En quoi la pièce Caligula de Camus joue-t-elle sur la théâtralité et dans quel but ?

Bonjour,

voici mon sujet :

Vous vous demanderez en quoi la pièce "Caligula" joue sur la théâtralité et dans quel but.

Donc voici mon plan, qui me paraît plutôt bon :

I/ La théâtralité au sens large
II/ Caligula metteur en scène
III/ Délibération du spectateur sur la condition humaine

J'ai un problème en ce qui concerne ma première partie, une première partie conseillée par mon professeur, mais je ne vois pas quoi mettre dedans.

J'ai la définition de théâtralité, mais je ne sais pas quoi dire d'autres.
Il faut que je parle de la theâtralité commune à toutes les pièces mais je ne sais pas comment.

Peut-être avez vous des pistes de recherches à me donner ou des conseils ou des idées, enfin peu importe, tout ce que vous pourrez me dire m'aidera j'en suis sûr.

Merci par avance, s'il y a des zones d'ombre n'hésitez pas je vous répondrai rapidement.

En quoi la pièce Caligula de Camus joue-t-elle sur la théâtralité et dans quel but ?

En I, vous pouvez étudier le mélange des genres théâtraux et des registres qui leur correspondent : farce, tragédie ou drame suscitant l'émotion et - pourquoi pas - la compassion (car Caligula est un de nos avatars). On éprouve donc toute une gamme de sentiments divers. Ce mélange des genres ressortit à la fonction de la pièce : elle nous présente un personnage complexe, imprévisible, plein de contradictions, qui nous surprend et nous met mal à l'aise parce que nous n'avons immédiatement pas la clé de ce comportement, il est manifesté, mis en scène, mais non expliqué, ce qui ôte à l'œuvre tout caractère de "pièce à thèse".

En quoi la pièce Caligula de Camus joue-t-elle sur la théâtralité et dans quel but ?

Je comprends ce que vous voulez dire.
Merci beaucoup.

En disant que Caligula est un de nos avatars, vous sous entendez qu'il représente l'Homme en général, avec toutes ces facettes ?

Qu'appelez vous une pièce à thèse ?

En quoi la pièce Caligula de Camus joue-t-elle sur la théâtralité et dans quel but ?

Oui, Caligula peut figurer une attitude possible de l'Homme face au silence du monde...
Une pièce à thèse est un genre relevant du réalisme : l'intrigue est destinée à illustrer un problème social ou politique à travers la diversité des personnages chargés chacun de représenter une facette de cette société.

En quoi la pièce Caligula de Camus joue-t-elle sur la théâtralité et dans quel but ?

Merci

Donc dans ma première partie je vais parler des registres, et des genres. Le tragique avec la mort de Caligula à la fin, le comique avec les différentes situations drôles. Je parlerai aussi des differents types de comique utilisés. Mais est-ce que je peux parler de la theâtralité en général dans cette partie ?
En deuxième partie, je me préoccupperai de Caligula en tant que metteur en scène, qu'il joue avec les autres, qu'il à un côté pervers, que Camus utilise le theâtre dans le theâtre et des objets symboliques pour mener à ma troisième partie, à la délibération du spectateur sur la condition humaine. C'est là que je parlerai de Caligula comme un representant des attitudes de l'Homme, comme quelqu'un ayant des idées peremptoires qui fait remettre en question le spectateur sur sa manière de pensée et de voir le monde, que derrière Cherea se cache un Camus revolté face au monde qui l'entoure.

Trouvez-vous cela correct ?

En quoi la pièce Caligula de Camus joue-t-elle sur la théâtralité et dans quel but ?

Zizou88 a écrit :

Merci

Donc dans ma première partie je vais parler des registres, et des genres. Le tragique avec la mort de Caligula à la fin, le comique avec les différentes situations drôles. Je parlerai aussi des differents types de comique utilisés. Mais est-ce que je peux parler de la theâtralité en général dans cette partie ?
Pas seulement de la mort, mais de la mort prévisible, au moins après la constitution du complot.
Il ne me me semble pas indiqué de parler de la théâtralité en général vu le sujet qui porte exclusivement sur la pièce, tout au plus pouvez-vous partir d'une définition dans l'introduction.
En deuxième partie, je me préoccupperai de Caligula en tant que metteur en scène, qu'il joue avec les autres, qu'il à un côté pervers, que Camus utilise le theâtre dans le theâtre et des objets symboliques pour mener à ma troisième partie, à la délibération du spectateur sur la condition humaine. C'est là que je parlerai de Caligula comme un representant des attitudes de l'Homme, comme quelqu'un ayant des idées peremptoires qui fait remettre en question le spectateur sur sa manière de pensée et de voir le monde, que derrière Cherea se cache un Camus revolté face au monde qui l'entoure.
Attention, dans la seconde partie, vous êtes toujours sur la théâtralité, ce qui est une bonne chose vu l'intitulé de votre sujet.
Dans la troisième, ne l'oubliez pas non plus, par contre, je ne fais pas de Cherea le premier "homme révolté" de la pièce ; c'est Caligula qui, ayant pris conscience de l'absurdité de la condition humaine, entreprend de jouer lui-même le rôle du destin en forçant, par ses crimes, les autres hommes à en prendre conscience et à se révolter en se révoltant contre lui. 

Trouvez-vous cela correct ?

En quoi la pièce Caligula de Camus joue-t-elle sur la théâtralité et dans quel but ?

D'accord merci infiniment vous m'aidez énormément

En quoi la pièce Caligula de Camus joue-t-elle sur la théâtralité et dans quel but ?

Et évidemment, tout cela ne parvient pas à sa conscience immédiatement, et sa prise de conscience est viscérale, presque "sensorielle". Il faut ici commenter ses dernières paroles : "Je suis encore vivant". D'une manière générale, n'oubliez pas de prendre et de commenter des exemples bien choisis.
Dans la théâtralité, il y aussi l'expression. Observez les didascalies : tantôt Caligula crie, tantôt il murmure, etc.