1

En première S et amoureuse des arts

(partons sur de bonnes bases : excusez-moi pour le titre pas super top !)

Bonjour !
    Je vais faire une mini présentation, que vous sachiez que vous ne parlez pas à un mutant (quoique...).
Bref, je m'appelle Margot j'ai 16 ans et je suis en première s (vivi, ça fait partie de mon problème). J'ai choisi cette filière parce que, ne sachant absolument pas quoi faire, aillant des résultats plutôt bon en maths et aimant beaucoup les sciences, j'ai préféré ne pas me fermer de portes. Le seul petit truc, c'est que j'ai toujours aimé les arts (un peu tous, vraiment, aussi bien les pratiquer que les regarder !).

    (j'arrive enfin à mes questions, rassurez-vous !) Mes parents m'ont plus ou moins imposés cette année de me décider si je partais en science ou en français après le bac (ça montre à quel point je suis paumée). Je voulais donc savoir ce qu'il est possible de faire après le bac dans une filière de français (je ne connais qu'hypokhâgne, et sur quoi ça débouche, mais je ne suis pas spécialement attirée par le fait d'être prof ou dans le droit). Est-ce que ça pourrait m'apporter quelque chose si je désire m'engager dans le dessin ? Même si je sais qu'en ce moment, les arts ne sont pas très reconnus et qu'il faut énormément travailler avec peu de reconnaissance... Je fais une option latin jusqu'au bac, avez-vous une autre option à me conseiller l'année prochaine ? Connaissez-vous des métiers dans l'art qui demandent des connaissances scientifiques et/ou recrutent ? Je pense par exemple aux métiers de l'animation qui en recherchent, mais auriez-vous des noms ? Et si pour ce que vous proposez, un bac s convient-il ?
Je voudrais juste dire, même si vous avez sans doute déjà compris, que je suis autant attirée par les sciences que la littérature, j'hésite surtout selon les débouchés...

    Voili, voilou, j'ai finis mon long pavé et vous remercie vraiment de m'avoir lue ! J'espère que vous pourrez m'aider ou simplement me donner votre avis
Merci !

2

En première S et amoureuse des arts

Hypokhagne = classe préparatoire aux grandes écoles. Ne t'y lances pas si tu ne sais pas ce qui t'y attends, c'est une formation assez exigeante qui demande de l'investissement.

Sinon, ça ne mène pas uniquement au droit et au professorat, ça peut t'amener vers plein d'autres métiers - l'idée, c'est de se constituer une culture étendue, très générale, dans des domaines variés comme l'histoire, la philo, le français... Au bout de 1, 2 ou 3 ans, tu peux bifurquer à la fac dans une des matières étudiées (généralement, ta spécialité). Donc, niveau débouché, c'est assez large. Rien ne t'empêche de faire 3 ans de prépa et de bifurquer vers l'aménagement du territoire, par exemple.

Cependant, si tu veux faire du dessin, je te conseillerais plutôt les MANAA (Mise à Niveau en Arts Appliqués). Je crois que c'est ce qui conviendrait.
Quelque chose de notable quand même : la plupart des écoles d'art se situent dans le secteur privé. Elles sont donc assez chères..

Enfin bref, je ne peux pas tant répondre à tes autres questions, je ne connais pas assez le domaine, je suis pas très sciences perso !

Je pense aussi que tu pourrais consulter la conseillère d'orientation de ton lycée, ou aller au CIO de ta ville s'il y en a un. Il ne faut pas y aller en s'attendant à un résultat miracle, mais ça t'aidera peut-être.

Pour l'option au bac, si toutefois tu joues d'un instrument/fais du théâtre/as un certain niveau dans un sport, tu peux présenter ces options. ^^

3

En première S et amoureuse des arts

Bonjour Margot,

Tu dis :

j'ai toujours aimé les arts (un peu tous, vraiment, aussi bien les pratiquer que les regarder !)

.
Que pratiques-tu exactement ? Il me semble que l'important est d'abord de savoir ce qu'il te plairait de faire plutôt que de chercher les débouchés... Tu trouveras forcément un métier qui te convienne en étant intéressée par beaucoup de choses.

Quelles sont les "sciences" que tu aimes ?
Quels sont les domaines pour lesquels tu as le plus de facilités, et où tu as déjà des acquis assez importants ?
Si tu veux vraiment pratiquer les arts je pense qu'il est mieux d'aller dans une école d'art, car les cursus scientifiques prennent souvent beaucoup de temps et en laissent peu pour la pratique artistique. Mais si tu veux plutôt faire un métier autre que créatif, il peut être utile de choisir un cursus scientifique...

Si tu veux, on peut en discuter un peu via la messagerie privée : je suis en double cursus scientifique/littéraire...

4

En première S et amoureuse des arts

Merci beaucoup pour ce message ! Il a dut te prendre un temps fou !
Pour Hypokhâgne, c'est ce qu'on m'avait dit et ça me faisait un peu peur, mais je ne savais pas pour les bifurcations. Pour le dessin, je connaissais les MANAA et quelques autres filières possibles, mais je demandais plutôt pour savoir si ça apportait quelque chose, mais tu m'as répondu avant.
Pour les CIO... effectivement ils ne m'ont pas apportés grand chose... A part me montrer le site de l'Onisep.
Et (oui, j'embête vraiment le monde) Hypokhâgne permet seulement l'entrée dans une fac ? Dans quelles branches ? (ou vous pouvez me donner un site pour me renseigner, ce sera moins gênant, c'est simplement que je ne sais pas trop par où commencer).
Et vraiment un très très grand merci Serdaigle, j'embête pour pas grand-chose.

