1

Référence anaphorique

Soit la phrase:

(i) La durée dans le temps de cette règle s'explique par la sagesse de son auteur qui sut trouver un équilibre entre la quête spirituelle, objet du monachisme, et l'équilibre humain de la communauté où elle s'insère.

Le pronom « elle » est une anaphore. Par contre, je ne parviens pas à trouver son référent:« règle » ou « quête spirituelle »? Pourquoi, les deux étant possibles au niveau de la sémantique? Comment pourrait-on résoudre cette ambigüité?

▼ COMPLÉMENTS AU PREMIER MESSAGE :

Lisez le texte:

Un texte latin du 6ème siècle : la règle de saint Benoit

Le texte qui régit une organisation sociale, comme l’abbaye bénédictine de Fleury à Saint-Benoit-sur-Loire ci-contre, mérite attention puisque cette communauté fut créée au 7ème siècle : elle existe toujours et fonctionne sur la règle de saint Benoit. La durée dans le temps de cette règle s’explique par la sagesse de son auteur qui sut trouver un équilibre entre la quête spirituelle, objet du monachisme, et l’équilibre humain de la communauté où elle s’insère.

Le texte fut écrit au 6ème siècle et incorpore des règles antérieures. Benoit, originaire de Nursie (en Ombrie dans le centre de l’Italie) quitte Rome où il fait ses études de jeune aristocrate : après une expérience d’ermite il fonde une communauté. De cette expérience est née la règle. (http://enseignement-latin.hypotheses.org/7546)

1. Relevez les expressions/phrases qui nous apportent des informations à propos des éléments linguistiques et thématiques de la règle de saint Benoit.

▼ MA RÉPONSE:

- Éléments linguistiques :
•    « Le texte fut écrit au 6ème siècle (…) » ;
•    « Benoit, originaire de Nursie (…) quitte Rome où il fait ses études de jeune aristocrate (…) ».

- Éléments thématiques :
•    « Le texte (…) régit une organisation sociale (…) » ;
•    « (…) son auteur (…) sut trouver un équilibre entre la quête spirituelle, objet du monachisme, et l’équilibre humain de la communauté où elle s’insère » ;
•    « Le texte (…) incorpore des règles antérieures » ;
•    « (…) après une expérience d’ermite il fonde une communauté. De cette expérience est née la règle ».
_______________

Qu'est-ce que vous pensez de la qualité de la question 1. (sa pertinence, sa formulation, son objectivité, etc.) ? Comment répondriez-vous à cette question ? Qu'est-ce que vous pensez de ma proposition de corrigé (sa précision, sa correction, sa cohérence...) ?

2

Référence anaphorique

"Elle" pourrait renvoyer aussi à "sagesse".
Je ne pense pas que "quête spirituelle" soit concernée en raison du sens.
Le plus probable est quand même "règle".

Pour éviter l'ambiguïté, il faut réécrire la phrase :

Cette règle a pu durer dans le temps grâce à la sagesse de son auteur qui a su trouver un équilibre entre la quête spirituelle, objet du monachisme, et l'équilibre humain de la communauté où elle s'insère.