1 141

Accord du participe passé des verbes pronominaux

Meilleur sens, mais par rapport à quoi ?
Il me semble qu'en parlant de fleurs peintes, l'adjectif "larges" n'a rien d'un anglicisme.
Cela dit, je rappelle que le sujet du post est l'accord du participe passé des verbes pronominaux. Ne prolongeons pas trop le hors-sujet... 

1 142 (Modifié par Jehan 02/04/2019 à 20:56)

Accord du participe passé des verbes pronominaux

Jehan a écrit :

C’est la remarque qu’elle s’est permise.
Elle s'est permis quoi ? > la remarque.
qu' (= la remarque) est bien COD de "s'est permis".
Donc accord du participe.

C’est la remarque qu’elle s’est permis de faire
Elle s'est permis de faire quoi ? > la remarque.
qu' (=la remarque) n'est plus COD de "s'est permis", mais de l'infinitif "faire".
On n'accorde donc pas le participe.

Bonsoir,

merci beaucoup pour votre explication qui m’a bien aidé.

Bonne soirée.

Christophe

1 143

Accord du participe passé des verbes pronominaux

Pardon, c'est encore moi. J'ai rarement douté aussi fréquemment. 

J'ai consulté l'article consacré à l'accord du pp sur le site, ainsi que plusieurs discussions sur le sujet : il y a plusieurs avis contradictoires. 

Écrit-on « Elle s'est occupée de mon frère » ou « Elle s'est occupé de mon frère » ?

Si elle s'était occupée toute seule (d'elle-même), le pp se terminerait bien par ée - accord, mais ici j'ai un doute.

1 144

Accord du participe passé des verbes pronominaux

Voir ici

1 145

Accord du participe passé des verbes pronominaux

Merci paulang.

C'est donc : « Elle s'est occupée de mon frère ».

Je ne sais pas pourquoi j'ai douté...

1 146

Accord du participe passé des verbes pronominaux

Oui, quand le verbe pronominal a un sens différent du sens du verbe simple, accord avec le sujet.
Le verbe simple occuper (donner une occupation) et le verbe pronominal s'occuper (prendre soin de) ont des sens différents.

1 147

Accord du participe passé des verbes pronominaux

Merci Jehan.

Pour le béotien que je suis, ce n'est quand-même pas simple :
- s'occuper : meubler son temps, avoir des activités (TLFi)
- s'occuper à : s'adonner, s'appliquer à faire quelque chose (id)
- s'occuper de : consacrer son temps à quelque chose […] (id)
... toutes ces définitions dans l'acception n°3 de la définition d'occuper dans le TLFi.

Les sens sont différents, il y a des subtilités, bien sûr, mais c'est quand-même la même racine, la même notion d'employer son temps à...

Je vois donc d'autres exemples du même tonneau (attendre / s'attendre à).

A contrario, existe-t-il alors des verbes dont la forme pronominale a un sens identique / égal / comparable (donc : non différent) du sens du verbe simple ? Et dans ce cas, il n'y aurait pas d'accord avec le sujet ?

1 148 (Modifié par ricardo 23/05/2019 à 14:37)

Accord du participe passé des verbes pronominaux

Elle s'est occupée de mon frère

La façon mnémotechnique qui me convient le mieux est de remplacer le verbe 'être' par le verbe 'avoir' et de poser la question "qui", c'est à dire quel est le COD, et surtout pas "à qui (ou de qui)", qui serait le COI.
Dans le cas présent :
Elle a occupé(e) qui ?
Réponse : elle-même, càd. "s'", placé avant, donc, accord.

1 149 (Modifié par lamaneur 23/05/2019 à 16:37)

Accord du participe passé des verbes pronominaux

freddy.lombard a écrit :

Les sens sont différents, il y a des subtilités, bien sûr, mais c'est quand-même la même racine, la même notion d'employer son temps à...

Oui, et c'est pourquoi je préconise la même logique que celle de Ricardo en l'espèce pour justifier l'accord.

Un cas différent serait "elle s'est aperçue de son erreur". "S'apercevoir" (se rendre compte) est accidentellement pronominal et n'a pas le même sens que "apercevoir" (voir). Là, c'est la convention qui dit qu'il y a accord.

1 150

Accord du participe passé des verbes pronominaux

Autant la méthode est, de mon point de vue, évidente pour Elle s'est occupée avec son frère qu'elle est discutable pour Elle s'est occupée de son frère