Concordance des temps avec un état permanent

Bonjour à tous,

J'ai un petit problème à vous soumettre.

Lorsqu'on passe du style direct au style indirect :

Depuis combien de temps enseignez-vous ? => Je lui ai demandé depuis combien de temps il enseignait.

Suivant la règle générale de la concordance des temps, le passé composé dans la première partie de la phrase appelle un imparfait dans la seconde.

Ce que je voudrais savoir, c'est si cette règle s'applique toujours lorsque l'action est en fait un état, qui dure dans le temps et qui se poursuit jusqu'au moment présent. Ici, quand on dit "il enseigne", cela signifie que c'est un professeur. Ce n'est donc pas une action localisable dans le temps mais un état, une profession. La seconde partie de la phrase a donc un lien avec le présent.

Après ces quelques explications, ma question est donc :

Je lui ai demandé depuis combien de temps il enseigne (à la Sorbonne).

L'emploi du présent est-il ici incorrect vu que "il enseigne" exprime un état permanent qui se poursuit dans le présent ? La personne enseigne toujours, au moment même où l'on parle.

Dans le même style :

A mon sens, il y a une différence entre les deux phrases ci-dessous :

Il a dit : "Je fume" => Il m'a dit qu'il fumait. (Ici, l'action n'est pas ponctuelle comme celle de fumer une cigarette mais un état, celui de fumeur).
Il a dit : "Je finis ça et j'arrive" => Il m'a dit qu'il finissait ça et qu'il arrivait. (action limitée dans le temps).

"Il m'a dit qu'il fume"... Est-ce incorrect ?

Qu'en pensez-vous ?

Merci d'avance pour vos réponses et votre aide !

Concordance des temps avec un état permanent

Pour ma part, je trouve tes réflexions correctes, dans le cas où la complétive introduit une vérité générale.
Il enseignait que la terre est ronde, que les hommes sont mortels...etc.

Concordance des temps avec un état permanent

Oui, quand la subordonnée exprime une vérité générale ou un fait constant, l'on peut conserver le présent.

On peut aussi conserver le présent quand on estime vrais les propos rapportés, sans prendre de distance. Comparer :
Il m'a dit que tu étais un idiot. (Je ne fais que rapporter ce qu'il a dit.)
Il m'a dit que tu es un idiot.  (Et je pense qu'il a raison : pour moi aussi, tu es bien un idiot.)

Concordance des temps avec un état permanent

Super !!

Merci beaucoup !!

La même chose est-elle vraie quand l'intervalle de temps entre les deux actions est vraiment très proche ?

Il m'a dit qu'il arrive dans cinq minutes, dès qu'il finit ce qu'il fait.

Il vient de me le dire à l'instant même !

-----------------------------------

Donc, peut-on dire que l'exemple choisi (Je fume) dans le lien ci-dessous est ambigu et pourrait également accepter un présent de l'indicatif ?

http://www.cce.umontreal.ca/capsules/2721.htm

En farfouillant dans les différents fils connexes à ma question, j'ai trouvé celui-ci :

https://www.etudes-litteraires.com/foru … ml#p335538