1

Hugo, À une femme

Bonjour à tous
je suis en classe de seconde générale et j'aurais besoin daide afin de faire un commentaire de texte sur un poème de victor hugo ci dessous:

A une femme

Enfant ! si j’étais roi, je donnerais l’empire,
Et mon char, et mon sceptre, et mon peuple à genoux
Et ma couronne d’or, et mes bains de porphyre,
Et mes flottes, à qui la mer ne peut suffire,
Pour un regard de vous !

Si j’étais Dieu, la terre et l’air avec les ondes,
Les anges, les démons courbés devant ma loi,
Et le profond chaos aux entrailles fécondes,
L’éternité, l’espace, et les cieux, et les mondes,
Pour un baiser de toi !

Victor Hugo, Les feuilles d’automne 1831


j'ai déjà défini que qu'il s'agissé de 2 quintiles et qu'à chaque fois les 4 premiers vers étaient des alexandrins et que le dernier avait à chaque fois 6 syllabes
ce sont des rimes croisées et embrassées
énonciation à la premiere personne surcharge de je/me/mes....
adresse "initiale":ENFANT
le poète s'adresse t 'il a ses enfants , a son enfance , ou a l'enfance
parrallélisme de construction entre les 2 quintils
gradation entre les 2 strophes :
de roi à dieu
de regad à baisé
de vous à toi

mais pour faire un commentaire de texte il me faut des axes mais je n'arrive pas à en definir un seul je vous prie donc solanellement de venir à mon aide car le français ce n'est pas mon fort merci d'avance !!!!  

Hugo, À une femme

Bonsoir.

Ce poème s'adresse à une femme, comme l'indique le titre.
Et c'est cette femme, sans doute très jeune, qu'il appelle "Enfant !".

3

Hugo, À une femme

En guise de suggestion ...

Un poème de jeunesse
- publication en 1831, Victor Hugo a 29 ans.
- une situation d' énonciation : le poète s'adresse à une femme qu'il vouvoie puis tutoie
- un poème court de deux quintils et un ton de fantaisie (alexandrins et hexasyllabe)

Une déclaration d'amour
- ce qu'il veut offrir ( les attributs d'un roi, d'un empereur) (ton grandiloquent)
- ce qu'il demande : un regard, un baiser
- une sorte d'exaltation

Hugo, À une femme

Evidemment il faut un axe sur la lyrique amoureuse, ici placée sous le signe de la fantaisie mais aussi de la ferveur religieuse, de l'exaltation, de l'enthousiasme envers la femme : elle est mise sur un piédestal comme le souligne l'opposition entre les énumérations des noms  pluriels et le dernier vers basé sur "un" et "vous/toi".
Vous avez vu qu'il s'agissait  d'un poème très structuré : les deux quintils sont parfaitement parallèles et en même temps il y a une gradation de l'un à l'autre. C'est encore un axe possible.
A analyser : l'emploi de l'irréel du présent avec gradation d'un quintil  à l'autre ("si j'étais roi", "si j'étais Dieu" + conditionnel), la progression du lexique qui compose les deux strophes, passage au tutoiement, vers plus de sensualité)
Vous pouvez peut-être faire un parallèle avec  un sonnet de Ronsard (poète de La Pléiade au XVIe siècle) intitulé "Si j'étais Jupiter".
Commenter aussi les clichés orientaux associés à la royauté dans le 1er quintil : ce poème était prévu pour Les Orientales à la base.
Strophe 2 : dimension épique, biblique + sensualité, érotisme du dernier vers
Peut-être prévoir un axe qui assimile le poète à un roi et à Dieu
Genre de poème : un madrigal (faites des recherches sur ce genre de poème) : voir la "pointe" finale. Il y a une dimension persuasive : il s'agit d'obtenir un regard et un baiser de cette femme.

5

Hugo, À une femme

Merci beaucoup beaucoup de vos réponses, ça m'a énormément aidé  car j'étais très perdu j'ai pensé prendre comme axe:
-les limites(ou non) de son amour pour cette femme
-plus il offre plus il en demande
Mais je me suis rendu compte après que ça ne marchait pas vraiment
                     bisous à tous

6

Hugo, À une femme

Victor Hugo, besoin d'aide svp


Dans le poème de Victor Hugo , A une femme, dans les orientales.


Enfant ! si j’étais roi, je donnerais l’empire,
Et mon char, et mon sceptre, et mon peuple à genoux,
Et ma couronne d’or, et mes bains de porphyre,
Et mes flottes, à qui la mer ne peut suffire,
Pour un regard de vous !

Si j’étais Dieu, la terre et l’air avec les ondes,
Les anges, les démons courbés devant ma loi,
Et le profond chaos aux entrailles fécondes,
L’éternité, l’espace, et les cieux, et les mondes,
Pour un baiser de toi !


Je ne sais pas ce que '' entrailles fécondés'' veut exprimé, selon vous, quelle est la signification du poème ?

Merci beaucoup !!!! J'ai besoin d'aide !

7

Hugo, À une femme

Les réponses et suggestions sont dans les messages précédents.

Et le profond chaos aux entrailles fécondes,

Image de la création sortie du chaos.

8 (Modifié par aboubaker15 08/12/2015 à 01:18)

Hugo, À une femme

Merci !
Si vous avez d'autres idées j'en serais RAVIE !
Selon vous, qu'est que la signification du poème autre que l'amour mais le fait qu'on sent une marge entre l'auteur et la jeune femme

9

Hugo, À une femme

Explorer l'axe du "romantisme exotique". Le thème de l'Orient est très à la mode et Hugo s'est servi de ses souvenirs ... d'Espagne et de tableaux comme ceux de Delacroix. Un Orient et des figures imaginées.

Extrait de la préface des Orientales :

Si donc aujourd'hui quelqu'un lui demande à quoi bon ces Orientales ?
qui a pu lui inspirer de s'aller promener en Orient pendant tout un
volume ? que signifie ce livre inutile de pure poésie, jeté au milieu des
préoccupations graves du public et au seuil d'une session ? où est
l'opportunité ? à quoi rime l'Orient ?... II répondra qu'il n'en sait rien,
que c'est une idée qui lui a pris ; et qui lui a pris d'une façon assez
ridicule, l'été passé, en allant voir coucher le soleil.

10

Hugo, À une femme

Merci beaucoup !!!!!!!
Je ne sais pas si je peux vous poser des petites dernières questions.
Que signifie les ondes dans le poème ? «Si j’étais Dieu, la terre et l’air avec les ondes»

Puis ,« Et mes flottes, à qui la mer ne peut suffire » qu'est que vous pensez que caela signifie ?


C'est pour un travail mais j'aime beaucoup ce poème et j'aimerais bien le comprendre !

MERCIIIIIIIII !!!!!! Et j'arrête de vous déranger