Concordance des temps avec le plus-que-parfait dans une chanson de Julien Doré

« On s’était dit des choses que l’on ne tiendra pas » : voici les paroles d’un texte de Julien Doré. Ma compagne et moi sommes en désaccord sur sa rectitude. Selon ma compagne, la phrase est parfaitement correcte ; selon moi, le plus que parfait, qui traduit (je crois) l’antériorité d’une action passé par rapport à une autre action passée, elle-même achevée, ne peut être accompagné d’une subordonnée au futur. Julien Doré a donc fait une faute d’accord et  la phrase correcte serait selon moi :
« On s’était dit des choses que l’on ne tiendrait pas » ou, si l’on tient au futur de la subordonnée : « on s’est dit des choses que l’on ne tiendra pas ».    Quelle est la bonne forme ? La phrase du texte de Doré est elle juste comme le pense ma compagne ? ou au contraire grammaticalement erronée, comme je le crois ?
Merci par avance pour vos avis éclairés !

Concordance des temps avec le plus-que-parfait dans une chanson de Julien Doré

Ton raisonnement est bon.
Effectivement, les phrases correctes seraient :
On s’était dit des choses que l’on ne tiendrait pas
Ou :
On s’est dit des choses que l’on ne tiendra pas.

Concordance des temps avec le plus-que-parfait dans une chanson de Julien Doré

Pour moi, la phrase de Julien Doré est correcte. Mais je ne sais pas très bien l'expliquer. Ici, le futur simple exprime la postériorité par rapport à l'évènement principal, quel que soit le temps passé employé.

Par exemple, on peut écrire :

J'avais peint ces tableaux que tu ne verras pas.
J'ai peint ces tableaux que tu ne verras pas.
Je pris cette décision qui te mènera tout droit au tribunal.
Je t'avais acheté des vêtements que tu ne porteras pas.
On s'était fait des promesses que nous ne tiendrons pas.

Voilà. J'ai pris des exemples avec divers temps passés (plus-que-parfait, passé composé, passé simple). Je ne sais pas si ces exemples sont suffisamment parlants.

Concordance des temps avec le plus-que-parfait dans une chanson de Julien Doré

merci pour vos réponses !
Malheureusement, le doute subsiste dans mon esprit....

Concordance des temps avec le plus-que-parfait dans une chanson de Julien Doré

Jehan a écrit :

Ton raisonnement est bon.
Effectivement, les phrases correctes seraient :
On s’était dit des choses que l’on ne tiendrait pas
Ou :
On s’est dit des choses que l’on ne tiendra pas.

Je ne suis pas tout à fait d'accord avec Jehan ; oui, les phrases qu'il propose seraient correctes, mais cela n'exclut pas que d'autres les soient aussi.

Je vois une différence entre :
1) On s'était dit des choses qu'on ne tiendrait pas.
et
2) On s'était dit des choses qu'on ne tiendra pas.

Dans la phrase 1, on savait, au moment où ces choses ont été dites, qu'elles ne seraient pas tenues.
Dans la phrase 2, on a dit ces choses en y croyant à ce moment-là, mais il s'avère plus tard (= aujourd'hui) qu'elles ne pourront être tenues.

Concordance des temps avec le plus-que-parfait dans une chanson de Julien Doré

Je dois reconnaître que les explications de Tropic sont pertinentes...
J'avais négligé cette nuance !