Passer l'agrégation externe de lettres modernes tout en travaillant

Bonsoir à tous,

Tout est dans le titre : est-ce faisable ? J'entends par là, est-ce que certains sur ce forum l'ont réussie dans ces conditions ?
Sachant que je l'ai déjà tentée l'année dernière, et que j'enseigne depuis septembre (donc a priori les heures de travail en semaine sont plutôt réservées à la préparation des cours).

Présenté comme cela, ça semble voué à l'échec, mais je me dis que j'ai déjà toute les fiches de matières techniques, que je maîtrise encore la méthode de la dissert (j'ai peur de "régresser" si je ne retente pas l'agrèg rapidement), et qu'avoir un certain nombre de contraintes par ailleurs devrait m'inciter à travailler de façon plus efficace que l'an passé...

Passer l'agrégation externe de lettres modernes tout en travaillant

Tout à fait faisable. Surtout si tu as déjà été admissible.
Je connais en tout cas des gens qui l'ont fait.
Et à mon avis, plus vite tu la présentes, plus grandes sont les chances de réussir.
Tu peux t'inscrire aux cours du CNED
Et tu verras avec plaisir ton horaire hebdomadaire diminuer, ce qui n'est pas négligeable.

Passer l'agrégation externe de lettres modernes tout en travaillant

Non, ça ne semble pas voué à l'échec si tu l'as déjà tentée, ce n'est pas comme si tu partais de zéro. Je te conseille de préparer à l'avance le plus possible d'heures de cours en t'y mettant une bonne fois pour toute, de façon à pouvoir ensuite te consacrer à l'agreg pendant tes demi-journées ou heures de disponibilité (en dehors des copies, mais ce n'est peut-être pas l'année où tu évalueras le plus souvent tes élèves, tant pis...).

Passer l'agrégation externe de lettres modernes tout en travaillant

Vos réponses sont enthousiasmantes ! J'ai effectivement été admissible l'an passé, ce qui m'incite à ne pas attendre l'interne pour la retenter...
Mais difficile de préparer mes cours à l'avance : je suis stagiaire en lycée cette année, je risque de me retrouver tzr je ne sais où l'an prochain et de connaître mon poste et donc les niveaux au dernier moment...

Les cours du CNED sont de bonne qualité ?

Passer l'agrégation externe de lettres modernes tout en travaillant

Effectivement ce ne sera pas évident de préparer à l'avance... Si tu es en collège les préparations et corrections seront moins prenantes mais très éloignées de tes programmes, si tu es en lycée tu seras plus en adéquation avec ce que tu prépares mais ça prend beaucoup de temps... Pour le CNED c'est assez inégal selon les cours mais c'est un moyen efficace de bosser et surtout de s'entraîner aux devoirs quand on est en poste en même temps.

Passer l'agrégation externe de lettres modernes tout en travaillant

Si tu as déjà été admissible, je te renouvelle mes encouragements.
Pour ce qui est des cours du CNED, tu n'auras peut-être pas le temps de tous les lire. Ce sont souvent des pavés. Mais lis les œuvres au programme et fais les devoirs, c'est un bon entraînement. Et ne te laisse pas impressionner par les notes obtenues. Un 0 à une version grecque du CNED peut se transformer en un sympathique 18/20 au concours (véridique ).
Évidemment un poste en collège serait moins lourd en préparations.
Aie bon espoir !

Passer l'agrégation externe de lettres modernes tout en travaillant

Et bien il va falloir s'y mettre alors !

Passer l'agrégation externe de lettres modernes tout en travaillant

Eh bien oui !

9 (Modifié par sanseverina 09/07/2018 à 00:38)

Passer l'agrégation externe de lettres modernes tout en travaillant

Bonjour,

Je remonte ce sujet pour poser une question un peu similaire, bien que je n'aie pas été admissible à l'agrégation, n'ayant passé que le Capes.

Je serai stagiaire l'an prochain après avoir réussi le Capes. J'ai eu un très bon classement (en haut du premier décile) mais je sais que le niveau de l'agrégation est bien supérieur et que les épreuves ne sont pas du tout les mêmes. J'ai l'impression d'avoir eu le Capes "facilement" et sans trop d'efforts, d'autant plus que je n'avais pas fait de lettres depuis ma prépa en 2010-2013. Mais l'agrégation me semble une autre paire de manches !

J'aimerais quand même tenter l'agrégation mais je ne pourrai la passer l'an prochain, n'étant pas titulaire d'un M2. Je ne veux pas attendre cinq ans pour passer l'agrégation interne. Enfin, je pourrais, bien sûr, mais je crains de perdre la motivation et de perdre surtout le niveau acquis ces dernières années en grammaire et en dissert.

Mes questions sont donc les suivantes :

- pensez-vous qu'il est intéressant de s'inscrire cette année quand même, juste pour voir quelles notes j'aurais ? (même si de fait je ne remplis pas encore les conditions pour être agrégée)

- devrais-je plutôt attendre l'année d'après ? C'est ce que je tends à penser. Dans ce cas me conseillez-vous de travailler cette année la grammaire, l'ancien français, le latin, la LVE, et d'attendre la sortie des programmes de 2020 pour la littérature ?

- l'année de stage (avec dans mon cas des cours à l'ESPE) est-il si lourde qu'on le lit parfois sur les forums et empêche-t-elle de travailler à côté (j'entends étudier, pas avoir un travail à côté) ?

- Est-il plus difficile de concilier préparation à l'agrégation et année de stage ou préparation à l'agrégation et année de néo-tit ?

Merci d'avance pour vos réponses et bonne soirée.   

Passer l'agrégation externe de lettres modernes tout en travaillant

Es-tu sûre de ne pas pouvoir la passer cette année puisque tu as le capes ? Je connais mal cette nouvelle organisation...Dans tous les cas tu ne peux pas t'inscrire si les conditions ne sont pas remplies, donc tu ne peux pas la passer juste pour voir tes notes. Sinon la passer pendant la première année d'enseignement est compliqué, tout dépend de ton poste. Si tu es en lycée, ou à cheval sur plusieurs établissements, ou avec 2 classes de 3ème, etc., ça me paraît impossible. Préparer les cours et corriger est assez lourd quand on débute, sans parler de la fatigue psychologique. Si tu as surtout des petites classes, ou que tu es TZR avec des périodes d'interruptions, pourquoi pas...Rien ne t'empêche de toute façon de préparer pendant 1 ou 2 ans (ou plus) que tu sois inscrite ou pas. Personnellement j'avais fini par passer l'interne tout en travaillant en collège. C'est moins lourd au niveau technique et en 5 ans on ne perd pas tant que ça si on continue à suivre les programmes et à consulter les rapports de jury. Mais j'avais tenté une première fois l'externe en demandant un report de l'année de stage, donc j'avais déjà fait un premier pas.