Je viens de voir Melancholy_Aube (mais tout le monde est donc gentil ici !) : dans pratiquer, je voulais dire en loisir, je ne crois pas avoir un excellent niveau  , c'est pour ça que j'hésite à me lancer dans une voie où il y a peu de débouchés alors que j'ai d'autres possibilités, peut être plus simples (enfin, simple dans le sens où j'ai moins de chance de me louper, pas simple dans le travail à faire). J'ai aussi de la famille qui est allée dans des écoles d'arts et qui au final font complètement autre chose parce qu'elles ne retrouvaient pas ce qu'elles aimaient en faisant de leur passion un métier.
Voili, voilou, et Melancholy_Aube, si ça ne t'embête vraiment pas, je veux bien 

En première S et amoureuse des arts

A ce qui a été dit, je rajoute seulement cette petite idée : des disciplines comme l'architecture -ou dans une moindre mesure, je pense, le design etc- demandent un bagage mathématique et ont un aspect artistique/créatif.

6

En première S et amoureuse des arts

Ah oui, merci, mais l'architecture ne m'attire pas vraiment, le design plutôt, mais ne vaut-il mieux pas là aussi un bac L suivi des beaux-arts ? (oui, excusez-moi !!)

7

En première S et amoureuse des arts

Le bac n'a absolument aucune importance...
Et pour le design, il y a plusieurs écoles spécialisées en plus de l'école des Beaux-Arts, qui propose aussi des cursus design d'espace/design graphique/design textile (mais à Lyon par exemple c'est à partir de la deuxième année).

8

En première S et amoureuse des arts

Effectivement tu risques de ne pas faire beaucoup de maths en design ...la filière de bac importe peu c'est ce qui vient après l'important. Hk te permet plein de débouchés (commerce, IEP, fac dans toute discipline litteraire avec ou sans le statut de normalien...), mais design ... regarde les écoles de design !

9

En première S et amoureuse des arts

Margonetta a écrit :

Hypokhâgne permet seulement l'entrée dans une fac ? Dans quelles branches ?

à l'origine, la prépa littéraire (hypokhâgne : première année; khâgne : deuxième année; khâgne khûbe pour une éventuelle troisième année) permet de passer les concours des grandes écoles : Ecole Normale Supérieure, Ecole des Chartes, Cachan, Saint-Cyr etc cependant ces concours sont très sélectifs (entre 3 et 5% de réussite) : pour ne pas laisser tous les khâgneux non admis sans rien, il existe un accord entre les prépas et les universités qui considèrent que, malgré la formation pluridisciplinaire, les étudiants sont à même de récupérer un cursus en cours de route grâce à leur formation et au rythme de travail qu'ils ont eu pendant 2-3ans. Les khâgneux entrent donc directement en L3 ou en Master en cursus simple ou double et poursuivent leurs études à la fac, forts d'une solide formation en lettres et sciences humaines et d'une bonne capacité de travail et d'organisation.
En général, les khâgneux obtiennent leur "équivalence" à la fac dans la matière qu'ils ont eu en spécialité en khâgne (Lettes modernes, lettres classiques, philo, histoire, géo, langues vivantes, théâtre, histoire des arts) mais dans l'absolu; cette "équivalence" consiste en des "crédits ects" (des points) qui équivalent à une ou deux années d'étude : il est donc parfois possible de s'inscrire dans une matière que l'on a pas ou peu étudié en prépa.

10

En première S et amoureuse des arts

En vrac, de la part d'une maman qui connait un peu les dossiers : MANAA/études arts, et aussi Hypokhâgne 

Margonetta, tu parles de design, mais ce terme regroupe plusieurs spécialités, et donc plusieurs formations possibles (comme le dit Melancholy) ; en design d'espace, en design image/numérique, tu peux avoir besoin des maths.

Les écoles d'art sont souvent privées, dit Serdaigle, oui, mais ce sont les publiques qui - le plus souvent - sont les plus reconnues (Beaux-Arts, Arts déco, Les Gobelins, etc.) Quoique des exceptions existent sans doute.

J'ai l'impression qu'une MANAA te conviendrait assez bien, car elle te permettrait de réfléchir un peu plus à ton projet et te laisser différentes options d'orientation. Et puis, en MANAA, il y a des maths, de la physique, etc. C'est une formation assez généraliste avec une orientation Arts appliqués. Si tu veux postuler pour une MANAA, cherche du côté des "Parisiennes", exigeantes à l'entrée, mais pas impossibles ! Boulle, Olivier de Serres, Dupérré et Estienne... de mémoire.

Ou alors, ou alors, une hypokhâgne A/L avec option Arts plastiques, Théâtre ou Audiovisuel... Why not ?

Une petite question, quand même : fais-tu déjà au lycée une option Arts plastiques, ou Théâtre, ou autre, ou envisages-tu d'en prendre une en terminale ? Ou en dehors du lycée ? C'est important, je pense, quel que soit la suite de ton projet. Bonne réflexion !