commence réellement à angoisser.

Toute réponse est la bienvenue,

En vous remerciant grandement d'avance, 

Lichia.

5

Changer d'orientation après une licence de philosophie

Bonjour Lichia,

Ces débouchés sont certes vagues, mais très différents, et il faudrait que tu arrives à déterminer lesquels sont susceptibles de t'intéresser le plus ; de là, on pourra te donner des exemples de formation. Par exemple :
- Edition --> le master le plus côté est celui de Paris 13 Villetaneuse, il y en a aussi un à Paris 3, et c'est un milieu très concurrentiel où il faut absolument faire des stages ;
- Journalisme : pourquoi ne pas penser au concours du Celsa à Paris, ou de Sciences Po Lille
- Communication --> là encore il y a le Celsa, et une multitude de petites écoles

Après, si tu es vraiment intéressée par l'enseignement en philo, et que tu y renonces avec de la peine à cause de la peur de pas avoir le Capes ou l'agreg, ça vaut le coup de ne pas abandonner tout de suite : tu pars avec deux atouts, avoir fait une prépa, et avoir été sous-admissible en carré, ce qui montre que tu as tout de même acquis de méthodes de travail solides. Le capes se tente après un bac + 4 : si tu rates le Capes à ce moment là, et que tu te sens vraiment très loin de l'objectif, tu pourras alors te tourner vers les autres débouchés, et faire des stages.

Bon courage

Changer d'orientation après une licence de philosophie

Merci beaucoup pour ta réponse Sohanelle.

Il est vrai que je reste moi-même très vague sur ce qui pourrait m'intéresser, mais c'est parce que j'ai assez peu d'idées, d'autant plus que ça fait deux ans que je n'ai pas réfléchi à mon orientation ! ^^

En tous cas je vais commencer par explorer tes pistes qui rendent déjà tout cela un peu plus concret !