1

Hésitation sur mon orientation - Licence de lettres modernes puis licence professionnelle de documentation

Bonsoir

Voila, je vous explique rapidement mon cas. Je me suis inscrit pour l'année 2014 à une formation d'ambulancier de 5 mois à Brest (je suis Brestois) qui ouvre sur un emploi presque certains ! Mais j'ai envie de continuer en études supérieur malgré tout, je ne sais pas si c'est de l’orgueil mal placé ou alors un objectif au quel je tiens énormément. Mais le fait est que ça fait 3 ans que j'ai fais des premières années (BTS, licence histoire et psycho) mais elles ne m'ont soient pas convenu ou soit j'ai trop vite baisser les bras et mes parents commencent à en avoir marre que je tente des premières année à tous va. Mais j'aimerais réellement me diriger vers une licence de Lettres moderne (à Quimper histoire de partir du cocon familiale, ça ferait du bien pour tout le monde je pense) pour ensuite aller sur une licence professionnelle documentation à Lorient. Et je ne sais pas comment amener ce sujet malheureusement, quand j'en discute ils ne voient que les cotés négatifs (ce qui est compréhensible vu mon parcours). Du coup ça m'aurait fait du bien de discuter de ça avec quelqu'un de complètement extérieur (J'en ai discuté aujourd'hui au CIO est le bonhomme m'a dit qu'il faudrait que je sois presque à 70-80% dépendant financièrement pour montrer que cette fois si, c'est moi qui me prends en main). J'ai un niveau Bac Pro (C'est pas vraiment ça qui me fait peur car quand je suis motivé je m'y met à fond^^). Et j'ai peur de pas encore réussir etc... Donc si vous aviez des conseils, d'autres arguments, etc... Ça me ferais vraiment du bien dans cette période de trouble !

Merci d'avance à vous tous ! Et bonne soirée ! 

PS : Désolé j'ai pas fais attention au message du Webmaster, j'ai envoyé dans la mauvais rubrique

Hésitation sur mon orientation - Licence de lettres modernes puis licence professionnelle de documentation

Il est difficile de te répondre car c'est très personnel mais je crains que tu sois déçu une fois de plus en lettres... Tu dois idéaliser une filière avant d'y aller, et puis ne pas accrocher face à la réalité ensuite : ce sera sans doute encore le cas en lettres modernes. Tu es peut-être très motivé mais as-tu une base en méthode de commentaire littéraire, dissertation, culture littéraire, théâtre, etc. comme les étudiants qui sortent de bac général, et plus particulièrement L et qui ont pratiqué tout cela pendant 7h/semaine en moyenne les deux dernières années ? As-tu eu l'occasion de lire les classiques pendant tes tentatives d'études des dernières années ? (Balzac, Maupassant, Zola, Racine, Corneille...) Niveau orthographe tu n'es pas très à l'aise il me semble, même si en tapant vite il nous arrive à tous de faire des erreurs, mais bon, ça n'aide pas non plus... Ce que je veux te dire sans être désagréable c'est que la motivation ne suffit pas : si tu n'as pas la formation de base tu ne pourras pas non plus faire des miracles, et franchement si tu as été déçu par les autres tentatives, ça risque fort d'être la même chose cette fois-ci.
Quel serait le métier que tu voudrais faire après cette licence pro dont tu parles ? Enfin je suis d'accord avec le conseiller qui t'a dit que tu devrais t'assumer pour faire ces études car on peut comprendre que tes parents soient un peu à saturation. Mais d'un autre côté ça te rajoute une difficulté supplémentaire et du temps en moins pour bosser tes cours.
Bref même si ambulancier ne te tente pas plus que ça et que tu veux faire des études, je me demande sincèrement si les lettres sont la filière la plus indiquée au niveau des débouchés et de ta formation initiale.

Hésitation sur mon orientation - Licence de lettres modernes puis licence professionnelle de documentation

Donc si vous aviez des conseils, d'autres arguments, etc...

Bonjour Vincent29200,
Je crois qu'Ammy a raison.
Il arrive un moment où il faut regarder la réalité en face et peut-être aussi penser à subvenir à ses besoins.
Vois :
-Tu as déjà tenté trois fois une première année d'enseignement supérieur ; à chaque fois, tu as abandonné (ou été contraint d'abandonner, je ne sais pas.)
-Crois-tu réellement qu'il ait une grande différence entre une licence d'histoire et une licence de Lettres ?
-A supposer même que tu obtiennes cette licence, au mieux trois ans plus tard, que vas-tu faire après ?
Continuer ?
-La licence ne donne pas un boulot ; il faut passer des concours après.
-Et je n'imagine même pas le cas où tu abandonnerais comme tu l'as déjà fait trois fois. Vers quelle nouvelle première année te dirigerais-tu, à vingt cinq ans (?)
Sincèrement si tu as l'opportunité de suivre une formation qui ouvre sur un emploi presque certain, saisis l'occasion de devenir indépendant en gagnant quelques sous.
Rien ne t'empêche parallèlement, si tu es vraiment motivé, de te cultiver ou de suivre des cours par correspondance, si tu en éprouves toujours le désir. Nul besoin d'aller à la fac pour cela.
C'est ce que je dirais à mes enfants.