André Chénier, Euphrosyne

Bonjour,
     J'ai un commentaire composé à faire mais j'ai beaucoup de mal, et de plus la question porte sur un thème que nous avons très peu étudiés en cours. Aussi, habituellement nous avons un plan comme nous sommes en série technologique et là non.

     La question est la suivante: "En quoi ce poème constitue-t-il à la fois un exemple de la pensée de carpe diem et un renouvellement de ce thème?" et le texte est:

Euphrosyne

Ah ! ce n'est point à moi qu'on s'occupe de plaire.
Ma soeur plus tôt que moi dut le jour à ma mère.
Si quelques beaux bergers apportent une fleur,
Je sais qu'en me l'offrant ils regardent ma soeur ;
S'ils vantent les attraits dont brille mon visage,
Ils disent à ma soeur : " C'est ta vivante image. "
Ah ! pourquoi n'ai-je encore vu que douze moissons ?
Nul amant ne me flatte en ses douces chansons ;
Nul ne dit qu'il mourra si je suis infidèle.
Mais j'attends. L'âge vient. Je sais que je suis belle.
Je sais qu'on ne voit point d'attraits plus désirés
Qu'un visage arrondi, de longs cheveux dorés,
Dans une bouche étroite un double rang d'ivoire,
Et sur de beaux yeux bleus une paupière noire.
André Chénier

     J'ai donc effectué des recherches sur le carpe diem qui signifie qu'il faut profiter de l'instant présent, et "cueillir le jour présent sans se soucier du lendemain". Et j'ai imaginé un plan, mais je ne sais pas s'il est correct et je ne sais pas quoi mettre dedans.
I/ Le thème du carpe diem
II/ La préconisation de ce thème selon Chénier

     De plus il serait bien que je le mette en lien avec la vanité. Et pour l'idée du carpe diem je l'associe au fait que la fille qui parle dans le poème voudrait être comme sa soeur et se faire désirer par des garçons mais elle est trop jeune et doit attendre que quelques années passent encore. Mais voilà, à part ça je n'ai pas d'autres idées, et je n'arrive pas à trouver des figures de style pour montrer que j'ai des connaissances. J'ai bien trop peu d'idées pour commencer à réaliser quelque chose...

     J'aimerais donc de l'aide, des idées, des pistes... sachant que mon introduction est-elle déjà faite.
Merci beaucoup par avance

André Chénier, Euphrosyne

Beaucoup d'élèves de filière générale n'auraient pas écrit presque sans faute comme toi, ni même fait la démarche nécessaire pour essayer de répondre au sujet ... bravo pour ton sérieux. Malgré tout, il faudra que tu refasses ton introduction en fonction des modifications de ton plan.

Je te conseille un plan tout simple pour répondre à la question, en deux parties.
Dans la première partie, tu montreras que I) ce poème est un exemple de la pensée du carpe Diem et dans la seconde,                                            II) qu'il renouvelle ce thème.


Dans ta première partie, il faut s'intéresser aux caractéristiques du carpe diem. Tout d'abord, aux caractéristiques thématiques : Fais des recherches sur Ronsard et sur son fameux poème dans lequel il invite le lecteur à '' cueillir les roses de la vie ''  : tu peux remarquer que dans son poème, Chénier a recours au thème de la fleur, thème également présent chez Ronsard ... essaie de trouver d'autres thèmes spécifiques au carpe diem, comme la jeunesse, et vois comment ils sont traités dans ce poème.
D'autre part, tu peux t'intéresser aux caractéristiques formelles du carpe diem : en effet, ce motif est souvent traité poétiquement : par une écriture poétique, l'auteur essaie de fixer les mots pour rendre a-temporel le présent du carpe diem. Tu peux ainsi te concentrer sur les principes de l'écriture poétique : les rimes dans le poème , les rythmes, etc ...


Dans ta seconde partie, il faut que tu montres la manière dont Chénier s'approprie le thème et le renouvelle : Au niveau des thèmes, travaille sur la manière dont il s'approprie par exemple la fleur, en y inscrivant sa propre expérience ... Par rapport à la structure du poème, montre par exemple que contrairement à Ronsard, il n'a pas recours à la forme du sonnet, mais à une autre forme ; de même, la présence du discours direct peut te servir de point d'appui.

Bon courage !

André Chénier, Euphrosyne

Merci beaucoup pour toutes vos pistes, cela me donnent d'avantage d'idées pour approfondir plus le texte. Cependant, il y a un vers où je ne comprends pas sa signification, c'est le dernier "Et sur de beaux yeux bleus une paupière noire.", Chénier fait-il référence à la mort avec "la paupière noire"? Car je pense ne pas bien saisir l'idée de ce vers..

André Chénier, Euphrosyne

Je ne pense pas que ce vers fasse référence à la mort, d'une part parce que le poème fait l'éloge de la vie, et que dans ces deux derniers vers la figure poétique met en avant ses propres attributs ... peut-être qu'avoir les paupières noires à cette époque ( maquillage ? ) était valorisé esthétiquement parlant, mais je n'en sais trop rien.

Par rapport au motif de la floraison, vois comment il est décliné à travers le poème sous différentes formes ( via l'expression '' douze moissons '', par exemple. Note aussi que le côté paradoxal du carpe diem, à travers l'expression '' l'âge vient ''.

André Chénier, Euphrosyne

J'ai fini de rédiger toute ma première partie sur l'exemple de la pensée de carpe diem cependant j'ai du mal pour la 2ème partie, je ne comprends pas du tout comment démontrer qu'André Chénier fait référence à ses attributs et à son expérience personnelle