1

Espaces devant le point d'exclamation et le point d'interrogation

Bonjour, aujourd'hui je veux évoquer un vrai sujet d'importance:

Les points d'exclamation, d'interrogation, et autres point-virgules: avec ou sans espace devant!?

Exemple tiré de ce site, citation du premier poème de Baudelaire des Fleurs du Mal:

l’« hypocrite lecteur, mon semblable ! Mon frère ! ».

https://www.etudes-litteraires.com/poesie.php

Pourquoi, Dieu pourquoi, mets t-on en français un espace devant ces petits signes fort utiles pour éclaircir notre pensée? On ne le fait pas en anglais, par exemple. On ne le fait pas pour la virgule. On ne le fait pas pour le point!

Alors pourquoi? Pourquoi?

Cela m'exaspère sans fin, de trouver dans les textes typographiés en ligne cet espace, ce blanc, ce silence sans nom!

Quelqu'un pourrait-il offrir des arguments pour l'existence en français de ce gouffre apparemment incongru entre le mot et sa ponctuation?

Espaces devant le point d'exclamation et le point d'interrogation

C'est comme ça... Et je ne trouve pas cela si exaspérant.
Je trouve même que le ! et le ?, vu leur hauteur qui est celle d'une lettre, se distinguent mieux ainsi des caractères du mot qui les précède.

Deux remarques : on écrit des points-virgules et met-on.

Espaces devant le point d'exclamation et le point d'interrogation

Et c'est une espace quand on parle de la zone qui sépare deux mots.

Espaces devant le point d'exclamation et le point d'interrogation

Très juste ! Cette erreur-ci m'avait échappé... 

5

Espaces devant le point d'exclamation et le point d'interrogation

Au sujet du point-virgule, voici ce qu’écrit S. Cormier dans ce document :

Les typographes français justifient par exemple l’emploi d’une espace avant le point-virgule par le fait que sinon, la lisibilité est moins bonne. L’habitude de l’œil français est différent de celui des Anglo-Saxons. (page 43, note 2)

Je trouve l’argument de la lisibilité convaincant.

Cela dit, dans le document que vous citez (et c’est le cas sur toutes les pages du site), il y a effectivement une erreur typographique puisque, normalement, c’est une espace fine insécable qu’il faut mettre avant le point-virgule, le point d’interrogation et le point d’exclamation.
Or, dans la page en question, c’est une espace insécable qui a été insérée :

« hypocrite lecteur, mon semblable ! Mon frère ! »

au lieu de

« hypocrite lecteur, mon semblable ! Mon frère ! »

On peut comparer (espaces fines vs espaces insécables devant !) :
http://lut.im/tmnMgXon/xAO5jRx9

Espaces devant le point d'exclamation et le point d'interrogation

Points de repère intéressants ici :
http://www.achyra.org/francais/viewtopic.php?t=4747

7

Espaces devant le point d'exclamation et le point d'interrogation

Super webmestre et lapeche.

Merci de répondre à la question posée et merci pour le lien.

8

Espaces devant le point d'exclamation et le point d'interrogation

Sur le plan esthétique, aucun doute qu'il vaut mieux insérer une espace avant les signes de ponctuation doubles : points d'exclamation et d'interrogation, deux-points, point-virgule... Cette espace sera bien sûr insécable pour que le signe de ponctuation ne se retrouve pas isolé en début de ligne.

Mais ne pas insérer d'espace, comme le fait la typographie anglaise, se comprend pour les courriels (mails) et les forums Internet. En effet, il n'est pas alors possible d'insérer des espaces insécables. Seuls les traitements de texte (Writer, Word...) offrent cette possibilité.